Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Astérix 39. Astérix et le Griffon

28/10/2021 4324 visiteurs 5.7/10 (6 notes)

C ékankondine, Jolicursus, Krakatovna… ces noms ne vous disent rien ? Ce sont pourtant quelques-uns des nouveaux personnages du trente-neuvième Astérix !

Réglé comme un métronome, la machine éditoriale des éditions Albert René délivre tous les deux ans, un nouveau volet des aventures des irréductibles Gaulois, fer de lance de la BD française, arbre qui cache une forêt mal en point !

Alors que retenir de ce dernier volet, où nos valeureux ancêtres ne ménagent pas leurs montures et explorent l’Est sauvage jusqu’en pays sarmate ! Meilleur que le précédent, mais moins bon que celui qui viendra ? Dans la lignée des pères fondateurs ou pâle ersatz du zénith uderzonien ou de l’apogée goscinnienne ? À bien des égards, le parallèle peut être fait avec une bonne auberge espagnole, vous y trouverez ce que vous y cherchez ! Et pour l’occasion, le diner n’est pas dénué de saveurs…

D’aucuns vont probablement pleurer l’ironie, voire l’insolence, d’un René Goscinny toujours prêt à arroser l’arroseur… en oubliant de goûter, sans trop se poser de questions, ces jeux de mots disposés de çà et delà et dont nombre inciteraient un agelaste à sourire. Dans le même ordre, il serait loisible de disserter longuement sur la morphographie et la représentation de l'éternel féminin dans l’uderzoïque supérieur et le conradien primaire… en omettant de reconnaitre à tout dessinateur le droit à faire évoluer un tantinet les choses tout en sachant conserver les codes visuels qui font l’essence de cette série.

Avec ce cinquième opus où Didier Conrad et Jean-Yves Ferri officient, il est désormais temps de savourer pleinement l’instant présent et d’apprécier la capacité de cet album à toucher plusieurs générations simultanément, chacune l’appréhendant avec sa propre sensibilité et… sa cohorte de récriminations. Ah, ces Gaulois... jamais contents !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
5.7

Informations sur l'album

Astérix
39. Astérix et le Griffon

  • Currently 3.43/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (84 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    massivebass01 Le 29/11/2021 à 23:45:07

    bravo belle epopée je pense que c est la plus belle reussite de Conrad et Ferri ils ont a mon avis reussi a s impregner de l esprit Goscinny et d Uderzo ils sont de plus en plus credibles bien joué les artistes

    bullesd'amour Le 14/11/2021 à 20:56:18

    Quel plaisir de retrouver ma BD d'enfance préféré !
    Du début à la fin mes zygomatiques se sont entrainés pour les jeux olympiques 2024.
    Merci Messieurs Ferri et Conrad de préserver notre patrimoine Français sur le podium !

    wakedownfl Le 12/11/2021 à 18:17:23

    Ce nouveau tome devient mon préféré de la nouvelle équipe ! Le dessin a nettement progressé , Ferri nous dépayse dans un décor de neige particulièrement réussi . Beaucoup de trouvailles , d'originalité ( les Amazones , la découverte du Griffon : une vraie surprise !...) Alors ce que je ne comprend pas ce sont tant de critiques négatives ! Et bien , désolé , messieurs Goscinny et Uderzo , sont morts , hélas , et ces génies ne reviendront pas Mais ils nous laisse leurs héros et c'est un cadeau qui n'a pas de prix .Contrairement à ce mégalo d'HERGE qui ne voulait , ni ne pouvait concevoir que TINTIN lui survive .Dont acte

    Cellophane Le 09/11/2021 à 13:31:03

    Il est très bien ce tome !
    Dy dynamisme dans les mouvements, des cases pleines de détails (et la découverte au lac est somptueuse), une histoire qui tient la route, des gags en veux-tu, en voilà, avec des jeux de mots à foison…
    Franchement, il ne faut pas bouder son plaisir en restant nostalgiquement bloqué des années en arrière (surtout qu’il y en a certains, des Goscinny, qui n’étaient objectivement pas si géniaux que ça…).
    On a une aventure, de l’humour et des jeux de mots, des personnages qui fonctionnent…
    Très chouette tome.

    bertrand4100 Le 09/11/2021 à 13:26:30

    Eloge de la critique pure, je n'ai ni lu, ni acheté ce truc : Bien dit BD.Yvan! A vendre son âme, on perd sont talent ; qui se souviendra de Ferri quand il dessinait "De Gaulle à la plage". Astérix s'est arrêté chez les Belges, n'en déplaise aux artistes dévoyés, aux ayants-droits cupides, aux éditeurs avides.

    BD.yvan Le 03/11/2021 à 10:40:43

    Encore un album complètement nul !
    Il n'y a pas d'histoire, il ne se passa rien, aucune émotion.
    Les dessins sont bien faits mais c'est tout.
    Il y a un critère infaillible pour savoir si une BD est bonne :
    C'est le fait qu'on à au fil des ans toujours envie de les relire.
    J'ai peut-être relus 20 fois les Astérix de l'ère Goscinny, par contre j'achète bêtement chaque album qui sort depuis sa mort, je le lis et je le range mais je n'ai jamais eu envie d'en relire un seul.
    C'est quand même triste!
    J'ai donc acheté Astérix et le griffon, toujours avec l'espoir que l'histoire soit bonne mais à chaque fois c'est la déception.
    Cette fois j'ai pris la décision de me débarrasser de tous les albums non écrit par Goscinny, je les porte chez Emmaüs c'est après midi.
    Heureusement qu'avec Tintin ils n'ont pas fait la même erreur !
    Pauvre Astérix !! il ne méritait pas ça !

    marcomaltese Le 01/11/2021 à 18:37:34

    On ne va pas bouder son plaisir; Il y'a un gros travail aussi bien du dessinateur que du scénariste. Mais je n'ai guère souri et n'ai pas été vraiment captivé par l'histoire. IL est vrai qu'après les voyages en Grèce, chez les Goths, chez les Bretons, en Hispanie... il est difficile de trouver le même plaisir à emmener Astérix dans les plaines de Russie ! Peut être les auteurs devraient ils un peu laisser Astérix dans son village (ils ne vont quand même pas l'emmener en Laponie ou en Corée!) pour faire des histoires un peu moins sages , moins stéréotypées ou aseptisés mais des petits délires jubilatoires genre "Le Combat des Chefs", La Zizanie ou le Devin... comme quoi on peut bien rigoler en restant au village gaulois ! J'avais bien apprécié la Fille de Vercingétorix et mon préféré de Conrad et Ferri reste Le Papyrus de César.
    Ce Griffon est bien fade mais on vous encourage pour la suite !

    minot Le 31/10/2021 à 16:04:50

    ASTERIX, Obélix et Panoramix s'en vont aider les Sarmates (peuplade nomade de l'Est de l'Europe) à lutter contre l'invasion des Romains, venus capturer le mythique Griffon, qui selon la légende vivrait au coeur des steppes enneigées de ce pays.

    Un cadre d'action très original, une aventure amusante, des dessins splendides, de l'humour très bien dosé ... un très chouette album au final, l'un des meilleurs de la période post-Uderzo, qui exploite de manière décalée (comme dans tout bon ASTERIX qui se respecte) quelques sujets d'actualité, fake news, théories du complots et mouvements féministes en prenant gentiment pour leur grade.

    ClarkBD Le 31/10/2021 à 14:38:05

    Un opus de haute tenue. Un scénario solide et des personnages secondaires truculents à souhait. Le fait que nos héros sont en territoire inconnu apporte un plus considérable, d'autant que cette fois nos héros sont privés de potion magique (Car le froid fait geler la mixture de Panoramix). Les dessins sont une véritable réussite visuelle. Excellent à tous points de vue !

    Campanar Le 30/10/2021 à 21:56:30

    Le meilleur de l’après Goscinny à mon humble avis … c’est frais, plein de vie, et assez subtil et original … j’ai retrouvé l’âme et l’humour des premiers albums …

    naf Le 30/10/2021 à 17:36:50

    Totalement inintéressant. Pas de scénario. Pas d'histoire. Le côté #metoo est à toutes les sauces ça devient lassant : Mettre les femmes en avant sans rien apporter à l'histoire, je ne vois pas l'intérêt.
    Bref, un mauvais tome.

    dalpo Le 30/10/2021 à 11:03:08

    Très bon opus. De l'humour à chaque page. On ne ressent l'essoufflement que dans les dernières pages. Le dessin est excellent et la mise en couleur parfois (rarement) un peu mièvre. Mais n'est ce pas ce que l'on accepte lorsqu'on lit une BD tout public?
    Ne changez rien, on aime et on en redemande.

    klorophylle 34 Le 29/10/2021 à 07:15:15

    C'est beau la neige!, c'est tout blanc remplis de romains, parsemés de bons jeux de mots, saupoudrés d'amazones avec une légère teinte de gauloiserie, le tout enrobé de potion, ah ben non justement pas.
    Au final on mélange, on secoue, on laisse reposer et on savoure, car oui c'est album se savoure, la sauce prend bien et des albums comme cela on en redemande encore et encore.

    Sparkle007 Le 28/10/2021 à 23:11:20

    Très bon opus. On se laisse emmener par l'aventure de nos héros !
    Le meilleur du nouveau duo.
    Bien meilleur que les 2 précédents (la Transitalique et la fille de Vercingétorix) et sans doute un cran au dessus des Pictes et du Papyrus.
    Continuez comme ça :)

    Erik67 Le 24/10/2021 à 09:40:09

    Les noms de René Goscinny et d'Albert Uderzo figurent encore sur l'album bien que Jean-Yves Ferri soit le scénariste et Didier Conrad au dessin. Par ailleurs, les milliers d'exemplaires sont prêts malgré la pénurie de papier qui touche le monde de la BD depuis plusieurs mois avec certains titres en rupture et dont les dates de sortie ont été décalé.

    A vrai dire, les lettres inversées tout le long de la lecture de cet album m'ont un peu agacé. Certes, cela donne un peu de style mais c'est fatiguant à la longue.

    Astérix et Obélix accompagné du druide Panoramix partent à la recherche d'un animal sacré à savoir le Griffon dans les steppes enneigées. Cependant, ils ne sont pas les seules. César en verrait bien un dans ses arènes de jeux à Rome. On fait la connaissance du peule des Sarmates, un peuple d'Europe de l'Est.

    Les auteurs vont se focaliser sur les complotistes de tout bord afin de se moquer gentiment d'eux. Beaucoup apprécieront surtout dans ce climat tendu de suspicion envers les gouvernants ! C'est bien d'avoir des auteurs dans le camp de la bonne pensée sans remise en question.

    Le principe des jeux de mots à tout va est respecté ainsi que le cahier de charges et la présence en une seule case des pirates. Je regrette juste un petit peu d'ennui dans une aventure qui ne décolle jamais. Cela fait longtemps pour moi que la BD n'est pas cantonnée à Astérix et qu'il y a bien sûr beaucoup mieux de nos jours.

    Mais bon, c'est toujours agréable de lire un Astérix qui n'aura pas droit pour une fois à sa potion magique parce que gelée, elle perd toutes ses vertus magiques. En effet, c'est lié au fait que le trèfle à quatre feuilles devient instable aux basses températures.

    Laryzidance Le 22/10/2021 à 18:52:38

    Comme vous, les albums d'Astérix, je les ai tous lus et relus. Ils sont devenus des p'tites madeleines temporelles qui nous replongent dans nos souvenirs d'époques. Je m'adresse ici aux hypercritiques qui souhaitent figer les choses dans l'idéal de leur passé presque parfait. J'ai des petites nouvelles pour vous! Ce nouvel album d'Astérix est bien une nouvelle aventure d'Astérix. Malgré ces nouvelles couleurs qui font évoluer le panorama des cases. Malgré le dessin plus nerveux de Conrad qui embrouille parfois l'action. Malgré le rythme du récit de Ferri qui déboule les cases quatre par quatre. Tout cela n’est que les signes d'une saine appropriation et d'une adaptation des codes qui ont été dictés par les créateurs originaux. L'évolution nous amènera peut-être à récupérer une case du passage obligé des pirates au profit du récit qui s'en trouvera que mieux.
    Pour le reste, tout y est. Le rire, les jeux de mots et les références pour ceux qui comprennent les références. Une bonne aventure qui passe un peu trop vite comme les bonnes aventures ont la fâcheuse manie de le faire. À nous maintenant d'être réceptifs à ce que l'on appellera la deuxième époque des aventures d'Astérix.

    herve26 Le 21/10/2021 à 19:13:54

    Après le très décevant "La fille de Vercingétorix", le duo Jean-Yves Ferri et Didier Conrad reviennent en force avec ce nouvel album.
    J'ai beaucoup aimé cette histoire qui se situe dans les grands périples effectués par Astérix et Obélix.
    L'incipit de l'album est bien trouvé, même si je pensais y découvrir la planche bande annonce que l'on avait découvert en janvier 2021 avec Panoramix rêvant de son ami ""Cekankondine", à la manière de Tintin avec Tchang dans "Tintin au Tibet". J'ai eu l'impression que cette planche aurait été bienvenue pour souligner les propos de Panoramix (page 9), justifiant son voyage.
    Jean-Yves Ferri a imaginé des nouveaux personnages intéressants, en particulier le duo Terrinconus/Jolicursus ce qui nous offre des dialogues assez drôles.Le seul reproche que je pourrai émettre c'est les jeux de mots un peu trop nombreux par page, (surtout ceux à propos des Scythes), mais on reconnait là les travers de Ferri.
    Les dessins de Didier Conrad, dominé par le blanc de la neige, sont parfaits. Même les nombreuses femmes présentes dans l'album s'intègre parfaitement dans l'univers d'Astérix.

    J'ai opté pour le tirage de luxe pour lire cette aventure, édition qui a le mérite de présenter les strips publiés dans la presse, et la fameuse planche sur le rêve de Panoramix, mais aussi l'intégrale des crayonnés originaux.

    Un des meilleurs albums du duo Ferri/Conrad, à mon avis avec "le papyrus de César" .

    Rody Sansei Le 21/10/2021 à 17:51:36

    Et ben ma foi, ce fut une lecture très plaisante : bon rythme, plein de bons jeux de mots (sans que ce soit trop comme dans leurs premiers tomes), de très jolis paysages enneigés.
    C’est pour moi le meilleur album du « nouveau » duo d’auteurs, avec le précédent (La fille de Vercingétorix).