Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Une biennale entre bande dessinée et art contemporain

Arts Le Havre 2010

Communiqué de presse Communique 23/06/2010 à 10:54 3282 visiteurs
Du 1er au 31 octobre 2010 se déroulera la 3ème édition de la biennale d’art contemporain du Havre. L’événement s’attachera à explorer les relations actuelles liant la bande dessinée à l’art contemporain.

La bande dessinée possède depuis longtemps déjà ses maîtres du trait, de la composition, de la planche et de l’art du récit. Pour ne citer qu’eux, il y eut George Herriman avec Krazy Kat ou encore Frank O.King avec Gasoline Alley. Destiné, en apparence, à un public pour enfants, l’Histoire a passé sous silence le graphisme étourdissant des récits d’un Calvo ou d’un Franquin.
La contre-culture des années 1970 participera à la légitimité future de la bande dessinée. Elle ne sera plus instrumentalisée, mais gagnera en autonomie.

Des auteurs tels Robert Crumb, Moebius, Philippe Druillet ou encore Enki Bilal surent s’affranchir des critères traditionnels et amorcèrent une importante transition : la bande dessinée quitta son statut de « genre » et devint un « format », au même titre que la peinture ou la sculpture.
La biennale d’art contemporain du Havre se veut le témoin et l’écho, non pas de cette mutation, mais de cette lente progression.

Seront présentées des œuvres de Vaughn Bodé, Jochen Gerner, Ilan Manouach, Ruppert & Mulot, le collectif Atrabile,… œuvres en résonnance avec des artistes comme Jean Michel Alberola, Wim Delvoye, Christophe Blanc, Pauline Fondevila, Francesc Ruiz…
Un lieu spécifique sera dédié à la 2ème édition du Prix Partouche du film (expérimental) contemporain où les réalisations en compétition privilégient le graphisme.

Différents espaces accueilleront des ateliers élaborés par des artistes en résidence, permettant ainsi au public de participer à la manifestation.
Communiqué de presse