Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

C'est la crise ? Auteurs et monde de l'édition - 2010-2021

Pour discuter de tous les sujets généraux autour de la bande dessinée, des libraires, des éditeurs et des auteurs

Re: C'est la crise ?

Messagede kiwine » 25/06/2010 19:12

Message précédent :
La crise, mouiche... heureusement que je me fournis directement auprès des éditeurs pour la majorité de mes lectures, sinon, je ne serais en mesure de me payer qu'un quart de ce que je lis, et encore... mais c'est normal, je suis auteur de BD ! Haha !

Hum.

Pour le problème de la surproduction, je rejoints Jidé Morvan sur le principe que c'est bien gentil de faire des tonnes de trucs, mais quand rien n'a vraiment ni l'ambition, ni la force, ni la périodicité des manga/comics et des supports audiovisuels, forcément, on finit par perdre son public au profit d'autre chose.
... et j'ajoute du coup que, les éditeurs français sont trop vieux (surtout dans leur tête et leur démarche), trop incompétants (d'abord dans leur rôle de premier lecteur/critique et puis face au web, à la démarche d'aller chercher les gens...), toujours trop paternaliste mais sans arriver à bien diriger les auteurs et ne savent regarder que vers le passé (territorial, qui plus est) pour se rassurer.
Il serait temps d'aller de nouveau de l'avant en terme créatif... et par là-même, donner plus de moyens à moins d'auteurs, leur permettant de mener à terme des projets plus ambitieux, dont les sorties seraient moins espacées, exploiter de nouveaux formats, les supports numériques, comprendre que le marketing ne peut plus se limiter à faire de la pub dans les librairies spé...
Il faut que la BD redevienne un Art Populaire.

Si je devais faire un parallèle, je dirais que la BD actuellement et en France en particulier, c'est le Cirque dans les années 70: désuet, miteux, plein d'artistes et d'artisans qui veulent faire de leur mieux mais qui ne voient pas que le cinéma et la télé vont les tuer définitivement.
J'en ai marre d'être un clown !

J'ai écrit d'une traite sans relire, désolé si y'a des fautes. =3
Avatar de l’utilisateur
kiwine
Auteur
Auteur
 
Messages: 109
Inscription: 06/03/2009
Localisation: dans ta BDthèque, j'espère ! >3<
Age: 48 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede moriniere » 25/06/2010 19:15

Je Suis partisan de l'idée qu'il y a de la place pour tout type de production dans la mesure ou elle serait de qualité).
Par contre j'ai l'impression qu'une grande partie des éditeurs mainstream font leur boulot dans une forme de psychose depuis pas mal d'année. Pendant un bout de temps il a été publié tout et n'importe quoi en terme de qualité. D'aucun
Ont appelé ça du choix. Depuis quelque temps ils sont devenu frileux et cherchent a publier des choses qui ni leur font théoriquement pas prendre de risque, sur un model précis. C'est tout aussi casse gueule que la première démarche. Selon moi le boulot d'un Editeur est justement la gestion d'une prise de risque. S'il cherche a éviter ce risque il s'est trompé de métier.
Et je rejoins Jean David quand l'idée selon laquelle la production actuelle en majorité manque de souffle. En partie sans doute a cause de ce climat qui pousse les auteurs a de confirmer a un model.
Avatar de l’utilisateur
moriniere
Auteur
Auteur
 
Messages: 122
Inscription: 28/03/2005
Age: 46 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede cygu » 25/06/2010 19:38

raccourcir les delais de sorties moui
on va pas demander a un auteur de dessiner 20h par jour non plus

apres y'a les series multi bras mais perso j'ai jamais trouvé une qualité suffisament constante pour en acheter/garder une jusqu'au bout

le manga c'est bien gentil mais cela ne plait qu'a une partie de la population
je trouve ca en partie imbuvable (surtout les gros titres naruto one piece etc...) et je n'y voit aucun interet graphique ou scénaristique.

la crise je sais pas d'ou elle vient et si LA crise est reponsable mais je toruve quand meme qu'il y a un sacré paquet que bonne bd qui sortent
apres y'a aussi une sacré quantité de bouse
mais comme la bouse de certains plait a d'autres ......

jsi pas fan de la production soleil mais je comprends qu'on puisse aimer.

pour repondre a kiwine
vouloir donner plus de moyens a moins d'auteurs c'est une idée quel est bonne
mais que diras tu si tu ne fais pas partie de ceux la ??
Avatar de l’utilisateur
cygu
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 3092
Inscription: 15/08/2003
Localisation: derrière l'arbre
Age: 38 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede moriniere » 25/06/2010 19:50

J'ai aussi un soucis avec l'idée de raccourcir les délais. OU alors pour un type très précis de la production peut-être.
mais on ne demande pas à un cinéaste de pondre un film en 3 mois.
Si on veut un peu de spectacle, comme le suggère Jidé, il faut y mettre un minimum de soin et donc ça tourne autour d'une dizaine de mois de production bien souvent.
Autrement on entre à nouveau dans cette idée de surproduction qu'on cherche justement à quitter.
La spécificité de la bd Européenne est une politique d'auteur, et non pas de studio. Il y a des qualités qu'on peux trouver dans chaque mode de création. Mais je suis attaché à cette idée de créer quelque chose de fort en petit comité d'auteurs, si toutefois on nous en donne les moyens et si d'autre part on a de fait à la sortie une production qui corresponde à cet originalité et non pas une production qui corresponde forcément a des canons, et ce même quand on fait de la bd "pop" (au sens noble du terme et non péjoratif).
Avatar de l’utilisateur
moriniere
Auteur
Auteur
 
Messages: 122
Inscription: 28/03/2005
Age: 46 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Beatrice Tillier » 25/06/2010 19:54

TERRES DE LEGENDES a écrit:
Les libraires paient les retours! Les frais de port aller et retour ne sont pas gratuits! De plus ces retours sont souvent crédités après le paiement du libraire pour ces albums...

Il me semblait que les conditions de retour avaient changés... dsl si je me suis fourvoyée...
Mais alors pourquoi ne pas essayer de les vendre plutôt que de les retourner ? Surtout en sachant que les livres retournés sont soit détruits soit mis en solderie...
Bien Féériquement
Site
Avatar de l’utilisateur
Beatrice Tillier
Auteur
Auteur
 
Messages: 129
Inscription: 30/01/2008
Localisation: Pas de Calais
Age: 49 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Beatrice Tillier » 25/06/2010 19:57

JDMorvan a écrit:Le sens du spectaculaire qui est présent aujourd"hui au cinéma, et en jeu video est quasi absent de la BD. Où sont les designs originaux et frappants (Monster Hunter, Lost Planet...), où est la mise en scène explosive (God of war...), les personnages charismatiques (God of War encore, Assassin's Creed etc), les univers qui arrachent la tête (Resident Evil, etc) ? Où bordel ? C'est pourtant moins cher à faire en BD que dans les autres médias. Et la BD a cette chance que ces univers pourraient être au service d'histoires intéressantes, avec du fond, donc des sujets.


oui, mais toutes ces personnes travaillent souvent en studio ou en équipe, d'où l'émulation et surtout ils touchent 10 fois notre salaire... Pas facile de faire le choix entre manger tous les jours à sa faim et prendre le temps de pondre le truc parfait...
Bien Féériquement
Site
Avatar de l’utilisateur
Beatrice Tillier
Auteur
Auteur
 
Messages: 129
Inscription: 30/01/2008
Localisation: Pas de Calais
Age: 49 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Morti » 25/06/2010 19:57

Oh le vilain sujet que voilà...ils sont tout déprimés, les gens... :(

C'est marrant car je reviens de chez mon libraire pour ma visite du mois et justement on en a parlé, de la crise et de ses retombées.
Il m'a parlé d'un truc hallucinant : pour ceux qui ne le sauraient pas, la fin d'année va être apocalyptique niveau sorties : au moins 10 blockbusters pour octobre-novembre !!!
Mais que se passe-t-il dans la tête des éditeurs ?
Déjà pour tout acheter au même moment, faut les moyens...ce que chacun n'a pas et donc on va devoir faire des choix. Ensuite les autres albums qui vont paraître à cette période...ben, aucune chance...
Par contre en cours d'année (je ne parle pas de juillet-août), c'est beaucoup plus frileux au point qu'il y a des mois où les sorties sont, non pas moindre en quantité mais en "qualité de chiffre d'affaire"...des suites, des intégrales, quelques nouvelles séries mais pas de gros trucs.
C'est vraiment inenvisageable d'étaler les sorties ???
Il paraît que le représentant s'est plaint que le chiffre du dernier tome de La Quête n'était pas bon parce qu'il est sorti en mars alors que s'il était sorti en novembre, ils auraient fait leur chiffre !!!
En plus ils sont pressés d'avoir leur pognon...sur la durée, La Quête fera son chiffre mais pas assez rapidement à leur goût...pitoyable...

En tant que (vieux) lecteur et collectionneur, j'ai depuis un an ou deux également diminué mes achats. Pas faute de moyens, j'ai la chance de pouvoir m'acheter ce que je veux, mais simplement parce que le choix n'était pas vraiment intéressant. Je suis de la vieille école donc amateur de mainstream et de classiques...et bien même dans ce domaine, c'est dur de trouver de l'original...et ce n'est pas faute de choix.
Et quand j'entends les amateurs d'autres genres, ils font le même constat...il y a véritablement un problème de fond...
On pourrait aussi parler des séries abandonnées après 1 ou même 4 tomes...et le lecteur dans tout ça ???
Faute de pouvoir demander aux auteurs plus d'un album par an, on en arrive à des séries à auteurs multiples, ça permet de reserrer les parutions mais où est l'uniformité, l'image de la série là-dedans ?
Je ne parlerai pas des clones de série "à succès", Glénat avait intié le processus début 90 avec ses séries historiques.
Aujourd'hui quand je passe chez mon libraire (et il a de la place !!!), ,je vois des tables entières de BD qui se ressemblent toutes (gros éditeurs) alors même si on aime le genre, on ne peut tout acheter et pendant ce temps-là, les petits tirages moins connus se perdent au bout du magasin.
Et ne demandez pas au libraire ce qu'il en pense, il n'a évidemment pas le temps de lire tout ça (cf Animal Lecteur...très bon).

Je ne suis pas voyant et j'ai du mal à voir l'avenir de la BD mais si de gros consommateurs comme moi n'y arrivent plus, sur qui et sur quel type de lectorat les éditeurs vont-ils se tourner d'ici quelques années ???.
"Les cons, ça ose tout...c'est même à ça qu'on les reconnaît... (M.Audiard)
Avatar de l’utilisateur
Morti
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 19995
Inscription: 04/07/2002
Localisation: B-Bruxelles
Age: 70 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Morti » 25/06/2010 20:00

Beatrice Tillier a écrit:
TERRES DE LEGENDES a écrit:
Les libraires paient les retours! Les frais de port aller et retour ne sont pas gratuits! De plus ces retours sont souvent crédités après le paiement du libraire pour ces albums...

Il me semblait que les conditions de retour avaient changés... dsl si je me suis fourvoyée...
Mais alors pourquoi ne pas essayer de les vendre plutôt que de les retourner ? Surtout en sachant que les livres retournés sont soit détruits soit mis en solderie...


Mais où voulez-vous que les libraires les stockent ?
Ils sont déjà inondé chaque semaine...leur boulot n'est pas de stocker les (...) des éditeurs mais de proposer de la nouveauté.
De plus souvent les retours concernent les BD qui n'ont pas trouvé le succès, pourquoi s'encombrer de choses invendables ?
"Les cons, ça ose tout...c'est même à ça qu'on les reconnaît... (M.Audiard)
Avatar de l’utilisateur
Morti
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 19995
Inscription: 04/07/2002
Localisation: B-Bruxelles
Age: 70 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede benjaminlemau » 25/06/2010 20:30

Beatrice Tillier a écrit:
TERRES DE LEGENDES a écrit:
Les libraires paient les retours! Les frais de port aller et retour ne sont pas gratuits! De plus ces retours sont souvent crédités après le paiement du libraire pour ces albums...

Il me semblait que les conditions de retour avaient changés... dsl si je me suis fourvoyée...
Mais alors pourquoi ne pas essayer de les vendre plutôt que de les retourner ? Surtout en sachant que les livres retournés sont soit détruits soit mis en solderie...


Totalement et complètement impossible.
Imagine, lorsqu'on se débrouille plutôt bien, on se retrouve avec un taux de retour oscillant entre 18 et 20%. Lorsque ça va moins bien on est au dessus de 30%. essaie d'imaginer les milliers de volumes que cela représente !! C'est astronomique. De plus, niveau trésorerie, les garder, ce serait se passer la corde au cou. chaque album que l'on a en magasin a un cout pour nous autre libraire. Un stock qui dort, c'est de l'argent qui vole par les fenêtres...

Et si on vendait tout, il n'y aurait pas de crise et les éditeurs produiraient encore plus ! [youpi]
Avatar de l’utilisateur
benjaminlemau
Libraire
Libraire
 
Messages: 320
Inscription: 07/07/2009
Localisation: Grenoble
Age: 42 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Cubitus » 25/06/2010 20:35

kness a écrit:oui enfin j'ai aussi envie de te dire qu'à un moment le litre de diesel était à 2F20 et la baguette à 1F20 ... Aujourd'hui on a plus du tout les mêmes prix qu'il y a 10 ans, et - du coup en tant qu'éditrice - quand on vous annonce que le papier coute 20% de plus ce mois-ci (et pour le coup c'est vrai ça vient juste de nous tomber dessus), ben ... haha ben vous augmentez pas vos prix de bouquins et vous rognez sur votre "marge" qui n'en est plus vraiment une du coup.


Sauf que là on parle de culture. Et les DVDs, les CDs, eux n'ont pas augmenté. Avec l'avènement du net, et l'import depuis les USA ou l'Angleterre, on est même carrément bien moins cher qu'avant. Un CD neuf auparavant c'était entre 80 et 120 francs. Aujourd'hui, j'achète tous mes CDs à moins de 10 € soit environ 30% de moins... Tout ce qui est culturel est devenu moins cher... sauf le livre et la BD. Et là encore pour les livres, moi qui parle couramment anglais, je les paye bien moins cher en anglais, y compris des livres pas forcément en langue originale anglaise... (je pense à des bouquins de cuisine par exemple, d'un éditeur allemand, qui sont vendus 15 € en France et 10 € en Angleterre, alors que c'est le même bouquin et que les deux nécessitent une traduction...).
De plus, un éditeur intelligent, voyant que le prix des matières premières (ou autre) grimpe, aurait anticipé les chutes de ventes et prévu quelque chose pour rameuter le lecteur. Et pour moi ce quelque chose c'est ce dont j'ai parlé : des infos sur les auteurs, des interviews, des dossiers, un packaging différent, les pages couleurs originelles en couleur en VF (je pense aux mangas par exemple) etc... le tout inclus dans la BD. Ca ne coûte pas cher du tout, et c'est mieux que de nous donner l'impression de nous prendre pour des pigeons en nous proposant le même contenu pour plus cher...

Pour répondre à pourquoi y a pas de grand spectacle en bd franco-belge, on nous sort que les délais sont trop courts, qu'on n'a pas les moyens ? Bah pourtant les américains le font, avec des délais monstrueux (dans le sens ultra courts) et des dessins magnifiques... Marvel DC Comics et autres c'est l'Hollywood de la BD, mais en plus un Hollywood sombre et réfléchi, pas un hollywood basique et flashy. Alors vous me direz que les comics, le grand spectacle, c'est dans la culture américaine depuis longtemps. Mais si notre culture à nous n'est plus vendeuse, il faut soit améliorer ce qu'il y a autour des albums (les bonus que j'ai cités) soit essayer de produire autre chose, de changer les moeurs...

Car de nos jours, moi qui suis un passionné de musique, cinéma, séries TVs, BDs, livre (romans, histoire, voyages etc...) j'ai l'impression que je dois choisir entre les 4 alors qu'auparavant je pouvais toucher à tout... La BD franco-belge, et pas que les Astérix et cie, mais aussi les trucs plus underground, devient quelque chose d'ellitiste, pour ceux qui ne sont passionnés que par ça...
Avatar de l’utilisateur
Cubitus
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 301
Inscription: 03/11/2009
Localisation: Melbourne
Age: 38 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Electro » 25/06/2010 21:43

Pour le moi le probleme du FB , c'est le manque d'originalité dans les scénarios , c'est beau niveau dessins , mais le fond tourne en rond...donc à force ça lasse .
Du coup les gens sélectionnent plus leur achats , et se méfie des nouveautés .
Avatar de l’utilisateur
Electro
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1518
Inscription: 15/08/2008
Localisation: 78

Re: C'est la crise ?

Messagede Cubitus » 25/06/2010 21:55

Niveau scénario j'ai l'impression que le Franco-Belge n'ose pas. Je vois des français aduler des trucs comme XIII mais pour moi XIII ce n'est jamais que le gros cliché des films de complos américains. Et de nos jours les comics américains sont passés à autre chose... Où sont des BDs qui nous parlent, qui dépeignent une société sombre et sans pitié ? Quand verra-t-on la violence des banlieues, des policiers excédés qui tabassent des jeunes à tour de bras, des politiciens verreux et avides de pouvoir, quand verra-t-on abordés des thèmes sérieux comme l'homophobie, le racisme ? Parce que tout ça je le vois dans les comics, et pas loin, chez Marvel c'est présent partout... Sans compter que les fleurons de la FB typée humour, les Spirous les Tunique Bleues et cie ça a bien plongé. Et faudra se rendre compte un jour que Goscinny ou Franquin sont morts... Et de nos jours les jeunes c'est pas Astérix Boule & Bill ou Gaston Lagaffe qu'ils lisent (quand ils lisent), c'est Naruto, Bleach, et One Piece. Et c'est pas Titeuf qui va rehausser le niveau, ou bien le nombre de saloperies qui peuplent nos rayons (les blondes, les VRPs et j'en passe... le genre de truc qu'on offre à un collègue de bureau qu'on déteste...). Encore moins des trucs mainstream comme Lanfeust, qui m'apparaît horriblement surrestimé. En FB il reste les trucs typés aventure (l'oiseau du temps tout ça) et d'autres trucs plus underground que s'efforce de faire connaître BDgest. Mais là ce qui coince alors c'est le prix.
Dans les comics US y a un truc imparable qui fonctionne : les auteurs changent tout le temps pour une même série (ce qui n'est pas toujours un bien), du coup quand on voit des scénaristes qui nous plaisent (Ed Brubaker par exemple) on se penche alors sur ses séries à lui ses One Shots, etc... et là on est sûr de trouver de la qualité. Bref c'est huilé et efficace.
Dernière édition par Cubitus le 25/06/2010 21:58, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Cubitus
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 301
Inscription: 03/11/2009
Localisation: Melbourne
Age: 38 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede cygu » 25/06/2010 21:57

j'ai l'impression en lisant toutes les reactions que les editeurs sont en train de se tirer une balle dans le pied comme les maisons de disques il y'a qques temps.

perso je prone pour un allégement du format cartonné ultra cher et un retour a la bd broché de qualité.

ou alors faire la nouveauté en cartonné et la sortir après en broché moins cher (le principe du poche quoi)

histoire que les moins fortuné puisse se faire plaisir et que les auteurs puissent etre rémunérés de meilleur façon.
Avatar de l’utilisateur
cygu
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 3092
Inscription: 15/08/2003
Localisation: derrière l'arbre
Age: 38 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Cubitus » 25/06/2010 22:00

cygu a écrit:ou alors faire la nouveauté en cartonné et la sortir après en broché moins cher (le principe du poche quoi)
histoire que les moins fortuné puisse se faire plaisir et que les auteurs puissent etre rémunérés de meilleur façon.


Voilà une idée intéressante. Y a quelques éditeurs qui le faisaient genre "j'ai lu" mais ça a disparu et ce n'était que quelques albums... Et il faudrait aussi des intégrales petit format, comme celle-ci : http://www.amazon.fr/Bidochon-Tomes-18- ... 988&sr=8-1 Impossible de trouver une intégrale en coffret d'astérix par exemple... Et c'est vrai pour énormément de séries...
Avatar de l’utilisateur
Cubitus
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 301
Inscription: 03/11/2009
Localisation: Melbourne
Age: 38 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede cygu » 25/06/2010 22:16

perso j'adore les integrales de la compagnie des glaces
compact pas cher et un vr'ai moment de lecture meme si le graphisme jsi moins fan

parceque tous ces albums a l'unité je n'aurai jamais acheté

mais du coup c'est souvent des integrales qui pour sortir necéssite que la serie ai marché un minimum en cartonné
et les one shot :cry:
Avatar de l’utilisateur
cygu
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 3092
Inscription: 15/08/2003
Localisation: derrière l'arbre
Age: 38 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede luc Brunschwig » 25/06/2010 22:36

Une chose avec laquelle je suis d'accord, c'est que la BD franco-belge n'ose pas... mais aucun scénariste français ne jouit réellement du travail de ses prédécesseurs, comme le font les américains. Comme le dit Jean-David, on n'a pas la chance comme eux de travailler sur des persos qui ont plus de 50 ans d'existence et qui arrivent à évoluer en étant à chaque génération le reflet de la génération qui bossent sur eux... Spirou, Tintin, Blake et Mortimer, ce sont des personnages en creux, des espèces de coquilles vides dans lesquelles on se glisse comme on entre dans le wagonnet d'une montagne russe. Quand de jeunes auteurs les reprennent, c'est pour les refaire à l'identique, sans la fraicheur de l'époque.
Les persos américains, ça fait 50 balais qu'ils intègrent la personnalité de leur héros, la font évoluer, en étant toujours plus proche d'une certaine réalité politique et sociale (pour les meilleurs comics)... cependant et j'émets là un avis perso... tout novateur que puissent être certaines approches, les américains ont bien du mal à régler une histoire autrement que par une grosse baston, même si pendant les 200 pages qui ont précédés, les personnages se sont révélés plus fins et plus sensibles que dans leurs versions des 50 dernières années. En fait, on en revient trop souvent à l'idée qu'un super héros, c'est un type avec des muscles et qu'il faut bien qu'il s'en serve quitte à foutre en l'air un travail remarquable de construction et d'analyse.
Ensuite, faut-il des mises en scène et des designs spectaculaires pour exprimer tout ça... pas sûr selon moi... il faut juste être juste visuellement et dans le jeu des personnages par rapport aux sentiments et au propos que l'on tient. C'est ce que j'essaie de faire... on est quelques uns à essayer, mais visiblement, personne n'est trop au courant de ça car la presse BD parle essentiellement des gros cartons en librairies et de la BD underground... rarement de ce qui essaie d'être du mainstream de qualité.
Pour exister, cette forme de BD grand public mais innovante a aussi besoin d'être portée par les médias.
Avatar de l’utilisateur
luc Brunschwig
Auteur
Auteur
 
Messages: 2194
Inscription: 18/06/2004
Localisation: neuillé le lierre
Age: 54 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede xof 24 » 25/06/2010 22:37

Cubitus: ne cause pas à l'emporte pièce...Que tu n'aimes pas un style de BD ok mais de la à la dénigrer...
Ensuite il y a une culture FB comme il y a une culture comics avec à l'intèrieur souvent divers courant.
La BD des blagues de s'adressent a un public donné.Les Titeuf et cie a un autre public, etc... Certaines personnes lisent aussi bien de la Bédé trés "intello" et apprécient se lire un "Les Blondes".
Aprés de la BD d'auteur en FB celà existe.Sans vouloir une fois de plus lui cirer les pompes mais il le sait car je lui ai déjà dit souvent, je suis grand amateur des écrits de Luc B. Ses histoires sont a chaque fois différentes et bien menées. Celà prends du temps .Et c'est là où le bât blesse depuis quelques années.Le lecteur ne veux plus attendre.Il veux une histoire complète rapidement. Dufaux le soulignait en préface du dernier tome des Voleurs d'Empire.Pour lui fini les histoires aussi longue.Ok il écrit le Scorpion mais dasn un sens il avait vu l'évolution.
De ce fait on voit fleurir les séries multi-auteurs pour que celà paraisse rapidement.
Le prix n'est pas la barrière première sinon.Par contre il faut qu'il soit en adéquation. Un Titeuf, Tuniques Bleues, Blondes,Léonard a quasi 10 euros c'est trop cher .Par contre payé 18 euros un album de 80 planches en récit complet celà me gêne moins.En avoir pour son argent.C'est hélàs ce que l'éditeur n'a pas encore vraiment perçu.Du coup il sort en version Grand format des séries qui je suis sur aurait mieux cartonnée en format classique (Une série comme Sillage pour ma part je pense qu'en format classique celà aurait eu encore plus d'impact)Gagner sur de la quantitée ...
Lucien Rollin disait que la Quete avait explosé au T04.Ok mais les premières éditions ont du être retirées trés rapidement...Il y adonc bien eu un public dés la sortie.

Sinon il y a efectivement le nombre de sorties.Combien de BDs n'ont aucune exposition commerciale ???Parfois je découvre des albums plus d'un an aprés leur sortie.
La crise j'en cause depuis un bail.Le jour où le couperet và tomber celà và faire mal.Quand on voit ce que celà a donnée fin 80/début 90...
Chez Dargaud il y a eu l'effet procés Astéricx mais ensuite le retour a été pas mal fait.Soleil a profiter au début de rachats de catalogue d'éditeurs qui metteaient clé sous le paillasson.Glénat a survécu grace a l'arrivée du manga, du moins l'essor débutant.Là certes il y a de beaux bestiaux...Mais est ce que'ils tiendront le cap face à la déferlante ?
Avatar de l’utilisateur
xof 24
BDGedï
BDGedï
 
Messages: 30884
Inscription: 29/10/2002
Localisation: Membre N° 239
Age: 51 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Cubitus » 25/06/2010 23:52

Nulle part je n'ai dénigré tout un style. J'ai dénigré quelques séries précises comme XII, Lanfeust ou Titeuf mais pas l'ensemble de la BD FB. Je ne doute pas qu'il doit y avoir de bonnes trouvailles, seulement je n'ai plus l'argent pour me lancer là-dedans. Même sur les sites de chroniques BDs ou les blogs, il y a trop de BDs différentes conseillées, et à des prix trop élevés. La solution serait donc des petits formats pas chers, voire en noir et blanc. Ce qui se fait également chez les comics.
Avatar de l’utilisateur
Cubitus
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 301
Inscription: 03/11/2009
Localisation: Melbourne
Age: 38 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Cubitus » 26/06/2010 00:01

luc Brunschwig a écrit:Une chose avec laquelle je suis d'accord, c'est que la BD franco-belge n'ose pas... mais aucun scénariste français ne jouit réellement du travail de ses prédécesseurs, comme le font les américains. Comme le dit Jean-David, on n'a pas la chance comme eux de travailler sur des persos qui ont plus de 50 ans d'existence et qui arrivent à évoluer en étant à chaque génération le reflet de la génération qui bossent sur eux... Spirou, Tintin, Blake et Mortimer, ce sont des personnages en creux, des espèces de coquilles vides dans lesquelles on se glisse comme on entre dans le wagonnet d'une montagne russe. Quand de jeunes auteurs les reprennent, c'est pour les refaire à l'identique, sans la fraicheur de l'époque.
Les persos américains, ça fait 50 balais qu'ils intègrent la personnalité de leur héros, la font évoluer, en étant toujours plus proche d'une certaine réalité politique et sociale (pour les meilleurs comics)... cependant et j'émets là un avis perso... tout novateur que puissent être certaines approches, les américains ont bien du mal à régler une histoire autrement que par une grosse baston, même si pendant les 200 pages qui ont précédés, les personnages se sont révélés plus fins et plus sensibles que dans leurs versions des 50 dernières années. En fait, on en revient trop souvent à l'idée qu'un super héros, c'est un type avec des muscles et qu'il faut bien qu'il s'en serve quitte à foutre en l'air un travail remarquable de construction et d'analyse.


Pour la plupart des persos de comics, la qualité des scénarios était très médiocre dans les années 60/70 voire 80. L'intrusion de thèmes politiques et sociaux dans le comic US, avec un degré aussi fort, ça ne s'est fait que dans les années 2000. Et au contraire chez Marvel on joue beaucoup sur le fait que la force ne résout rien. Des exemples il y en a à la pelle. A la fin du crossover Civil War, Captain America se rend justement compte qu'organiser une guerre civile et se battre sans relâche ne rime à rien. Après sa mort, Iron Man s'en rend également compte. Tu as des personnages qui n'ont aucune force et s'en sortent tout de même. On pense à Amadeus Cho par exemple, un ado ultra intelligent et frêle, que l'on voit dans "Incredible Hercules". Un mec comme Nick Fury n'est qu'un humain et pourtant a une emprise sur le monde uniquement grâce à son intelligence et sa malice également. Bref des exemples il y en a des tonnes, même si des explosions et des combats tu en trouveras toujours. Et si de tels auteurs ont pu émerger aux USA ces 10/15 dernières années (Ed Brubaker, Greg Pak, Brian Michael Bendis, Frank Miller, etc...) je ne vois pas pourquoi la France ou l'Europe ne pourrait en compter également dans ses rangs. Mais pourtant quand je vois nos tentatives désespérées et pitoyables pour singer les séries américaines (Braquo par exemple) je suis inquiet...
Avatar de l’utilisateur
Cubitus
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 301
Inscription: 03/11/2009
Localisation: Melbourne
Age: 38 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede -Yan- » 26/06/2010 00:14

luc Brunschwig a écrit:... Spirou, Tintin, Blake et Mortimer, ce sont des personnages en creux, des espèces de coquilles vides dans lesquelles on se glisse comme on entre dans le wagonnet d'une montagne russe. Quand de jeunes auteurs les reprennent, c'est pour les refaire à l'identique, sans la fraicheur de l'époque.
Les persos américains, ça fait 50 balais qu'ils intègrent la personnalité de leur héros, la font évoluer, en étant toujours plus proche d'une certaine réalité politique et sociale (pour les meilleurs comics)... .


Je pense que c'est parce que ces "Héros franco-belges" sont des "témoins " du XXe siècle il n'appartiennent pas aux années 2000 même en les re-lookant ... Spirou reste plus fun sous les traits rétro: (E.Bravo ou O.Schwartz) ( et même si j'ai bien aimé spirou a Tokyo :D )Tintin c'est fini, il ne marche plus que sur rééditions et Blake et Mortimer depuis la mort de Jacobs leurs aventures reprennent place dans les années 50. les Héros des comics eux ont franchis le cap du XXI e siècle, pourquoi ? Plus sexy ? Les pouvoirs ? ils sont porté par une autre culture, plus universelle en tout cas, et c'est peut être aussi leur force.
Avatar de l’utilisateur
-Yan-
Auteur
Auteur
 
Messages: 24
Inscription: 11/08/2006
Localisation: Lyon
Age: 56 ans

Re: C'est la crise ?

Messagede Bossacdenoyau » 26/06/2010 01:02

Bonjour,

Je ne suis pas compétent pour analyser la crise, dans la BD ou ailleurs, mais j'ai le droit de chercher et revendiquer ma place dans ce monde.
Je lis dans un canard télé qu'à la suite des départs d'acteurs clé en saison 9, Les experts Las Vegas ont perdu près de 25% d'audience. Pourtant, CBS entame la saison 11 sans état d'âme et le magazine Forbes annonce que la série rapporte encore à la chaine 2 millions de dollars toutes les 30 mn !
Il ya donc un effet d'inertie de plusieurs années avant que les retours des consommateurs ne soient pris en compte par la production, qui aurait bien tort de se gêner.
Quel recours a le consommateur ? Ne plus consommer ? :nononon:

Moins regarder la télé m'est assez facile. :ok:
Mais je n'ai pas choisi le sujet au hasard : la lucarne est un bon exemple de nivellement par le bas.
Et s'agissant de BD, je ne suis pas prêt à cesser mes achats jusqu'à un utopique moment où plus aucun consommateur lambda n'achèterait Happy girls ! :grrrr:

Pour moi, l'affaire est claire, si la non consommation est sans issue, la dernière option est une meilleure consommation. Nous devons devenir des consommateurs avertis, exigeants, instruits et connaisseurs, curieux et suspicieux, regardants voire radins, ouverts mais toujours critiques. C'est d'ailleurs la tendance que nexus relève.

Contre la mondialisation, cela pourrait passer pour la lutte du pot de terre contre le pot de fer : il n'en est rien.
Aucun système politique, aucun équilibre financier, aucun mode de civilisation et aucune pyramide n'est éternel, et le combat s'impose. Toujours.
Sinon : seppuku pour tout le monde. [:lega]
Gnôthi seauton
Avatar de l’utilisateur
Bossacdenoyau
Maître BDGestiste
Maître BDGestiste
 
Messages: 18865
Inscription: 14/04/2010
Localisation: Monde étrange
Age: 67 ans

PrécédenteSuivante

Retourner vers Généralités sur la Bande Dessinée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités