Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Sept saison deux

Une suite inattendue

BDGest News 25/09/2010 à 10:35 2718 visiteurs

Une nouvelle saison ?


David Chauvel l’avait promis, juré, craché, lors de la sortie de la collection « Sept » : Il y aura 7 albums, point barre.
Alors fatalement, lorsque deux ans plus tard la saison 2 a été annoncée, les ricanements et les soupçons de mercantilisme sont allés bon train. Au détour du forum le directeur de collection s’offre un droit de réponse.


"Alors voilà, nous y sommes : pourquoi ? POURQUOI ?????!!!!!!!!
C'est une bonne question, je vous remercie de me l'avoir posé et d'ailleurs je savais que vous le feriez.
7 s'est bien vendu et l'idée d'y donner une suite est arrivée très vite. Et très longtemps, je lui ai résisté. Tout comme certains d'entre vous, je trouvais que ça cassait bêtement l'unicité de la série, que ça sentait la volonté d'exploiter le filon un maximum et en moins bon, bien sûr, comme toujours quand on exploite un filon... Seulement voilà...Deux petits intrus se sont glissés dans cette belle mécanique de pureté et d'incorruptibilité made in Saint Chauvel.

Le premier était un scénario non sollicité, que j'avais reçu, alors que nous étions au milieu de la publication de 7.
Le second était une idée d'histoire qui avait jaillie durant un repas de festival.

Le premier était écrit par un inconnu, mais son idée de base était absolument formidable, et si il y avait des choses à retravailler, il y avait la matière d'un excellent livre.
Le second était une idée tout aussi excellente, et il y avait désormais un scénariste prêt à la développer, si jamais le coeur nous en disait, un jour...

Tout ça a trotté dans ma tête durant deux ans. J'en ai parlé avec Guy Delcourt. Parfois, je craquais et disais "faisons-le !!" et il disait "non, c'est idiot". Parfois c'était l'inverse (sauf que moi je n'utilisais pas le terme "idiot", je suis pas fou, on parle pas comme ça au patron, je disais "je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée"...). Et puis un jour, on a craqué ensemble. Je n'arrivais pas à me résoudre à enterrer définitivement ces deux magnifiques idées d'histoires. J'ai donc lancé une deuxième saison de 7, qui a été bouclée très très rapidement, beaucoup plus rapidement que je n'aurais pu l'imaginer. Je savais très bien à quelles critiques nous allions nous exposer, mais comme je l'ai dit à tous les auteurs "Finalement, c'est assez simple. Si on fait de mauvais bouquins, tout le monde nous dira que cette deuxième saison était une mauvaise idée, et si on fait de bons livres, personne n'y pensera, donc on sait ce qu'il nous reste à faire". Et c'est ce à quoi tous les gens impliqués travaillent depuis deux ans, maintenant.

La seule chose que je peux garantir, c'est qu'ils sont très différents des 7 premiers.
Et pour éviter les redondances, notamment au niveau de la trame issue des 7 Samouraïs (recrutement/mission), j'ai cette fois allégé le cahier des charges et nous sommes passés de "7 mercenaires ont une mission à remplir" à "7 personnages ont une mission à remplir". C'est peut-être un détail pour vous, mais pour les scénars, ça veut dire beaucoup... Le résultat, ceux d'entre vous qui le souhaitent pourront en juger au printemps prochain. Comme toujours, c'est sans obligation, pour personne. Et comme je suis un chic type, voilà les titres, en vrac, avant de vous quitter :
7 Dragons /7 Survivants / 7 Personnages / 7 Pistoleros / 7 Clones / 7 Détectives / 7 Naufragés

Merci."





Sept clones



Stéphane Louis, le prolifique auteur de «Tessa agent intergalactique » nous en dit plus sur "Sept clones" qui sortira en 2011.

"J'ai la chance de faire partie des scénaristes retenus ! Je travaille dessus depuis plus d'un an, et on a déjà plus de 30 pages de faites au noir et blanc! C'est Stéphane Caneva qui se colle le morceau aux dessins, et Serial Color, aux couleurs !

Cet opus aura pour nom: "Sept Clones".

Dans un avenir pas très éloigné, où le système solaire à été colonisé, les dirigeants de l'humanité ont été en contact avec des races venues d'ailleurs, que l'ont appelle "les frères des étoiles". Ces derniers, nous jugeant trop violents, et dangereux pour intégrer la grande communauté des peuples évolués des étoiles, ont annoncés que l'humanité, quant à elle ne les verraient que le jour ou elle élirait, et se rallierait derrière un seul et unique président, pour tout le système solaire. Signe, que nous aurons ainsi dépassé les guerres intestines et stériles entre les peuples... Et ce jour est presque arrivé. Nous sommes à la veille de l'éléction historique, et donc, de la rencontre du grand public avec nos grands ainés, si sages, et désireux de nous apporter science, savoir et sagesse...

Mais sommes nous si sages après tout? A quoi ressemble ce futur oppressant, claustrophobique ou la publicité est reine, et la communication totale, et permanente?

Que sur soit sur Terre, Mars, ou sur des stations d'extraction proches de vénus, ou encore l'asile de la mer de la tranquilité sur la lune, Septs hommes commencent à voir, et ressentir d'étranges choses... Comme s'ils voyaient par les yeux, de six autres personnes... Deviennent'ils fous? que se passe t'il? Et ce rêve, avec ces sept enfants sans visages, mais qui tous, porte la même main droite, la main à 4 doigts...

Qui sont-ils, que sont-ils, en fin de compte, et surtout, que devront-ils faire ?

Quel libre arbitre à t'on quand on est un Clone, et que l'on a été créé pour une mission.

Qui est-on, quand on est une Clone?

Réponses l'année prochaine!"



BDGest