Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La femme accident 1. Première partie

16/06/2008 7983 visiteurs 7.2/10 (6 notes)

U ne adolescente s’ennuie dans la pauvre banlieue de Charleroi. Privée de père, délaissée par sa mère, elle trouve refuge auprès des bandes de garçons et finit par s’éprendre de l’un d’entre eux. La passion cède vite la place à l’habitude mais elle tombe enceinte et se voit contrainte d’avorter alors que son désir de maternité apportait un peu de lumière à une vie sans relief. Un « petit accident » de plus sur un parcours bien sinueux, annonciateur d’un funeste destin auquel, malgré tous ses efforts, elle ne semble pouvoir échapper.

Le titre insolite (en référence à un vieux tube d’OMD ?) a le mérite de ne pas mentir sur le contenu : c’est d’une jeune femme à la trajectoire singulièrement accidentée dont il est ici question. Lapière est coutumier des histoires intimistes dans ce registre, en particulier dans la collection Aire Libre, mais on attendait moins le Grenson de Niklos Koda. Explorant pour l’occasion la technique de la couleur directe, il signe d’ailleurs une partition inspirée qui n’est pas loin d’être le principal atout de ce diptyque.

L’histoire est classique, presque prévisible tant la jeune femme semble ne devoir échapper à aucun des drames qui peuvent affecter une existence. L’originalité provient plutôt de la narration en flash-back qui entretient le flou sur les motivations plus que sur les événements, et donc, de l’excellent dessin de Grenson qui met en évidence l’autre héros de l’histoire : cette pauvre cité minière dans laquelle le malheur semble inévitable. Paradoxalement, dans ce décor industriel désuet et sinistre, c’est avant tout la lumière qui émane de ces planches qui étonne, et qui finalement confère une ambiance moins pesante que ce qu’on pouvait craindre. Le fait que le dessinateur ait passé sa jeunesse dans ce secteur n’est pas sans doute pas étranger à cette impression : il faut avoir fait les quatre cents coups sur un terril pour pouvoir en restituer une vision autrement plus gaie que l’image réductrice d’un simple amas de schistes grisâtres.

Une histoire simple et forte, des personnages attachants, un dessin soigné : cet album trouve sa place sans problème dans l’excellente collection Aire Libre et devrait donc combler les amateurs de romans graphiques.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
7.2

Informations sur l'album

La femme accident
1. Première partie

  • Currently 3.83/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (83 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Hugui Le 16/08/2008 à 17:17:41

    Cette femme accident est lumineuse grâce à la qualité des dessins qui illustrent merveilleusement cette histoire du destin tragique de cette jeune fille au bonheur contrarié par les accidents de la vie.
    Il faut attendre la suite pour se faire une idée définitive mais rien que l'illustration rend cette bd attachante.
    A suivre donc avec intérêt.

    amadigi Le 27/05/2008 à 13:53:52

    C'est le genre de récit que j'apprécie : Julie, qui est en prison, se raconte et nous explique son parcours pour en arriver à son procès.
    On ne sait pas si c'est l'histoire qu'elle raconte lors du procès ou si elle évoque ses souvenirs lorsqu'elle est dans sa cellule, mais peu importe, l'alternance entre le présent et le passé est bien dosée, le dessin de Grenson convient parfaitement et même si on est rassasié par sa lecture, ce tome 1 nous laisse dans l'attente d'un second volet prometteur.

    bedegar lagaffe Le 12/05/2008 à 10:32:32

    Superbe BD, les auteurs, Lapière et Grenson nous livrent une histoire entre passé
    et présent avec en toile de fond le vieux Charleroi industriel, l'univers carcéral, la
    justice, les relations humaines compliquées si l'on est, tout comme Julie, en proie
    à des tourments face au passé, l'existence, la bêtise des gens, l'incompréhension.
    A lire absolument, et en couleurs directes.