Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

« Tout était écrit mais il m'a laissée libre »

Entretien avec Maran Hrachyan

Propos recueillis par L. Cirade Interview 21/02/2021 à 18:30 1117 visiteurs

Courant février, Maran Hrachyan était à Orléans pour sa quatrième séance de dédicaces, pour Patrick Dewaere – A part ça la vie est belle qu’elle signe avec Laurent - Frédéric Bollée (Glénat). Premier album, sortie repoussée, événements promotionnels annulées, rencontres avec des auteur-e-s différées : le contexte est particulier. Mais ce samedi l’accueil était chaleureux....

Que connaissiez-vous de Patrick Dewaere quand vous êtes arrivée sur le projet?

Maran Hrachyan : Rien. Malheureusement, je ne connaissais rien. J’ai reçu le scénario de l’éditeur que j’avais rencontré au festival d’Angoulême et à qui j’avais montré mes dessins. La lecture m'a donné envie de faire des recherches sur cet homme qui m'a beaucoup plu, qui était charismatique dès le premier regard. Alors j’ai regardé ses films j'ai adoré, comme j’avais adoré le scénario de Laurent-Frédéric Bollée. J’ai beaucoup de chance de l’avoir comme premier scénariste. J'ai regardé tous ses films, lu des interviews, trouvé des photos. Le scénario était bien détaillé donc, avec ces éléments, c’était facile.


Le fait qu’il y ait beaucoup de voix off est-il une difficulté pour donner de la vie au récit ?

M.H. : Le choix du scénariste, c’était d’entrer dans la tête du personnage et, dès le début, sa voix nous accompagne. Grâce à ça, on se sent plus proche de lui. Au contraire, peut-être que c'est plus simple. Moi, j'aime bien le choix qu'a fait le scénariste : ce n’est pas une facilité, c'est un peu délicat de réussir à faire entendre la voix de la personne. Comment savoir ce qu’il pense réellement ? Ce qu'il dirait ? Moi, je pense que c'est réussi.

Avez-vous lu d’autres albums de la collection 9 ½ ?

M.H. : J'ai lu Lino Ventura notamment, que j’ai beaucoup aimé. Toutes ces livres sont très différents, je trouve que c'est ce qui donne du charme à la collection. C’est très intéressant : chaque scénariste et chaque dessinateur a vraiment fait un travail très personnel. Je n’ai pas encore eu l’occasion de rencontrer Noël Simsolo (NDLR : Réalisateur, comédien, scénariste, historien du cinéma, mais aussi co-directeur de la collection 9 ½ et qui signe la moitié des scénarios publiés à ce jour). J’espère que c’est pour bientôt. Les rencontres qui étaient prévues ont toutes été annulées. C’est très compliqué en ce moment.

Vous rappeliez que la mise en images du livre vous a été confiée après avoir présenté vos créations : comment travaillez-vous ? 

M.H. : Au crayon à papier. Ensuite, je fais les hachures, les volumes et enfin les couleurs sur Photoshop.

La dernière partie du livre est particulièrement intéressante dans la façon de présenter un échange intime, d’exposer la proximité de deux amis...

M.H. : Ça me fait plaisir que cela vous ait touché. Je trouve cette scène particulièrement émouvante.

L’aviez-vous en main dès le départ ou L-F Bollée vous l’a-t-il dévoilée plus tard ?

M.H. : J’avais la totalité du scénario, tout était écrit. Mais il m'a laissée libre en ce qui concerne le dessin donc c'est moi qui ai décidé la mise en scène, réalisé les découpages. J'ai retiré le décor entièrement parce que je trouvais qu’on sent ainsi mieux ce qu'il y a entre Gérard Depardieu et Patrick Dewaere dans le monde où il se trouvent alors. Il m'a laissée décider moi-même tout ce qui concerne le dessin. Voilà, je lui fais confiance pour le scénario et lui, pour le dessin, m'a fait confiance.

Sur quoi travaillez-vous actuellement ?

M.H Un projet personnel, un thriller, dont je signe aussi le scénario. Je vais le présenter au même éditeur, j’espère qu’il lui plaira. Une évolution ? Oui, j’utiliserai l’encrage.









Propos recueillis par L. Cirade

Bibliographie sélective

Glénat 9 1/2 (Collection)
5. Patrick Dewaere - À part ça la vie est belle

  • Currently 3.40/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (5 votes)

Glénat 9 1/2 (Collection)
1. Lino Ventura et l'œil de verre

  • Currently 3.64/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (11 votes)