Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Cadavre exquis n°2

Salon destiné à parler de l'envers du décor. Vous avez réalisé quelques dessins et voulez un avis ? Vous cherchez un dessinateur ou un scénariste ? C'est ici que ça se passe.

Cadavre exquis n°2

Messagede alexlebarde » 10/01/2004 00:36

Nous allons nous raconter une histoire...
Nous y mettrons nos rêves et nos cauchemards, nos joies et nos pleurs, notre humour, nos convictions, tout ce qui pourra sortir de notre imagination et alimenter notre conte.
Tout le monde est invité à participer !!!

Dernière recommandation : essayez de lire tout ce qui est écrit afin de garder une cohérence dans le scénario ;) ...



A vos plumes (vos claviers ? ) !!!



Il était une fois...




:ok:


C'est parti pour le Cadavre exquis n°2!!!
"Vous ne vous êtes pas demandé si le Temps n'était pas tout bonnement l'Espace qui aurait pivoté de quatre-vingt-dix degrés ?" (L'Econome de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork)
Avatar de l’utilisateur
alexlebarde
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1494
Inscription: 30/09/2003
Localisation: Vers l'infini et au-delà
Age: 41 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede alexlebarde » 10/01/2004 00:53

(d'apres daivous...)

Un beau matin, à l'auberge du Lion d'Or... Syldia, une employée, allait d'une chambre à l'autre pour s'assurer que leurs occupants ne manquaient de rien.
Elle arriva au niveau d'une chambre dans laquelle se trouvait un homme qui avait passé la soirée à boire, avant de s'effondrer: un des lits étant libre, ses patrons l'y avaient couché pour le laisser cuver. C'était un assez bel homme, en vérité... Avant de rentrer dans la piece, elle lissa son habit vert, beaucoup trop froissé à son gout, puis remit correctement son tablier.
Elle entra. L'homme était reveillé.

- Monsieur est enfin réveillé ! Après le boucan que vous nous avez fait hier soir... Vous en avez bu, des bouteilles de Rhum ! , dit Syldia.
- Mais... où suis-je? demanda l'homme l'air ahuri.
- Mais à l'auberge du Lion d'Or... Où voulez-vous être d'autre, monsieur? Vous ne vous rappelez pas ? - Et Truc, Miette, les invisibles, Catharine... Où sont-ils?
Syldia regarda l'homme les yeux ronds, puis comprit: il avait du délirer pendant toute la nuit.
- Oui en effet, vous devez avoir vraiment beaucoup bu !
- Mais qui êtes vous ?
- Syldia, femme de chambre de l'auberge ! Vous ne vous rappelez donc de rien ?
- Pouvez vous me dire ce que je fais ici ?
...
"Vous ne vous êtes pas demandé si le Temps n'était pas tout bonnement l'Espace qui aurait pivoté de quatre-vingt-dix degrés ?" (L'Econome de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork)
Avatar de l’utilisateur
alexlebarde
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1494
Inscription: 30/09/2003
Localisation: Vers l'infini et au-delà
Age: 41 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede Petitrond » 10/01/2004 02:02

Syldia fit un "non" réprobateur de la tête tout en posant ses mains sur ses hanches...
- ce que vous faites ici c'est votre problème. Le mien va être de remettre de l'ordre dans ce foutoir...

L'homme sentait que ses jambes auraient du mal à le soutenir, il s'assit sur le bord du lit.

Syldia se dirigea vers la salle de bain afin de vérifier l'état de la petite pièce. Mais à peine eut elle poussé la porte légère qu'elle se mit à hurler...
Avatar de l’utilisateur
Petitrond
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 387
Inscription: 11/01/2003
Localisation: Paris
Age: 56 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede daivous » 10/01/2004 13:23

Elle n'avait pas même ouvert la porte que déjà elle partait en courant...

- Qu'est ce qui se passe demanda l'homme ?
- Il y a... il y a un... un...
Syldia était tremblante ; on lisait de la peur dans ses yeux...

- Mais qu'y a t'il dans cette pièce qui puisse vous mettre dans un tel état ?
L'homme se leva de son lit et se dirigea vers la salle de bain.
...
Avatar de l’utilisateur
daivous
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 469
Inscription: 30/11/2003
Localisation: Mulhouse
Age: 32 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede alexlebarde » 11/01/2004 16:29

Et, bien evidemment, il vit ce qu'il avait deviné en voyant la reaction de Syldia: un homme gisait de tout son long au milieu de la salle de bain, dans une mare de sang. Il était sur le ventre.
L'homme s'approcha prudemment, puis il s'agenouilla aupres du corps, et posa deux doigts sur son cou.
-Il est mort.
Syldia, en entendant ça, poussa un cri hystérique.
L'homme retourna le corps pour voir son visage, qui lui sembla vaguement familier, meme s'il fut incapable de retrouver où il l'avait vu. C'est à ce moment, en essayant de fouiller ses souvenirs, qu'il prit conscience de quelque chose:
"Vous ne vous êtes pas demandé si le Temps n'était pas tout bonnement l'Espace qui aurait pivoté de quatre-vingt-dix degrés ?" (L'Econome de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork)
Avatar de l’utilisateur
alexlebarde
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1494
Inscription: 30/09/2003
Localisation: Vers l'infini et au-delà
Age: 41 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede Petitrond » 12/01/2004 05:56

S'il était incapable de se souvenir de ses dernières 24 heures, en revanche il avait tout gardé de ses bons vieux réflexes de détective. Enfin plutôt d'"enquéteur" puisque c'est le titre officiel que lui accordait MMU, la gigantesque compagnie d'assurance qui l'employait.
C'est ainsi qu'il se rendit compte de l'incohérence de la scéne. Aucun objet de la salle de bain ne semblait avoir été déplacé ni renversé. L'homme mortellement blessé n'aurait pu éviter de déranger la pièce avant de s'effondrer...
Avatar de l’utilisateur
Petitrond
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 387
Inscription: 11/01/2003
Localisation: Paris
Age: 56 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede Marion N » 12/01/2004 10:12

Alors ?
Le corps avait-il été déplacé après le meurtre ? mais aucune traînée de sang n'était visible sur le sol de la salle de bain ni de la chambre. On avait l'impression que le cadavre de l'inconnu était arrivé là tout seul... ou qu'on l'avait transporté dans quelque chose, un sac peut-être. L'Enquêteur se mit à la recherche d'un éventuel indice, oubliant Syldia.
"Chacun appelle 'barbarie' ce qui n'est pas de son usage". Michel de Montaigne
Avatar de l’utilisateur
Marion N
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 10129
Inscription: 25/11/2002
Localisation: sur un tapis de feuilles
Age: 44 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede daivous » 12/01/2004 21:20

On entandit de pas dans les escaliers menant aux chambre...
- Que se passe t'il ici demanda un gros bonhome (surement le tavernier)
L'homme avança et vit le corps. Il cria :
- Garde...
Trois hommes armés d'épées montèrent alors à leur tour.
...
...
Avatar de l’utilisateur
daivous
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 469
Inscription: 30/11/2003
Localisation: Mulhouse
Age: 32 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede Marion N » 12/01/2004 21:49

- Oh oh... Ca sent mauvais, pensa l'Enquêteur.
Ben oui, on retrouvait un homme mort dans la chambre où lui-même venait de passer la nuit, semblait-il.
Il jeta un rapide coup d'oeil autour de lui et vit que Syldia avait ouvert la fenêtre.
Il pourrait s'échapper en quelques prises...
"Chacun appelle 'barbarie' ce qui n'est pas de son usage". Michel de Montaigne
Avatar de l’utilisateur
Marion N
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 10129
Inscription: 25/11/2002
Localisation: sur un tapis de feuilles
Age: 44 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede alexlebarde » 12/01/2004 23:32

... mais un délit de fuite ne l'aiderait pas à convaincre la milice qu'il était innocent.
Les trois gardes entrèrent, examinèrent le corps, et Syldia leur raconta en tremblant ce qu'il s'était passé. L'Enqueteur eut un frisson en reconnaissant l'un des trois gardes, le plus gros des trois...
- Et vous dites que ce monsieur était le pensionnaire de cette chambre? demanda celui-ci en désignant l'Enqueteur, et en arborant un sourire narquois. Puis il s'approcha de l'homme.
- Pierrick Alphandéry, tiens tiens, voyez-vous ça...
- Sergent Lobbedey...
- Et oui, Sergent Lobbedey, et non pas Capitaine Lobbedey, mais vous devez le savoir, puisque c'est à vous que je dois d'etre passé à coté de la montée en grade...
"Vous ne vous êtes pas demandé si le Temps n'était pas tout bonnement l'Espace qui aurait pivoté de quatre-vingt-dix degrés ?" (L'Econome de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork)
Avatar de l’utilisateur
alexlebarde
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1494
Inscription: 30/09/2003
Localisation: Vers l'infini et au-delà
Age: 41 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede Petitrond » 13/01/2004 00:25

Le gros homme ne put réprimer son air de satisfaction durant quelques secondes.
Il finit par se reprendre et questionna agressivement Alphandéry :
- C'est votre chambre ?
- Evidement...
- Vous y avez passé la nuit ?
- Il semblerait que oui... Je ne me souviens pas.
- Tiens donc ? Vous nous tentez le bon vieux truc de l'amnésique ?
Après un long soupir, Alphandéry se tourna vers Syldia qui semblait complètement dépassée par les évènements et lui lanca :
- Dites-le lui vous !!!
Les regards convergèrent vers la femme que la surprise avait rendu rouge comme le sang du cadavre...
Avatar de l’utilisateur
Petitrond
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 387
Inscription: 11/01/2003
Localisation: Paris
Age: 56 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede alexlebarde » 14/01/2004 16:53

-Euh... dit Syldia. Quand il s'est reveillé, il a effectivement dit ne plus se souvenir de rien...
-Et il n'avait pas besoin de le dire s'il ne savait pas que sa salle de bain contenait un cadavre! Car en vous glissant innocement qu'il était amnésique, il vous transformait en témoin en sa faveur! Pratique, hein?
Syldia ne savait plus trop quoi penser. Alphandéry eut un sourire désabusé.
-Tordu jusqu'au bout, hein?
Le sergent Lobbedey le fusilla du regard.
-Tu vas nous suivre sans résistance, "l'Enqueteur".
"Vous ne vous êtes pas demandé si le Temps n'était pas tout bonnement l'Espace qui aurait pivoté de quatre-vingt-dix degrés ?" (L'Econome de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork)
Avatar de l’utilisateur
alexlebarde
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1494
Inscription: 30/09/2003
Localisation: Vers l'infini et au-delà
Age: 41 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede daivous » 14/01/2004 17:06

L'inconnu les suivit ; un homme le tenaitpar le bras et l'autre se tenait derrière ; Les hommes se dirigèrent alors vers la sortie de l'auberge. Ils se mirent en route : ils descendirent les escaliers. Ils devaient passer dans la grande sale de l'auberge ; il y avait la une audeur pestilencielle ; des gens étaient couchés ivre-mort sur la table ; certains rempaient sur le plancher. Quand tout à coup ; un homme capuchoné s'avança vers le petit groupe. Nul ne pouvait apercevoir son visage masqué derrière sa capuche.
Le bruit qui se reignait jusqu'alors se calma ; l'homme capuchoné était maintenant tout proche de l'inconnu il mit la main sous sa cape noire et en sortit...
...
Avatar de l’utilisateur
daivous
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 469
Inscription: 30/11/2003
Localisation: Mulhouse
Age: 32 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede alexlebarde » 17/01/2004 15:47

... un rouleau de parchemin.
-Arretez-vous, dit-il, et lachez cet homme.
Le sergent Lobbedey sortit aussitot son épée, et la brandit devant l'homme encapuchonné.
-Toi, je te conseille de t'occuper de tes affaires, et de laisser la garde imperiale faire son travail.
-Mais je m'occupe de mes affaires, justement! dit l'homme en abaissant sa capuche.
Tout le monde eut un mouvement de recul et il y eut des cris d'effroi et de consternation. Seul Pierrick resta calme. Il laissa meme un leger sourire effleurer son visage, que l'homme lui rendit.
-En tant qu'Agent Spécial de l'Empereur, je t'ordonne, gros plein de soupe, de libérer cet homme! L'Empereur veut le voir!
"Vous ne vous êtes pas demandé si le Temps n'était pas tout bonnement l'Espace qui aurait pivoté de quatre-vingt-dix degrés ?" (L'Econome de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork)
Avatar de l’utilisateur
alexlebarde
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1494
Inscription: 30/09/2003
Localisation: Vers l'infini et au-delà
Age: 41 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede fershid » 17/01/2004 16:26

Le sergent Lobbedey pointa son épée vers l'inconnue;
-Qu'est qui me prouve, que tu es un Agent Spécial de l'Empreur?
-Regarde par toi même. il donna le rouleau au sergent
-oui,...signé par l'empreur,... d'accord,prend ta merde. il ordonna de libérer le prisionner.
L'agent l'attrappa par le bras et ils se dérigêrent vers la sortie.
Au moment où ils sortent...
"Les Hommes n'ont pas d'âme. Pas d'âme, pas d'esprit, rien. C'est aussi simple que cela. Même un agneau sait bien que l'âme se loge dans l'odorat. Or les êtres humains sentent très mal." Cloud, la brebis la plus laineuse du troupeau.
Avatar de l’utilisateur
fershid
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 861
Inscription: 01/01/2004
Age: 35 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede Marion N » 19/01/2004 11:30

L'Agent se retourna a une vitesse incroyable et donna un coup du tranchant de sa main sur la tempe du Sergent Lobbedey qui s'écroula comme une masse. Un éclair fugace et les 2 autres gardes churent à leur tour ayant à peine eu le temps de dégainer.
- On file - dit l'Agent et il attrapa au passage le poignet de Syldia. Pierrick Alphandéry le suivit.
"Chacun appelle 'barbarie' ce qui n'est pas de son usage". Michel de Montaigne
Avatar de l’utilisateur
Marion N
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 10129
Inscription: 25/11/2002
Localisation: sur un tapis de feuilles
Age: 44 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede alexlebarde » 21/01/2004 00:18

Les deux hommes coururent dans les ruelles étroites de la capitale, et ne s'arretèrent que quand ils furent sûrs d'avoir semés tous les eventuels poursuivants.
Ils reprirent leur souffle.
-Je ne comprend pas, dit Pierrick, pourquoi on s'est enfui. Tu es reellement un agent special de l'empereur, ils ne pouvaient rien contre toi! Ils étaient obligés d'executer tes ordres!
-Oui, mais vois-tu, ça arrange l'Empereur que l'on te croie coupable.
-Pour eviter que le vrai coupable ne se sente inquiété?
-Entre autres... Mais viens avec moi, il va t'expliquer ça lui-meme.
-On va prendre le passage secret... dit l'Enqueteur d'un air entendu. Mais pourquoi as-tu emmené la serveuse avec toi? demanda-t-il en désignant Syldia que les regardait, l'air appeuré.
"Vous ne vous êtes pas demandé si le Temps n'était pas tout bonnement l'Espace qui aurait pivoté de quatre-vingt-dix degrés ?" (L'Econome de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork)
Avatar de l’utilisateur
alexlebarde
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1494
Inscription: 30/09/2003
Localisation: Vers l'infini et au-delà
Age: 41 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede beuffa » 21/01/2004 10:29

- Elle est plus importante que tu ne le crois dans cette affaire et dans le conflit que cela va créer.
- Pardon ? dit-elle. Qu'ai je a voir avec ce meutre ?
- plus tard... Maintenant allons au palais. On nous croit en cavale. Quel est ce passage secret ? il mene au palais ?
- On peut dire ca ... l'entrée est sous le pont Aril. je l'ai decouvert lors de l'affaire Hotzi

Arrivé prudemment sous le pont...
Avatar de l’utilisateur
beuffa
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 121
Inscription: 30/09/2002
Localisation: accheres - 78
Age: 38 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede alexlebarde » 22/01/2004 19:31

... l'Enqueteur verifia que personne ne pouvait les voir, et plongea la main dans le fleuve. Il tira sur un levier que l'eau dissimulait, et une petite ouverture apparut au pied du mur arrondi qui formait le pont, assez grande pour faire passer un homme mince se glissant, et quasiment invisible à cause de l'obscurité qui regnait sous le pont.
Les trois personnages entrèrent. L'Enqueteur passa le dernier. Ils étaient dans un tunnel sombre, mais pas noir (l'ouverture apportant un tout petit peu de lumière). Un baton était accroché à une paroi. Pierrick s'en saisit: aussitot, la fente par laquelle ils étaient passés se referma, et le bout de bois s'enflamma à la manière d'une torche.
Pierrick sourit:
-Une invention de Myriem, l'alchimiste du palais..., dit-il à l'attention de Syldia.
-En un très bon ami à nous, rajouta l'agent de l'Empereur.
Et ils s'enfoncèrent dans le souterrain.
"Vous ne vous êtes pas demandé si le Temps n'était pas tout bonnement l'Espace qui aurait pivoté de quatre-vingt-dix degrés ?" (L'Econome de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork)
Avatar de l’utilisateur
alexlebarde
BDéphile
BDéphile
 
Messages: 1494
Inscription: 30/09/2003
Localisation: Vers l'infini et au-delà
Age: 41 ans

Cadavre exquis n°2

Messagede Marion N » 23/01/2004 11:55

Un flambeau se trouvait à l'entrée. L'Enquêteur le prit et inspecta le tunnel. Le lieu n'était pas rassurant : hormis quelques points jaunes - d'autres flambeaux - l'obscurité noyait le souterrain. Les pierres jointes étaient légèrement humides. Malgré la double épaisseur de pierres, l'eau suintait. Ca et là on pouvait voir des sortes de crochets posés entres les interstices. A certains endroits, la forme d'une pierre indiquait une cavité où se trouvaient cachées des armes.
La progression était facile, même pour Syldia. Bientôt, le groupe arriva devant une volée de marches escarpées.
Pierrick murmura : -"Stop ! Ici, il faut être prudent. Il y a un mécanisme compliqué à manoeuvrer. Une seule erreur et..."
"Chacun appelle 'barbarie' ce qui n'est pas de son usage". Michel de Montaigne
Avatar de l’utilisateur
Marion N
Expert BDGestiste
Expert BDGestiste
 
Messages: 10129
Inscription: 25/11/2002
Localisation: sur un tapis de feuilles
Age: 44 ans

Suivante

Retourner vers L'atelier : Projets & Financements

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités