Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Comix Buro

De la para-BD à l'édition

BDGest News 09/08/2018 à 15:15 2395 visiteurs

C'est au mois de juin qu'Hervé Langlois, directeur de collection, a révélé les dessous du nouveau partenariat réunissant les éditions Glénat et Comix Buro. Avant de révéler la ligne éditoriale et les prochaines parutions qui vont voir le jour dès la fin du mois d'août sous ce nouveau label, un petit retour historique s'impose.


Difficile de dissocier Comix Buro d'Olivier Vatine dont il est aujourd'hui le maillon essentiel. 

  • Olivier Vatine côté auteur

Olivier Vatine ? C'est bien évidemment le créateur d'Aquablue en 1988. C'est 20 albums au dessin en 30 ans de carrière. Il a débuté chez Circus, magazine historique de la maison Glénat, en 1984 avec une histoire courte. Il réalise pour le magazine Pilote, dont le rédacteur en chef était alors Guy Delcourt, Galères Balnéaires avec Thierry Cailleteau. La fin du magazine Pilote marque aussi le début des éditions Delcourt qui démarrent leur catalogue avec ces mêmes Olivier Vatine et Thierry Cailleteau. De cette collaboration naîtront Stan Pulsar puis évidemment Aquablue, qui continue encore aujourd'hui et dont le scénario est repris par Régis Hautière, également présent dans l'équipe de Comix Buro. Olivier Vatine a également réalisé des westerns dans les années 90, notamment Adios Palomita avec Fabrice Lamy au dessin. On lui a ensuite proposé de faire l'adaptation d'un roman de Star Wars, Le Cycle de Thrawn, avec Fred Blanchard. Puis un autre western a vu le jour, Angela, en 2006 avec Daniel Pecqueur, trois albums de Cixi de Troy suite à la rencontre avec Aleston en 2009. Plus récemment, il y a eu NiourK, chez Ankama, une adaptation d'un roman de Stefan Wul en 2012. L'an passé, il a participé à l'aventure Infinity 8 chez Rue de Sèvres.

  • Olivier Vatine côté éditeur

En 1995, il avait proposé à Guy Delcourt le label Série B, avec Fred Blanchard. Aujourd'hui ce label compte douze séries, cinquante albums et environ deux millions d'exemplaires vendus et de nombreux succès : Nash, Travis, Carmen Mc Callum, Golden City... Mais aussi des spin off, très inspirés de la mode américaine, Olivier Vatine ayant une vision très internationale de la bande dessinée. Il a quitté les éditions Delcourt en 2007 avec une clause de non-concurrence éditoriale, ce qui l'empêchait de développer une "nouvelle Série B" ailleurs. Il a retrouvé ses amis de chez Attakus : Agnès Charvier, dirigeante et Olivier Sztejnfater, créateur d'Attakus en 1998. Attakus, c'est 600 statuettes depuis vingt ans. Ils ont démarré à l'époque de la création du parc Eurodisney et ils avaient réalisé plusieurs statues en rapport. Ils se sont développés dans les domaines du cinéma, de l'animation et de la bande dessinée avec de belles licences comme Star Wars, Astérix... 

  • Comix Buro Version 1 

En 2008, ils ont créé ensemble Comix Buro non pas pour faire des BDs, à cause de la clause de non concurrence, mais pour faire des sketchbooks. Ce sont des carnets qui recensent tous les travaux préparatoires des auteurs qu'on ne voit pas d'habitude dans les albums. Il y en a eu une soixantaine avec des gens comme Guarnido, Buchet, Kris, Falque, Maëster, Rossi, Varanda... 

  • Comix Buro Version 2

En 2012, la clause de concurrence est tombée. Du coup, Olivier Vatine est revenu à ses premiers amours, la bande dessinée. Il avait bien évidemment continué en tant qu'auteur mais il pouvait désormais reprendre sa casquette d'éditeur. Il a donc créé la collection des adaptations de Stefan Wul chez Ankama avec Olivier Sztejnfater. Ce sera leur première série sous le label Comix Buro. À l'époque, ils se sont associés à Ankama pour des raisons d'affinité. Puis, ils ont souhaité s'orienter vers un autre éditeur plus spécialisé BD, Rue de Sèvres. Chez eux a été créé Infinity 8, un projet conceptuel qui a renouvelé un peu le genre avec un parterre de personnalités assez fourni : Zep, Mourier, Crisse... Vatine s'est principalement occupé de la direction artistique et des storyboards. Lewis Trondheim avait quant à lui cette idée qui lui trottait dans la tête depuis qu'il était gamin, celle d'un paquebot géant de l'espace avec des cycles temporels. L'avantage est qu'ils habitent tous à Montpellier. Streamliner de Fane est une autre collaboration Rue de Sèvres - Comix Buro. Le repreneur de Joe Bar Team avait envie de s'échapper un peu pour faire des aventures plus réalistes mais toujours aussi enjouées et toujours avec des motos.

  • Comix Buro Version 3


La version actuelle de Comix Buro a débuté avec la rencontre entre Jacques Glénat et Jean Paciulli - Directeur Général des éditions Glénat en 2017. Une société sur le modèle 50/50 a donc été créée entre Comix Buro et les éditions Glénat. Comix Buro conserve la direction éditoriale et artistique totale et s'appuie sur l'expérience Glénat en terme de fabrication, de communication, de distribution... Ce label a déjà été rejoint par plusieurs auteurs pour des projets en cours ou à venir : Dominique Bertail, Didier Cassegrain, Dobbs, Aurélien Ducoudray, Fane, Laurent Galandon, Régis Hautière, Lewis Trondheim, Jim, Alberto Varanda et bien évidemment Olivier Vatine avec sa casquette d'auteur. Le mot d'ordre est de laisser la parole aux auteurs, quitte à prendre des risques. Pour la première fois, Comix Buro sera écrit sur les couvertures. Même si le positionnement est différent, cette présentation se rapproche de celle d'Aire Libre. 


  • Le programme éditorial

Ce label est dédié à l'aventure, au genre, à la bande dessinée populaire. Il est prévu une vingtaine de titres par an.

  • Du Fantastique

Il est à tendance Lovecraft ou Frankenstein. C'est le cas de La Mort Vivante (extrait) avec Olivier Vatine au Storyboard et Alberto Varanda au dessin. 

  • De la Science Fiction

La science-fiction est l'ADN de Comix Buro, notamment avec Olivier Vatine qui en est un grand fan et ses adaptations de l'univers de Stefan Wul. Il y aura également en 2019 le premier tome sur trois prévus d'une adaptation réalisée par Laurent Genefort, lui même romancier de Science Fiction et de Fantasy. Il a écrit une cinquantaine de romans depuis 1988 dont son principal succès Omale en 2001. Ce sera dessiné par Alexis Sentenac.

  • De la Fantasy

Elle sera animalière. Ce sera un croisement entre Game of Thrones et Blacksad. Ça s'appelle Sa majesté des ours et c'est une idée originale d'Olivier Vatine qui sera développée par Dobbs et Didier Cassegrain, connu dans le label Série B mais aussi dans les adaptation de Stefane Wul.

  • Des Supers Héros

Les Supers Héros seront chinois. Là-aussi, l'idée originale est d'Olivier Vatine et le récit est développé par Régis Hautière et Patrick Boutin-Gagné. Ce sera Les Héros du peuple. Les Supers Héros seront aussi mini avec Little Heroes d'Alberto Varanda. Ce sont des petits personnages qu'il s'est amusé à développer en marge de La Mort Vivante qui lui a pris cinq ans. Cela peut s'apparenter aux Légendaires de la SF. Cette série sera développée à la façon d'une licence avec des développements visuels envisagés.

  • Du Thriller

Fane réalise un thriller qui se situe dans l'espace. C'est un huis-clos dans une station spatiale orbitale. Le premier tome est prévu pour janvier 2019 et le deuxième et dernier devrait arriver presque dans la foulée.

  • De l'Histoire

Une série historique est prévue avec Patrick Pesnot qui a animé notamment Rendez Vous avec X pendant des années sur France Inter. Elle était très scénarisée puisqu'on entendait la voix d'un homme, qu'on imaginait avec un chapeau, qui était interviewé par le présentateur et qui semblait être allé dans tous les ministères et être au courant des dessous de toutes les affaires du 20e siècle particulièrement françaises mais également de la Guerre Froide. Il existe à ce jour environ 900 émissions. L'idée est d'adapter ces émissions en bande dessinée en scénarisant la vie de ce personnage au chapeau et, pour chaque tome, en racontant un dossier particulier. La série démarrera avec La Chinoise de Régis Hautière et Grégory Charlet. La Chinoise est une espionne chinoise qui en fait était un homme. Il y aura ensuite La Baie des Cochons réalisé par Dobbs et Mr Fab. Il sera bien sûr question des tensions à Cuba. Ensuite viendra Mata Hari de Virginie Greiner et Olivier Roman. On apprendra notamment qu'elle était l'objet d'une rivalité entre l'Allemagne et La France et qu'elle n'était peut-être pas l'espionne redoutable qu'on a bien voulu faire croire. Le quatrième album sera Le Rapport Pilecki d'Aurélien Ducoudray et Olivier Martin. C'est l'histoire d'un officier de l'armée polonaise qui en 1942, voyant que ça tournait mal, a décidé de se laisser enfermer volontairement à Auschwitz pour être à l'intérieur. Il va organiser une résistance à partir de là. Le cinquième sera L'Agent orange et le dramatique épisode au Vietnam. On y apprend que Monsanto existait déjà et que l'armée américaine les avait utilisé pour éliminer quelques rebelles dans les rizières et les forêts vietnamiennes.


La chinoise

  • Du Roman Graphique

C'est un projet de Jean-Marc Lainé et Thierry Olivier qui s'appelle Frédéric, William et l'Amazone. Cela raconte l'affrontement entre deux psychiatres américains qui a abouti à la création du Comics Code Authority. L'un des deux psychiatres s'appelle William Molten Marston. C'est un progressiste qui pense que la lecture des bandes dessinées ouvre les jeunes esprits. Il est d'ailleurs, sous pseudo, l'un des créateurs de Wonder Woman. L'autre psychiatre se nomme Fredric Wertham, allemand et disciple de Freud. Il pensait au contraire que la lecture de tels ouvrages était très dangereuse pour la jeunesse.


Héros du peuple
La véritable histoire des Franges

L'orphelin de Perdide

Fane






Les albums Comix Buro

La mort vivante

  • Currently 3.04/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (28 votes)

La mort vivante

La véritable histoire des franges
1. La véritable histoire des franges

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Héros du peuple
1. L'assassin sans visage

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

L'orphelin de Perdide

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)