Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Fluide Glacial n°360 (juin 2006)

Spécial Beatles : all you need is fun

BDGest (J. Briot) News 25/05/2006 à 18:54 6589 visiteurs
Fluide Glacial fait une rechute inattendue de Beatlemania sous la direction de Jean Solé, qui par ailleurs signe l'une des plus belles couvertures de l'histoire du magazine d'Umour et Bandessinées.

L'équipe en délire analyse le phénomène Beatles. Comment expliquer le succès de ce groupe malgré une chanson comme Obladi-Oblada ? Que serait devenu John Lennon s'il n'avait pas été assassiné en 1980 ? Et quand les Beatles commandent une pizza quatre fromages, comment se la partagent-ils ?

Pour ce qui est du succès, Lindingre a trouvé une réponse. Les Fab' Four auraient tout pompé à un petit groupe bien de chez nous : les Cafards, qui en 1959 chantaient déjà « Elle t'aimeû oui oui oui » à la foire au brie de Glanville-sur-Seille. Pascal Fioretto (qui vient de publier un roman parodique, Gay Vinci Code, aux éditions Chiflet & Cie) surenchérit sur cette analyse et dresse la liste complète des grands artistes français qui ont été honteusement pillés par les Beatles : Mireille Mathieu s'est fait voler sa coupe au bol, par exemple.

A propos de plagiaires ou de parodistes, Phil Casoar évoque The Punkles et Beatallica, mais oublie curieusement de citer The Rutles (dont le DVD « All you need is cash » avait pourtant été chroniqué par Frémion en 2004) et les Beadochons.

Ce numéro spécial compte un certain nombre de signatures inhabituelles : Charles Berberian (solo !) se souvient d'un été avec John Lennon, Jacques Ferrandez s'emmêle les pinceaux dans l'histoire du Rock, Baru et Jean-Claude Denis illustrent des articles et Thierry Robin (avec une mise en couleur signée par Christian Lerolle) s'inquiète de la guerre Beatles / Stones.

Un argument pour se jeter sur ce numéro, si on est désespérément allergique aux Beatles ?
La rubrique biographique de Frémion, T'ar ta lacrèm, est consacrée ce mois-ci à l'extraordinaire Bruno Léandri !


Le saviez-vous ?

- Le traitement psychédélique sur le logo Fluide Glacial, pour ce n°360 Spécial Beatles, est la première entorse sérieuse à une règle de continuité graphique instaurée à partir du numéro 15. En effet, dans les premiers numéros, le logo présenté en couverture du magazine changeait tous les mois. Jacques Diament, rédacteur en chef à l'époque, fit remarquer à Gotlib qu'un logo variable diminuait la reconnaissance du magazine, tout en compliquant la tâche des kiosquiers. La dernière retouche faite au logo date du numéro 105, à partir duquel le point du "i" de Fluide s'est orné du célèbre visage goguenard.

- Avec ce pastiche d'Abbey Road, c'est la seconde fois que Fluide Glacial parodie la pochette d'un album des Beatles : le numéro 36 présentait le "Pervers Pépère Lonely Hearts Club Band", clin d'oeil de Gotlib, beatlemaniaque déclaré, trop heureux de souligner l'homophonie avec Sergent Pepper.

- La couverture du Spécial Beatles s'étend sur une double page : ce procédé a déjà été utilisé pour le numéro 52, daté octobre 1980, avec la créature de Frankenstein collant un coup de pied fourbe à Dark Vador, une couverture dessinée par Gotlib.

- Dans le n°360, en conclusion de la nouvelle "John, Paul, George, Léandri & Ringo", l'auteur signale qu'il s'agit du remake d'une nouvelle parue dans Fluide en 1977. S'il croit qu'on va aller chercher dans quel numéro exactement, il peut toujours courir, nan mais sans blague.


- - - - - -


Toujours en kiosques, Fluide Glacial trimestriel Spécial Automobile et ses autocollants déjantés : "Attention, bébé au volant" ou "Fourrière ? Non merci", ses leçons de code de la route, les conseils du gendarme Gotlib et, à ne surtout pas manquer, « La fabuleuse épopée de l'automobile » selon Daniel Goossens.


BDGest (J. Briot)