Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Evolution du prix des bds : discussions, statistiques...

Pour discuter de tous les sujets généraux autour de la bande dessinée, des libraires, des éditeurs et des auteurs

Re: Evolution du prix des bds : discussions, statistiques...

Messagede azhagal » 18/01/2003 11:31

je voudrais parler du prix des Bd's :grrr: , qui a mon avis est bien trop cher ( je n'ais que 19 ans et je ne peut pas me permettre de payer 9 Euros pour un album )
les editeurs font certe un effort avec les editions a couverture souple mais pourquoi les albums sont-il si cher ?
Avatar de l’utilisateur
azhagal
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 102
Inscription: 17/01/2003
Localisation: Laval
Age: 38 ans

Re:

Messagede tomoa » 18/01/2003 11:35

Il y a plein d'explications.
Regarde la différence entre les BDs à 12€50 et les moins chers et tu auras déjà des réponses: qualité de la couv, du papier, format de la Bd, etc...
N'étant pas spécialiste, c'est à peu près tout ce que je peux te fournir comme réponse.
Mais j'avoue que moi aussi je fais des efforts financiers pour acheter quelques BDs. De là à dire que c'est trop cher... ça en vaut le steak!
;)
Avatar de l’utilisateur
tomoa
BDégourdi
BDégourdi
 
Messages: 53
Inscription: 09/01/2003
Localisation: Arras
Age: 42 ans

Re:

Messagede Christophe C. » 18/01/2003 11:36

A mon avis c'est comme dans tous les prix il y a le coût de production de l'album, les frais de distribution et éventuellement de publicité. Il faut également payer les auteurs, l'éditeur doit se fixer une marge et enfin il y a une marge pour le libraire.
L'erreur est humaine mais certains sont plus humains que d'autres.
Avatar de l’utilisateur
Christophe C.
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8381
Inscription: 22/09/2002
Localisation: Nancy
Age: 43 ans

Re:

Messagede ar sparfel » 18/01/2003 12:11

Trouvé sur le site non-officiel de Delcourt :

Voici ce que F.Capuron a écrit sur le site Delcourt (07/2001) à propos du prix des BDs :
"Vaste et complexe sujet que celui du prix de la bd. Voici les chiffres à connaître pour mieux appréhender la question. Cas d’un album à 79 F : Part de la TVA donc de l’Etat 4 F, part fabrication (gravure, impression, papier reliure), 15 FF, part diffusion-distribution (représentants, stockage, expédition), 40 FF ( sur cette part le distributeur accorde la remise au libraire, 33 FF – reste grosso modo 2,50FF au diffuseur et 4,50 FF au distributeur), part auteur, 7 FF, part éditeur, 13 FF. Bien entendu, c’est sur ces parts que chacun s’appuient pour se développer, payer ses frais et ses employés, acheter ses nouilles, rémunérer la création, lancer un magazine, faire de la promo et des jolis primes, etc… Nous sommes dans une économie ou les marges sont très très faibles à tous les maillons de la chaîne. Il n’y a que sur le volume que chacun gagne de l’argent. ... Malheureusement, nous allons rejoindre nos confrères et augmenter nos prix (82 FF et 62 FF). Les prix du marché sont demeurés stables pendant plusieurs années mais, les hausse successives du papier et l’arrivée de l’euro nous poussent à la hausse. ..."
"... les collections grands formats sont passées de 78 à 79 F l’année dernière afin de faire face à une importante augmentation du prix du papier. Le papier représente une part importante dans le coût de fabrication d’un livre (40% du poste impression qui représente lui-même 80% du coût de fab. Le papier est au livre ce que la farine est au pain…). Vous avez dû remarquer que l’ensemble des éditeurs ont augmenté où vont augmenter leurs prix, nous sommes tous soumis aux mêmes fluctuations des coûts extérieurs, ce n’est pas un hasard. Et, il y a l’euro, bien entendu, qui pousse à la hausse. L’ensemble de l’économie va connaître une inflation, ce n’est pas parce que nous sommes dans l’économie de loisir que nous allons y échapper- bien au contraire. Il y a 4 F d’écart entre la fabrication d’un petit format et celle d’un grand format. Cela peut paraître faible mais, il faut connaître l’ensemble du mécanisme pour bien comprendre. Les éditeurs appliquent un coefficient multiplicateur de 5 (grosso modo) au coût de fab. afin de déterminer le prix de vente. Ce coefficient n’est pas dû au hasard mais à de savants calculs de gestion qui disent qu’il faut 5F en prix public afin d’amortir 1F de fab. (ne pas oublier le grand nombre d’intermédiaires !). Ansi, 4F de fab = 20FF à la sortie. C’est l’écart de prix entre les petits et les grands formats. ...."
Tout semble impossible à ceux qui n'ont jamais rien essayé
Avatar de l’utilisateur
ar sparfel
BDGestiste
BDGestiste
 
Messages: 2942
Inscription: 11/12/2002
Age: 49 ans

Re:

Messagede camille » 18/01/2003 12:28

moi aussi je trouve ca cher et mon porte feuille il n'aime pas trop c'est pour ca que ma collection ne s'agrandit pas tres vite!!
Avatar de l’utilisateur
camille
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 909
Inscription: 20/08/2002
Localisation: F-93-bondy enfin la je vais à Brème!
Age: 36 ans

Re:

Messagede Christophe C. » 18/01/2003 12:36

Les éditeurs ne peuvent donc pas vendre moins cher si ils veulent survivre. Car il ne faut pas oublier que ce sont des entreprises qui doivent faire des bénéfices pour rester sur le marché.
L'erreur est humaine mais certains sont plus humains que d'autres.
Avatar de l’utilisateur
Christophe C.
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8381
Inscription: 22/09/2002
Localisation: Nancy
Age: 43 ans

Re:

Messagede beuffa » 18/01/2003 13:35

houaou l 'auteur est celui qui touche le moins (a pert l etat) sans compte qu'il faut aussi payé le dessinateur!!!!!


faut mieux se recycler en editeur :fant2: :fant2:
Avatar de l’utilisateur
beuffa
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 121
Inscription: 30/09/2002
Localisation: accheres - 78
Age: 38 ans

Re:

Messagede xof 24 » 18/01/2003 14:01

Le gros problème est la floraison des grands formats,qui ne sont à mon avis toujours pas justifié.
Mais comparativement à une place de ciné ou un DVD,le prix d'une bd n'est pas si chère que çà.Payé 10 € le prix d'entrée pour voir un film une fois ou 12,5€ une BD que l'on peux lire maintes fois(en plus si c'est une EO pour certaines BD leur valeur est montante).
Le gros souci c'est que l'on en veux toujours plus :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
xof 24
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 29921
Inscription: 29/10/2002
Localisation: Membre N° 239
Age: 50 ans

Re:

Messagede perceval » 18/01/2003 14:07

ah oui et les produit dérivé et sans compter les series depuis longtemps amorti !! non non même si je trouve le prix ici justifier faut quand même pas pleurer pour les éditeurs, certe le prix du papier est cher etc... Mais c'est une économie d'échelle comme le dvd , comme les cd. Je pense qu'il y a un prix psychologique . toule le monde sait qu'un cd coûte 9,5 F et que le reste est de la marge alors pourquoi pas des cd a 15 F ?

pour la bd le pb est différents pas assez de lecteurs donc pas de volume et par conséquent le maintien d'un prix fort permet de lisser les risques et de sortir des albums avec un peu plus de risque pour l'editeur (jeune auteurs).
Avatar de l’utilisateur
perceval
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 408
Inscription: 05/01/2003
Localisation: Nantes
Age: 50 ans

Re:

Messagede Pascal Forhan » 18/01/2003 15:09

ah oui et les produit dérivé et sans compter les series depuis longtemps amorti !! non non même si je trouve le prix ici justifier faut quand même pas pleurer pour les éditeurs, certe le prix du papier est cher etc... Mais c'est une économie d'échelle comme le dvd , comme les cd. Je pense qu'il y a un prix psychologique . toule le monde sait qu'un cd coûte 9,5 F et que le reste est de la marge alors pourquoi pas des cd a 15 F ?

pour la bd le pb est différents pas assez de lecteurs donc pas de volume et par conséquent le maintien d'un prix fort permet de lisser les risques et de sortir des albums avec un peu plus de risque pour l'editeur (jeune auteurs).

Dans tous les cas c'est la même chose, l'éditeur (ou la maison de disque) doit vivre et permettre de faire vivre les auteurs. Pourquoi par exemple les auteurs auto-édités ne font pas des livres moins chers :?: Pourtant pour le coup, l'auteur et l'éditeur c'est la même personne donc ça doit faire des économies quand au salaires :?:
A l'arrivée avec les chiffres de François Capuron, c'est quand même 33F que le libraire se met dans la poche, c'est plutôt à lui qu'il faudrait demander des comptes :mrgreen: :mrgreen:
Soyons réalistes, les BDs amorties on les retrouve à 3 euros, 4,75 ou 5 euros (y a pas mal d'opérations dans le genre ces derniers temps), les nouveautés ne sont par définitions pas amorties, je vois pas comment on pourrait les avoir moins chères.
Après n'oublions pas que si l'éditeur marche sur 1 ou 2 séries (Sillage chez Delcourt, Lanfeust chez Soleil, XIII chez Dargaud, Thorgal au Lombard, Titeuf chez Glénat) la plupart des séries sont tout juste rentable hors il y a un cout, qui se chiffre avec l'impression, la distribution, le salaire des auteurs à au moins 50% du prix par album soit pour un tirage de 10000 exemplaires à 40000 euros. Faut les sortir quand même et tout ça pour un seul album.
Il est donc normal d'essayer de vivre en rentabilisant des séries et en payant les séries qui ne marchent pas par celles qui marchent.
On peut toujours dire que le prix est trop cher. Pour les petits budgets, il y a énormément de possibilité d'acheter en occasion et donc à moindre coût (Il suffit de demander à Bootkin les bonnes adresses)
Je pense que tous nous avons des limites financières et que nous devons les accepter et faire en fonction de nos possibilités.
Baisser le prix des BDs, c'est principalement en avoir moins. On ne retrouvera pas certains auteurs, et de nombreux jeunes ne pourront pas se lancer si on ne fait que sur la réussite. A quand la star academy de la BD :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Pascal Forhan
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 795
Inscription: 03/07/2002
Age: 48 ans

Re:

Messagede xof 24 » 18/01/2003 16:28

Un des forumistes ,alors qu'un autre s'ébahissait devant sa collection,disait pertinemment qu'il avait fait un choix,plus de BD moins de CD ou DVD ou autre!Le problème est que l'on est dans une société de consommation et ou l'on veut tout avoir.
:mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
xof 24
Grand Maître BDGestiste
Grand Maître BDGestiste
 
Messages: 29921
Inscription: 29/10/2002
Localisation: Membre N° 239
Age: 50 ans

Re:

Messagede perceval » 18/01/2003 16:37

oui justement y a un décalage entre ce que perçoit les auteurs et le libraires certe on ne referas pas le monde et nous sommes effectivement dans une société de consomation , mais bon il faut effectivement se mettre des limite. Le problème c'est que on aime on compte pas :oops: :oops:
Avatar de l’utilisateur
perceval
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 408
Inscription: 05/01/2003
Localisation: Nantes
Age: 50 ans

Re:

Messagede Christophe C. » 18/01/2003 16:59

c'est quand même 33F que le libraire se met dans la poche, c'est plutôt à lui qu'il faudrait demander des comptes :mrgreen: :mrgreen:


Oui mais le libraire est comme l'éditeur c'est une société (ou entreprise individuelle) il doit donc payer ses charges sociales, ses impôts s'attribuer un salaire qui en générale n'est pas astronomique, l'entretient de sa boutique ect.... Et tout ça sur 33 F :mrgreen: . Et je ne parle pas des salariés quand il y en a.
L'erreur est humaine mais certains sont plus humains que d'autres.
Avatar de l’utilisateur
Christophe C.
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8381
Inscription: 22/09/2002
Localisation: Nancy
Age: 43 ans

Re:

Messagede perceval » 18/01/2003 17:08

oui je suis d'accord avec toi , je pense pas qu'il y est une solution pour diminuer le prix de la bd alors faut continuer a faire des choix :cry: :cry:
Avatar de l’utilisateur
perceval
BDémentiel
BDémentiel
 
Messages: 408
Inscription: 05/01/2003
Localisation: Nantes
Age: 50 ans

Re:

Messagede Christophe C. » 18/01/2003 17:17

oui je suis d'accord avec toi , je pense pas qu'il y est une solution pour diminuer le prix de la bd alors faut continuer a faire des choix :cry: :cry:


Heureusement qu'il y a les périodes creuses pour les séries anciennes parce que sinon on ne s'en sortirait pas.
L'erreur est humaine mais certains sont plus humains que d'autres.
Avatar de l’utilisateur
Christophe C.
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8381
Inscription: 22/09/2002
Localisation: Nancy
Age: 43 ans

Re:

Messagede azhagal » 18/01/2003 17:48

Moi j'ai fait un choix, beaucoup de Comics et de DVD
Avatar de l’utilisateur
azhagal
BDébranché
BDébranché
 
Messages: 102
Inscription: 17/01/2003
Localisation: Laval
Age: 38 ans

Re:

Messagede Flore » 18/01/2003 18:30

pour nous, le choix s'est impose de lui meme, des BD, quelques DVD, tres peu de CD (j'ecoute peu de musique en fait), quelques livres, des Lego ;) . peu de revues, quelques jeux video. On va peu au cinema (parfois en France mais on y est peu souvent), on sort de temps en temps (journee luge ou autres). Finalement, on ne se prive de rien, mais la majorite du budget "loisirs" est consacre au BD :D
Avatar de l’utilisateur
Flore
BDéphage
BDéphage
 
Messages: 1945
Inscription: 08/07/2002
Localisation: Lyon
Age: 44 ans

Re:

Messagede Christophe C. » 18/01/2003 18:34

Finalement, on ne se prive de rien, mais la majorite du budget "loisirs" est consacre au BD :D


Comme tout bon budget loisir :mrgreen: . Dans le mien y a BD, BD, BD et euh BD :mrgreen: :fant2: :fant2: :fant2: .
L'erreur est humaine mais certains sont plus humains que d'autres.
Avatar de l’utilisateur
Christophe C.
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8381
Inscription: 22/09/2002
Localisation: Nancy
Age: 43 ans

Re:

Messagede camille » 18/01/2003 18:37

pourquoi par moment par exemple chez Virgin ou la fnac on trouve une bd identique moins chere que dans les magazins spécialisé j'ai acheter y'a deux jours le troisieme testament pour seulemnt 10.50 euros au lieu de 12.50 sur Paris!
Avatar de l’utilisateur
camille
BDémoniaque
BDémoniaque
 
Messages: 909
Inscription: 20/08/2002
Localisation: F-93-bondy enfin la je vais à Brème!
Age: 36 ans

Re:

Messagede Christophe C. » 18/01/2003 18:42

pourquoi par moment par exemple chez Virgin ou la fnac on trouve une bd identique moins chere que dans les magazins spécialisé j'ai acheter y'a deux jours le troisieme testament pour seulemnt 10.50 euros au lieu de 12.50 sur Paris!


Théoriquement ça devrais être 11.88 € car la FNAC aplique directement les 5% de réduction tandis qu'en générale les librairies spécialisés marchent avec des carte de fidélités et là il faut demander la réduction à l'achat sachant qu'elle n'est pas obligatoire. Mais 10.50 € y aurais de la concurrence déloyale que ça ne m'étonnerais pas :? :mrgreen: .
L'erreur est humaine mais certains sont plus humains que d'autres.
Avatar de l’utilisateur
Christophe C.
BDGestiste Confirmé
BDGestiste Confirmé
 
Messages: 8381
Inscription: 22/09/2002
Localisation: Nancy
Age: 43 ans

Suivante

Retourner vers Généralités sur la Bande Dessinée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: rincevent25 et 1 invité