Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
AD

Livania

07/09/2023 3784 visiteurs 7.0/10 (1 note)

R acontées, répétées et colportées, certaines légendes vivent, meurent pour mieux renaître. Elles apeurent et distraient les plus jeunes, les éduquent aussi parfois. Surtout, elles servent de lien ente les générations et les époques. C’est également un creuset commun où les conteurs et scénaristes peuvent puiser inspirations et imaginer de nouvelles histoires. Pour Livania, Francesco Vacca s’est souvenu de quelques contes que lui racontait sa grand-mère quand il était minot. Il y était question de mascha (sorcières) bienveillantes et redoutées, de créatures fantastiques vivant sous terre et de magie…

Un peu de folklore piémontais, beaucoup d’aventures et de sentiments contrariés, le tout réaménagé à la mode du XXIe siècle : Livania rassemble tous les éléments de la fable classique et moderne. Le récit démarre au Haut Moyen-âge dans le Nord de l’Italie. Aimone et Livania forment un couple parfait. Il est soldat, elle est gardienne du foyer (et de tout le reste quand Monsieur est à la guerre). Cette dernière est aussi, chut c’est un secret, une guérisseuse initiée aux pouvoirs de la nature. Jaloux et ayant suivi sa femme, Aimone surprend un rituel sacré et intervient. Cette interruption est évidemment mal vue. Un sort ouvre la terre et avale l’imprudent. Brutalement séparé de sa mie, ce dernier se retrouve prisonnier de l’infra-monde. Pour l’éternité ? Oui et non, il va passer un accord avec d’étranges homuncules qui va lui permettre de retrouver son aimée, demain ou dans mille ans. Douze siècles de rebondissements et de retournements se mettent alors en branle. À partir de cet instant, le scénario se dédouble afin de narrer en parallèle ces deux destinées.

Issu de l’école italienne de l’animation, Alessandro Costa met en image cette saga avec maestria et énergie. Encrage minimaliste très contrasté, N&B et découpage dynamique rendent la lecture follement vivante. Si Disney n’est pas loin (particulièrement sur certains faciès ou expressions), le trait semi-réaliste est néanmoins très bien tenu. Profondeur de champ pleinement utilisée, cadrage cinématographique et un talent remarquable dans le timing des scènes, le dessinateur offre un récital pictural de haut niveau.

Hommage aux traditions et habile mise à jour de propos universels, le tout sous la forme d’une romance touchante, Livania est une réussite à tous les points de vue. À lire en solo ou en famille, à la plage ou au coin du feu !

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Livania

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.