Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Black Op 3. Tome 3

07/05/2007 7182 visiteurs 7.0/10 (5 notes)

D ans les années 1970, Floyd Whitman, jeune agent idéaliste de la CIA, a été chargé avec le soutien de sa hiérarchie d'enrichir la mafia russe pour faire imploser le système soviétique. Sa mission aura été un énorme succès. Pourtant de nos jours, cette opération s'avère très gênante pour le pouvoir en place aux Etats-Unis. Des personnages hauts placés ont décidé de tirer un trait sur cette période sombre de l'histoire américaine et de manière plutôt radicale en programmant l'élimination pure et simple des différents protagonistes de l'époque.

Black Op est une série d'espionnage qui se bonifie à chaque tome et ce troisième volet en est à nouveau la confirmation. Desberg tisse, avec talent, une intrigue aux nombreuses ramifications qui se révèlent plus passionnantes les unes que les autres. Il nous présente une histoire digne des grands maîtres du genre comme John Le Carré ou Robert Ludlum. Les références peuvent paraître excessives mais elles sont loin d'être usurpées car le suspense est au rendez-vous, sans artifices et avec une grande efficacité. Ce tome fait la part belle aux relations entre les différents personnages et ces dernières s'avèrent très complexes, les amis ou les ennemis d'hier ne le sont plus aujourd'hui. Floyd Whiteman est le loup blanc, qui dérange aussi bien la CIA que la Mafia russe. Il est le grain de sable qui va perturber une opération qui paraissait pourtant bien huilée. Avec un découpage très cinématographique, Desberg livre une histoire très documentée et palpitante sur la CIA depuis une quarantaine d'années, le travail de fond réalisé en amont est impressionnant et se révèle payant.

Hugues Labiano participe grandement au succès de la série en réussissant, notamment, le tour de force de faire vieillir ses personnages car la tâche est loin d'être aisée. Ce scénario l'amène à travailler sur deux unités de temps différentes, le travail de recherche et de documentation est double pour cet auteur qui possède un style semi-réaliste s'adaptant finalement bien à ce type de récit. Les couleurs de Jean-Jacques Chagneaud sont la petite touche qui manquait pour donner cette grande cohérence à l'ensemble en jouant sur des ambiances sombres et pesantes.

Black Op est une série à lire, capable de plaire à un large public et pas uniquement aux amateurs d'espionnage, car c'est une plongée dans une fiction très réaliste qui fait la part belle à la guerre froide, dans un monde où l'on croyait que tout était noir ou blanc. Vivement la suite !

Chronique du tome 1
Chronique du tome 2

Par D. Ollivier
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Black Op
3. Tome 3

  • Currently 3.66/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (100 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    BIBI37 Le 05/02/2012 à 18:50:32

    Troisième volet de cette saga d'espionnage.
    Un scénario vraiment bien conduit avec une galerie de personnages qui s'entrecroisent, s'entretuent ou se trahissent.
    Même les dessins finissent par paraître réussis.
    une belle maîtrise.
    7/10.

    voltaire Le 25/04/2008 à 21:02:01

    La machine est relancée toujours sans aucun temps mort.
    Il faut tirer un coup de chapeau à Desberg pour avoir monté une saga qui joue aussi bien sur le temps présent que sur le passé. Dans ce genre d'affaires, il y a toujours un loupé. Un détail que le scénariste n'avait pas prévu (la série s'écoulant sur plusieurs années) qui fait que cela cloche plus ou moins.
    Rien de tout cela ici. Tout est raccord.
    Quant aux dessins de Labiano qui ont pu être critiqués ici et là, je trouve qu'ils sont loin d'être désagréables. Qui plus est le scénario est tellement remarquable qu'ils seraient mauvais que cela n'aurait aucune importance !

    Da Rocha Le 06/04/2007 à 22:07:13

    Avec ce troisième tome de la série "Black Op", Stephen Desberg et Hugues Labiano nous livrent à nouveau une histoire de grande qualité.

    Complexe mais remarquablement bien construite, cette intrigue d’espionnage vous demandera sans doute une rapide relecture des deux épisodes précédents. Tel que précédemment, Stephen Desberg continue d'installer lentement son histoire au moyen de flash-back qui permettent d'éclairer les événements présents. En effet, une vaste opération de "nettoyage" semble avoir été décidée en haut lieu sur le territoire des USA... Quelles en sont les cibles et pourquoi ? Sous couvert d'une fiction, le scénariste nous propose de découvrir les arcanes peu reluisantes d'une certaine politique, ainsi que les méthodes d'apprenti sorcier qui pourraient être employées par des agences de services secrets. De l'action et des rebondissements pour un thriller comme je les aime.

    Au niveau des dessins, Hugues Labiano s'affirme vraiment comme une valeur sûre. Son trait semi-réaliste fait à nouveau merveille, notamment pour retranscrire l'ambiance des années 70. Ses cadrages sont bien pensés et accompagnent au mieux le rythme de la narration.

    Cet opus vous fera passer un agréable moment.

    tufrok Le 25/03/2007 à 16:04:18

    Bon. Je viens finir le troisième tome aujourd'hui et je dois dire que cette série fait vraiment partie de mes préférées.

    Le scénario et à la fois dense et bien maîtrisé, le style graphique correspond tout a fait à l'ambiance. Au sujet de ce tome 3, il faut dire que le scénario c'est vrai n'avance pas beaucoup, servant plus a donner de la profondeur aux personnages et à leur passé. Ceci ne me dérange en rien, même si un tome sort tous les ans. Il suffit de se focaliser sur d'autres séries en attendant.

    Il est clair que "Black Op" est une bd réservée à des lecteurs patients et passionnés. Personnellement, je préfère que Desberg déroule lentement et précisément les éléments de son histoire, plutôt qu'une bd qui donnerait une trop grande part à l'action pure, et où les évènements éclateraient trop rapidement, à tel point que cela ait l'air bâclé.

    Sinon l'ambiance 70's et le dépaysement fonctionnent bien. En plus, pour rassurer les éventuels impatients, le quatrième tome comportera forcément sa part de résolution. Pour le reste si vous êtes fans de la période de la guerre froide, et des récits d'espionnage, n'hésitez vraiment pas.

    madlosa Le 18/03/2007 à 15:26:45

    Cette série se bonifie au fil des volumes parus. On voyage dans le passé et le présent et les liens qui se tissent entre Floyd, Lovna et Nechkov au gré des luttes d'influence, nous tiennent en haleine par leur sutilité... sur fond de guerre contre le communisme. Une réussite dans le genre !!!