Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L a préface d’Hervé Castanet, psychanalyste et professeur d’université, éclaire un tant soit peu l’ouvrage de Rachel Deville. Il rappelle notamment la « révolution » freudienne du début du 20ème siècle, conférant aux rêves une interprétation analytique là où, auparavant, seules des croyances ou autres superstitions tentaient de leur donner un sens. La maison circulaire est un recueil d’une quinzaine de ces phases inconscientes, personnelles par essence, qui ont parfois tendance à laisser le lecteur sur la touche puisque d’interprétation, il n’y en aura pas. Rachel Deville achève chaque mini-aventure nocturne de la même façon qu’elle les quitte : abruptement.

Il y a sans doute plusieurs façons d’aborder cet album. Celle du professionnel comme Hervé Castanet qui voit en l’auteure un être capable d’affronter ses angoisses, puisqu’elle va au bout de ses rêves, même les plus effrayants. Les autres essaieront certainement de se frayer un chemin à travers les méandres de morceaux de vie, où seuls quelques indices donnent un sens ou un début d’explication : solitude, études artistiques, vacances en Espagne… Certains, enfin, totalement réfractaires aux saynètes, se laisseront néanmoins tenter par le dessin en noir et blanc, fin et élégant. Dans tous les cas, la curiosité d’ouvrir un livre atypique devrait l’emporter sur toutes les réticences.

Par L. Gianati
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

La maison Circulaire

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.