Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

B icentenaire de la naissance d’Herman Melville oblige, Moby Dick refait surface, même si le célèbre cétacé ne s’était jamais vraiment éloigné des rivages de la bande dessinée (cf. les travaux de Christophe Chabouté, Jouvray/Alary ou Rouaud/Deprez). Un texte littéraire majeur, profondément ancré dans l’imaginaire populaire et, qui plus est, libre de droit, cette partie pêche rassemble tous les atouts pour intéresser les éditeurs sur la piste d’un bon coup éditorial. D’un côté, Achab affronte son cachalot et ses démons, de l’autre, des artistes ambitieux se frottent à un monumental roman du répertoire. Au lecteur de tirer la ligne et d’apprécier le résultat.

Comment retranscrire sans trahir et comment se démarquer des autres versions déjà existantes ? L’énoncé de l’équation est simple et terrifiante. Isaac Wens et Sylvain Venayre ont choisi une voie plutôt littérale et trouvé quelques astuces narratives pour condenser au mieux l'imposant volume tout en modernisant certains de ses enjeux. Les moments iconiques (la relation Ismaël – Queequeg, le doublon cloué sur le mât, l'âme troublée du capitaine, etc.) sont évidemment bien présents. Pour révéler les similitudes entre les sous-entendus culturels du XIXe siècle et les considérations sociétales de 2019, le récit se transpose aujourd’hui, à Paris plus précisément. Un journaliste interviewe un metteur en scène à propos de son échec à monter une pièce de théâtre sur le même sujet. Ces échanges soulignent la modernité du livre et pointent différents éléments thématiques pertinents (religion, crise environnementale, etc.). Surprenant un instant, ces glissements entre Pacifique Sud et région parisienne deviennent rapidement naturels alors que l’ultime chasse s’engage.

Trait à la hache épousant des faciès marqués par les embruns, découpage tendu et couleurs rongées par le sel, les illustrations d’Isaac Wens prennent à bras le corps les mots de Melville. Moins fougueux ou romantique que Riff Reb's ou Hugo Pratt, le dessinateur joue la carte du réalisme teinté d’expressionnisme : pas de fioriture ou d’envolée lyrique, à la place, des regards francs et, à l’horizon, l’immensité des flots, le tout baignant dans l’odeur de l’huile de baleine. Corollaire à la quantité d’informations à raconter, la mise en scène est passablement encombrée. Les dialogues et récitatifs sont pléthores et empiètent parfois sur les compositions. L’ensemble reste néanmoins très lisible et agréable à parcourir.

À la recherche de Moby Dick (excellent titre au demeurant) est une lecture « sérieuse ». À l’image du texte original, le ton est grave et la trame psychologique pesante. Au final, cette nouvelle version dessinée s’ajoute sans avoir à rougir ou devoir à la longue liste des ouvrages déjà existants.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

À la recherche de Moby Dick

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.