Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Un jeune lion sort ses griffes

Dav sort une nouvelle série jeunesse chez Soleil : les Garnimos

BDGest' (C. Steffan) News 12/09/2005 à 10:15 3121 visiteurs
"La jungle est un univers impitoyable... sauf qu'ici c'est la savane !" Dès le départ le ton est donné. Dans son premier tome des Garnimos, le dessinateur-scénariste Dav explique clairement qu'il aime l'absurde. "Je suis conscient que c'est du n'importe quoi... et puis faut aussi se rappeller d'un truc : on est dans une bd où les animaux parlent, se tiennent debout ou à 4 pattes selon mes besoins, portent des t-shirt, chantent du rap, remplissent des bidons... alors ils peuvent bien se faire picorer par des vautours (qui en plus n'attaquent jamais) et revenir tous neufs dans le tome 2".
Car on ne fait pas que s'amuser dans la vie de ces garnements animaux (d'où le titre), on lutte aussi pour sa survie. Pas de place pour les animaux blessés, les carnivores mangent les herbivores etc., mais tout se fait dans un esprit de bonne camaraderie. "Il ne faut pas prendre les enfants pour des cons, donc j'ai pas hésité à faire disparaître des personnages, comme dans la réalité. Mais sans montrer ni leur sang ni leur fin... du coup ils disparaissent, ils ne meurent pas vraiment." D'autant plus que certains personnnages reviendront régulièrement dans les albums, tel Marco, véritable référence à South Park, le personnage qui meurt à chaque fois et dont tout le monde se moque.

De sa motivation issue de ses années d'animateur en centre aéré à sa passion pour le dessin animé, Garnimo est certainement la série la plus personnelle de Dav. Issue d'un projet monté initialement en avril 2001 pour un autre dessinateur, il a fallu 4 ans de gestation - et bien d'autres travaux chez Soleil et Dupuis - pour que l'auteur se décide à reprendre seul (mais assisté d'un coloriste) et en toute indépendance cette série jeunesse doucement délirante. Garnimo s'éloigne des précédents albums de gags pour présenter "du divertissement comme j'aurais aimé le voir en dessin animé en fait (j'ai longtemps voulu en faire). Je travaille beaucoup sur cette approche là. Le Roi Lion de Disney a été visuellement pour moi un coup de pied au cul... et je n'ai plus juré que par le DA. Je me suis entraîné à dessiner pour ça, et les animaux ont vite pris le dessus : Robin des bois, Brisby, le Roi Lion, Balto, Fievel, etc, c'est tellement chouette à faire vivre. Bien plus rigolo que les humains. Et puis il y avait les cartoons de jeunesse : Mickey, Donald, Bip bip et Coyote ! Bref, le monde animalier dans l'animation était ultra présent, ça me semblait naturel de tendre vers ça".

Les projets, Dav n'en manque pas. Non content de travailler sur la suite des Garnimos (t.2 attendu début 2006), du Göttferdom Studio (t.3 juste après) pour Soleil, les scénarii de Gnomes de Troy pour Lanfeust Mag', de Trikäar pour Spirou Magazine, ainsi que l'animation de strips ou des jeux divers, il n'est pas question pour lui de s'empêcher de monter de nouvaux projets quand l'envie lui en prend. Ainsi l'idée germe déjà d'une série de pirates à terminer pour fin 2006. Le temps n'est pas un problème pour cet auteur qui travaille avec passion en voyant loin devant lui, car comme il l'explique lui-même : "pour le moment, je réfléchis pas, je bosse, et je monte les projets à long terme... on verra bien !"
BDGest' (C. Steffan)