Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Éditions Gargantua : un appétit d'ogre !

Entretien avec les membres fondateurs

Propos recueillis par L. Gianati Interview 08/11/2010 à 13:41 4543 visiteurs
L’éclosion de nouvelles structures éditoriales apporte toujours son lot de questions mais trouve son origine, la plupart du temps, dans le courage et la passion de quelques personnes. Du courage, il en faut pour oser se faire une place, si petite soit-elle, dans un marché que beaucoup estiment saturé et, surtout, dominé par de grands groupes au pouvoir économique considérable. De la passion, aussi, pour continuer à insuffler un vent de renouveau à un media qui repousse sans cesse les frontières de ses immenses possibilités. Il est encore trop tôt pour se faire une idée précise du rôle que joueront les éditions Gargantua, mais la fraîcheur de l’un de ses tous premiers albums découvert récemment sur le site (Les remords d’un livreur de saucisses) permet d’être raisonnablement optimiste. C’est aussi l’occasion d’étancher une soif légitime de curiosité par l’intermédiaire d’une mini-interview.

Qui est à l’origine de cette jeune maison d’édition rennaise ?

Les quatre membres qui la dirigent actuellement, Olga Legars, Marie-Christine Queillé, compagnes respectives de Joël Legars et Marc Lizano. Olga et Marie-Christine viennent d’un environnement professionnel plutôt tourné vers la communication et l’administratif et Marc et Joël sont auteurs et travaillent en parallèle pour d’autres structures que Gargantua.

Êtes-vous fan de Rabelais ou est-ce pour mettre en garde de votre énorme appétit éditorial ?

Joël qui a résidé pendant quelques années dans un petit port des Côtes d’Armor a eu connaissance de légendes qui couraient autour de Gargantua, l’idée est venue de là… Mais Gargantua est surtout un des piliers originels de la littérature Française, sans oublier tout ce qu’évoque ce personnage, truculence, bonne chère, audace, j’en passe et des meilleures… Je trouve que c’est un nom vraiment approprié pour une maison d’édition !

Selon vous, la bande dessinée a-t-elle encore de la place pour des petites structures comme la vôtre ?

La bande dessinée est plurielle et touche un public de plus en plus large. En ce qui nous concerne, nous n’allons pas marcher sur les plates-bandes des éditeurs spécialisés dans la bande dessinée. Notre ambition est de creuser notre sillon dans ce que l’on pourrait appeler « la bande dessinée intimiste », en tout cas, en ce qui concerne le lectorat adolescent et adulte.
Du reste, nous n’allons publier qu’un nombre réduit de bandes dessinées puisque nous éditerons également des livres jeunesse, des art books, des nouvelles illustrées…

Voici ce qu’on peut lire sur votre site : « Nous avons le désir de tenir entre nos mains des livres attirants, qui puissent susciter un vrai désir de lecture et témoigner d'un humanisme généreux. ». Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre ligne éditoriale ?

Adolescent, j’ai le souvenir d’avoir été attiré par des livres dont l’auteur m’était inconnu simplement parce que les maquettes des couvertures opéraient en moi une force d’attraction extraordinaire… J’ai découvert par ce biais de grands auteurs qui m’ont enrichi et formé. C’est pourquoi nos livres s’articuleront toujours autour de l’image, l’image comme accompagnateur et compagnon du verbe. Nous tenons également à ce que nos publications contiennent du sens, témoignent de convictions ou plus simplement d’un appétit pour la vie.

Quelques mots sur vos projets en cours…

Plusieurs livres jeunesse pour le printemps 2011, avec Jean-Christophe Mazurie, Yannick Thomé, Delphine Priet-Mahéo… Plusieurs nouvelles illustrées avec François Ravard, Joël Legars… Un art book… Et d’autres beaux projets, au rythme d'une douzaine de titres par an. Mais je ne peux pas tout dévoiler… Il y aura de belles surprises…


Chronique des Remords d'un livreur de saucisses ici
Pour aller jeter un œil sur le site de l'éditeur, c'est par
Propos recueillis par L. Gianati