Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

[PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Et toute cette sorte de choses . Fais pas semblant de pas comprendre

[PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede Bolt » 10/07/2019 16:11

LA PREVIEW :

Image

Absorbé par l'image déformée que lui renvoie le grille pain en face de lui, Brian Milner s'aperçoit qu'il est en train de dessiner un auto-portait. Dans la pièce derrière lui, à des années lumières de sa propre pensée, ses amis font la fête. L'esprit de Brian a déjà traversé l'espace pour se perdre dans un autre monde où tout est plus vivant, plus étincelant, lorsqu'une ombre se glisse derrière lui. Cette première rencontre avec Laurie marque le début d'une nouvelle histoire dont elle jouera le rôle principal.
Enchevêtrant subtilement le cinéma et la vraie vie, Dédales est le premier tome d'une série qui construit sa narration autour du rapport entre l'inconscient et sa représentation. Ce thème, qui puise ses sources dans les fondements de la psychanalyse, est ici décliné par Charles Burns à travers d'incroyables séquences où le rêve devient source d'inspiration de la fiction. Pour l'auteur, comme pour Brian, le personnage central de la série, la caméra et le crayon deviennent alors des outils introspectifs qui créent un pont entre l'imagination et la réalité. Burns s'amuse ainsi à nous semer dans différents niveaux de lecture pour mieux renforcer le sentiment d'étrangeté qui se dégage de ses illustrations. Il livre au passage un brillant hommage au cinéma fantastique et à sa capacité d'agir comme un miroir déformant de l'existence. Le premier tome de cette nouvelle série, publié en exclusivité mondiale, prouve une nouvelle fois le génie de Charles Burns à travers son aptitude à s'emparer de sujets toujours plus complexes tout en créant des liens délicats entre les disciplines artistiques, le tout, servi par un dessin époustouflant.






Ça a été évoqué dans un autre topic. Donc nouveau bouquin de Charles Burns en exclu mondiale, 25 pages prépubliées chez Libé. Sortie prévue le 10 octobre prochain.

Image
Avatar de l’utilisateur
Bolt
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 4035
Inscription: 20/12/2017
Localisation: Cat Town
Age: 40 ans

Re: Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede delacote » 10/07/2019 19:53

Image

Image
Avatar de l’utilisateur
delacote
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 573
Inscription: 02/05/2008
Age: 46 ans

Re: Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede EYE OF DOOM » 10/07/2019 22:27

En tant que membre du club des gogos, une seule question : y' aura t'il ou non un tirage de luxe limite avec une sérigraphie signée et un carnet de croquis préparatoires ?

Ps : La couverture est pas top! Espérons qu'ils en changeront
EYE OF DOOM
BDétraqué
BDétraqué
 
Messages: 657
Inscription: 01/06/2012

Re: Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede ben27 » 11/07/2019 09:36

Je le trouve cher pour un petit format de 64 pages (les précédents étaient chers aussi). Mais bon, c'est chez Cornelius et les albums sont magnifiques, c'est Burns aussi donc...
Avatar de l’utilisateur
ben27
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1421
Inscription: 11/03/2007
Age: 37 ans

Re: Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede wormy » 11/07/2019 11:01

Cher ou pas il finira dans ma bibliothèque et en plus les éditions sont soignées.
Avatar de l’utilisateur
wormy
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1842
Inscription: 06/06/2008
Localisation: Muflin
Age: 43 ans

Re: Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede silverfab » 11/07/2019 11:36

Moi j'aime bien cette couv; si on confirme que la fille est de face, c'est tout à fait dans l'esprit de Burns!
Retrouvez les chroniques musicales de
Bandes Originales Pour Bandes Dessinées !
http://bobd.over-blog.com/
Avatar de l’utilisateur
silverfab
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 11099
Inscription: 09/02/2012
Age: 44 ans

Re: Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede Le Tapir » 08/09/2019 21:45

J'avions point encore vu... :ouch: :bave:

Enfin du Cornelius à se mettre sous dent, et quel Cornélius... :ok:
"Une décharge de 6000 volts vient de gicler de mon pylône" (Serge Gainsbourg)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 19062
Inscription: 02/01/2009

Re: Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede onehmouninehl » 09/09/2019 10:36

Sinon, il y a le prochain Tsuge qui sort bientôt, mais celui-là est alléchant...
Et en plus il n'est pas cher :P :diable: (au vu de la qualité de réalisation et du papier des albums Cornélius).
A gentleman is a man who can play the bagpipe and who does not
Avatar de l’utilisateur
onehmouninehl
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5996
Inscription: 20/05/2008
Localisation: Lañdrévarzeg
Age: 48 ans

Re: Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede Gaston68 » 13/09/2019 17:54

Question d'un presque ignare...quel est la technique employé par Burns pour faire ces dessins ? c'est tellement propre et net...
Avatar de l’utilisateur
Gaston68
BDévore
BDévore
 
Messages: 2138
Inscription: 02/01/2012
Age: 49 ans

Re: Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede nexus4 » 23/09/2019 15:50

LA PREVIEW :

Image

Absorbé par l'image déformée que lui renvoie le grille pain en face de lui, Brian Milner s'aperçoit qu'il est en train de dessiner un auto-portait. Dans la pièce derrière lui, à des années lumières de sa propre pensée, ses amis font la fête. L'esprit de Brian a déjà traversé l'espace pour se perdre dans un autre monde où tout est plus vivant, plus étincelant, lorsqu'une ombre se glisse derrière lui. Cette première rencontre avec Laurie marque le début d'une nouvelle histoire dont elle jouera le rôle principal.
Enchevêtrant subtilement le cinéma et la vraie vie, Dédales est le premier tome d'une série qui construit sa narration autour du rapport entre l'inconscient et sa représentation. Ce thème, qui puise ses sources dans les fondements de la psychanalyse, est ici décliné par Charles Burns à travers d'incroyables séquences où le rêve devient source d'inspiration de la fiction. Pour l'auteur, comme pour Brian, le personnage central de la série, la caméra et le crayon deviennent alors des outils introspectifs qui créent un pont entre l'imagination et la réalité. Burns s'amuse ainsi à nous semer dans différents niveaux de lecture pour mieux renforcer le sentiment d'étrangeté qui se dégage de ses illustrations. Il livre au passage un brillant hommage au cinéma fantastique et à sa capacité d'agir comme un miroir déformant de l'existence. Le premier tome de cette nouvelle série, publié en exclusivité mondiale, prouve une nouvelle fois le génie de Charles Burns à travers son aptitude à s'emparer de sujets toujours plus complexes tout en créant des liens délicats entre les disciplines artistiques, le tout, servi par un dessin époustouflant.

Avatar de l’utilisateur
nexus4
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 46816
Inscription: 19/08/2003
Localisation: Colonies Jupiter
Age: 53 ans

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede Marapelisse » 23/09/2019 16:01

Miam miam, ça m'a l'air très alléchant ce nouveau Burns :inlove:
En attendant je vais me relire la trilogie Toxic, La ruche, Calavera :lire:
Avatar de l’utilisateur
Marapelisse
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 921
Inscription: 10/01/2016
Localisation: Planète Terre

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede wormy » 26/09/2019 09:50

J'adore l'ambiance dans cette preview !!!
Avatar de l’utilisateur
wormy
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1842
Inscription: 06/06/2008
Localisation: Muflin
Age: 43 ans

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede kilfou » 07/10/2019 09:39

Hier soir je rentrais à la librairie déposer les cartons après 3 jours de festival intenses, je regarde ce qui est arrivé pendant mon absence et ô joie, Dédales était là.

Lu ce matin, c'est du pur Burns, si vous avez aimé les précédents, ça devrat vous plaire, tout est là, le dessin hypnotique et tellement chiadé, la confusion réalité/rêve-hallu-autre monde, bref du Burns. :bave:
Libraire BD à Epinal dans les Vosges !
https://www.facebook.com/librairieloctopus/
Avatar de l’utilisateur
kilfou
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5169
Inscription: 27/04/2009
Localisation: Vosges
Age: 36 ans

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede Le Tapir » 07/10/2019 16:16

:ok:
"Une décharge de 6000 volts vient de gicler de mon pylône" (Serge Gainsbourg)
Avatar de l’utilisateur
Le Tapir
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 19062
Inscription: 02/01/2009

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede crepp » 07/10/2019 16:46

kilfou a écrit:Hier soir je rentrais à la librairie déposer les cartons après 3 jours de festival intenses, je regarde ce qui est arrivé pendant mon absence et ô joie, Dédales était là.

Lu ce matin, c'est du pur Burns, si vous avez aimé les précédents, ça devrat vous plaire, tout est là, le dessin hypnotique et tellement chiadé, la confusion réalité/rêve-hallu-autre monde, bref du Burns. :bave:


Mais plutôt proche d'un "Blackhole" ou de "Toxic"? Car autant j'ai adoré le premier, autant la froideur du second m'a tout de même bloqué (malgré l'incroyable maîtrise du récit).
Avatar de l’utilisateur
crepp
Abraracourcix
Abraracourcix
 
Messages: 5391
Inscription: 11/12/2002
Localisation: Proche de Merlin
Age: 49 ans

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede naamlock » 10/10/2019 13:18

Idem, j'aimerais bien savoir si cela se rapproche de Black Hole ou de Toxic, même si à 1ere vue, je dirais qu'on est plus dans un délire trilo en colo avec des touches de Lynch (ce qui le rapprocherait donc d'avantage de Toxic )
Avatar de l’utilisateur
naamlock
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 905
Inscription: 09/09/2004
Age: 42 ans

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede Papy Boingtone » 10/10/2019 13:35

Plus côté Blackhole, j'espère !
Avatar de l’utilisateur
Papy Boingtone
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 859
Inscription: 25/06/2010
Age: 40 ans

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede kilfou » 10/10/2019 15:23

Bah c'est plus Toxic dans le sens où le perso rêve/trip, le fantastique est pas intégré à l'univers comme dans Black Hole.
Libraire BD à Epinal dans les Vosges !
https://www.facebook.com/librairieloctopus/
Avatar de l’utilisateur
kilfou
BDGestiste Avancé
BDGestiste Avancé
 
Messages: 5169
Inscription: 27/04/2009
Localisation: Vosges
Age: 36 ans

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede Sunderclock » 11/10/2019 23:11

https://www.unidivers.fr/rennes/rencont ... 019-10-12/

Rencontre avec Burns demain à Colomiers (31)
Avatar de l’utilisateur
Sunderclock
BDépravé
BDépravé
 
Messages: 207
Inscription: 14/11/2017
Age: 36 ans

Re: [PREVIEW] Dédales - Charles Burns - Cornélius

Messagede ben27 » 13/10/2019 19:07

On dira ce qu'on voudra mais Burns a une incroyable capacité à créer des ambiances. Dédales est entre Black Home et Toxic. On y trouve pas le fantastique de Toxic, c'est plus onirique, j'ai adoré.
Plus réservé en revanche sur le découpage choisi : l'album se termine sans véritable fin, donnant l'impression d'un album d'introduction.
Avatar de l’utilisateur
ben27
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1421
Inscription: 11/03/2007
Age: 37 ans

Suivante

Retourner vers Gros pavés, romans graphiques, formats alternatifs

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron