Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sillage 10. Retour de flammes

12/11/2007 9674 visiteurs 5.9/10 (10 notes)

I mpliquée malgré elle dans un terrible attentat, piégée par son impulsivité, Nävis ne s’en tient pas pour autant à carreau. Consternée par la découverte du sort réservé à certains condamnés (dont le psychisme est utilisé comme propulsion des vaisseaux), elle libère Heilig, son ancien ennemi, et décide de le ramener sur sa planète. Mais tout n’est pas simple, comme toujours.

Une fois n’est pas coutume, ce dixième album (déjà !) pousuit une histoire commencée dans le précédent, qui ne trouve d’ailleurs pas sa conclusion ici. Faut-il y voir un changement majeur dans une série qui se déclinait jusqu’alors en one-shots relativement indépendants les uns des autres ? La première incidence est un changement dans l’approche : la relecture d’Infiltrations est un préliminaire indispensable à la compréhension de ce Retour de flammes. Paradoxalement, cette étape fait un certain tort à ce nouvel opus car la comparaison ne joue pas en sa faveur sur le plan de l’intensité dramatique.

Ayant peut-être éprouvé la nécessité de faire une pause dans l’action après un final tonitruant et même choquant, Morvan joue plutôt la carte de l’introspection en ramenant Nävis sur la planète de son enfance. Choix qui correspond d’ailleurs à l’évolution psychologique de l’héroïne, désormais tourmentée par les doutes et moins prompte à des comportements expéditifs. Il en résulte en album assez différent des précédents, plus lent, plus « creux » mais qui – la suite le dira – constituera peut-être une transition vers une évolution du personnage.

L’intérêt est peut-être ailleurs. On l’oublierait presque tant Morvan s’évertue à attirer l’attention sur ses histoires, mais Sillage, c’est aussi un graphisme superbe, inventif et d’une constance dans la qualité rarement prise en défaut. Cette petite pause dans le déroulement dramatique permet peut-être de s’attarder à nouveau sur le travail de Buchet. Sans le côté tape-à-l’œil d’unHusk, Sillage charrie à chaque album sa cohorte de robots incroyables et de créatures au physique monstrueux et aux attitudes terriblement humaines. La force émotionnelle qui est souvent la marque de la série provient certes de la construction narrative de Morvan mais également du talent de Buchet. Et cet album le montre probablement un peu plus que les autres.

Avec ce dixième album, Sillage arrive à une étape charnière soulignée par un album atypique, plus mûr, plus profond mais dans lequel il manque peut-être aussi un peu ce de ce qui en a fait le charme jusqu’à présent. Sans être décevant, Retour de flammes ne se classe pas parmi les incontournables d’une série qui, il est vrai, compte quelques perles. Cela ne l’empêche pas de se hisser tranquillement parmi les meilleurs albums SF de l’année.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
5.9

Informations sur l'album

Sillage
10. Retour de flammes

  • Currently 3.32/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (159 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    -chris- Le 16/09/2014 à 15:30:05

    Comme le tome 8, cet album est plus centré sur l'émotion que sur l'action, preuve de l'évolution de cette excellente série. "Retour de flammes" nous permet en quelque sorte de faire le point, de clore ce que le premier volet de la série avait laissé inachevé, de lever les zones d'ombres sur le passé de notre héroïne, et de nous tourner vers une suite qui s'annonce une fois de plus novatrice.
    Le dessin et la couleur sont toujours à la hauteur, notamment dans les flashbacks, comme par exemple le "rembobinage" des pages 30-31, ou encore les jeux de lumières en pages 41-42. Le travail sur le découpage et les cadres des cases est également très bon. Tout s'enchaîne fluidement.
    Sur le plan émotionnel, tous nos personnages, et bien sur plus particulièrement Nävis et Heiliig, sont soumis à rude épreuve et leurs tourments sont bien développés. Pour ma part, j'ai également un petit coup de cœur pour Juaiz, superbe de frustration et de colère. Le rôle du policier qui vient arrêter Nävis aurait pu être confié à un sale type, mais dans une bande dessinée comme Sillage, où les personnages ne sont que rarement totalement bons ou mauvais, le déchirement que sa mission provoque chez le général est particulièrement adéquat.
    Je suis donc tout à fait convaincu par cet album, bien qu'il ne soit pas le plus riche en action ou en découvertes, et que je puisse comprendre l'impression de sur-place ressentie par certains.

    Krompir Le 28/08/2012 à 23:50:50

    Le scénario s'égare totalement.
    Certes, on a bien la Navis pleurnichiante (oui, vous avez bien lu) qui n'en fait qu'à sa tête. Mais tout l'album n'est que gaspillage et grapillage de bribes d'albums déjà parus. On fait l'impasse.

    chriscolorado Le 27/03/2012 à 13:09:25

    Voilà le véritable tome 9 !
    Cet album s'inscrit complètement dans l'évolution du tome 8.
    Bien que classique, il est nécessaire à la série. Il est la porte vers la seconde partie de la série, un nouvel univers.
    Les parallèles avec le tome 1 montrent qu'une étape a été franchie, une nouvelle arrive. Tous les personnages de la série disent adieu à leur passé.

    Bon après ce n'est pas n'ont plus un chef-d'œuvre de suspense et d'action. Mais je le répète, c'est un album de transition, et dans ce cadre il joue son rôle contrairement au précédent complètement inutile.

    ice664 Le 11/06/2008 à 17:13:10

    Les nouveaux tomes sont de moins en moins bien, le scénario devient lassant,
    nävis vieillit trop vite et l'ambiance dynamique fraîche et sexy dont elle
    embaumait les premiers tomes à vite disparu...
    Dommage...
    Allez je mets quand même 4 étoiles pour ma série préférée, en espérant plus
    d'action dans le premier tome!!!

    madlosa Le 14/10/2007 à 12:33:08

    Un 10ème volet qui me laisse une impression mitigée. Peu d'action finalement et beaucoup de bonnes intentions voir d'autoflagellation. Nävis s'en veut, on le comprend, Heiliig s'en veut, on le conçoit, mais finalement les évènement s'embourbent un peu dans les bons sentiments. Un épisode de transition un peu statique en attendant le procès qui je l'espère, pour cette série sympa, va enfin déclencher le second souffle et éviter un retour de flamme de la part des lecteurs !