Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Klaw 1. Éveil

21/03/2013 5887 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

P oursuivi par des camarades, Ange Tomassini tente de s'échapper. Bientôt acculé, il reçoit une première volée de coups, puis il se métamorphose en tigre et fait fuir ses agresseurs. Évidemment, quand il raconte ça à Franck, son meilleur pote, celui-ci n’en croit pas un mot et le charrie. Pourtant, l’adolescent est certain que ce pouvoir pourrait expliquer certains faits troublants. Son copain, dubitatif, lui assure que ceux-ci sont plutôt liés à la présence de Dan, son chauffeur aux allures de garde du corps. Quand Ange se confie à ce dernier, il est sommé de n’en parler à personne d’autre, pas même à son père. Tout aurait pu en rester là, seulement, le lendemain, le corps du petit ami de Lisa, la fille qu’il aime, avec lequel il s’est chamaillé à la piscine, est retrouvé horriblement lacéré. Le garçon s’interroge : aurait-il pu se transformer et tuer Kurt, sans en conserver aucun souvenir ?

Un héros juvénile pourvu d’un don irrégulier, un secret de famille et de l’action – beaucoup d’action -, le tout saupoudré d'un zeste d’humour : tels sont les ingrédients rassemblés par Antoine Ozanam (Ombre blanche, Les âmes sèches, L'Amourir) dans le premier tome de Klaw. Le récit démarre sur les chapeaux de roues et ne connaît quasiment aucune baisse de régime. Péripéties et rebondissements se succèdent en effet sans discontinuer, déjà accompagnés d’une salve de révélations venant éclairer certaines données, tandis que, tout aussi rapidement, d’autres questions surgissent. La seule lenteur tient dans l’aveuglement total d’Ange concernant les activités réelles de son paternel. Cela dure les trois quarts de l’album et c’est presque un soulagement quand le gamin découvre enfin la vérité.

Tout en utilisant globalement à son avantage les codes des histoires d’aventure, L’éveil révèle parfois quelques aspects un peu convenus, notamment dans le caractère et le rôle des personnages principaux, au demeurant plutôt attachants. Assurant le dessin et la colorisation, Joël Jurion (Anachron, Les démons de Dunwich, (Vegas) rend une copie au dynamisme appréciable. Doté d’un découpage fluide, son graphisme possède une belle expressivité – parfois un tantinet exagérée – et propose des cadrages variés, même si quelques-uns convainquent moins.

Cet opus ouvre avec vivacité une trilogie tout public qui trouvera un écho probablement plus favorable chez les adolescents, tout en divertissant honnêtement les autres. Enfin, point positif et non des moindres : les volumes suivants paraitront en mai et août prochains, offrant ainsi la possibilité de découvrir l’histoire complète la même année. Pourquoi se priver ?

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Klaw
1. Éveil

  • Currently 3.35/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (23 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.