Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La ville blanche

20/01/2006 25 planches

Il arrive ! Après une longue attente, "La Ville Blanche", troisième tome complet de la série Sky Doll, sort enfin en librairies. Les aficionados de la série avaient déjà pu découvrir les planches en Noir & Blanc dans une version "2B" il y a dix-huit mois... mais l'album qui sort aujourd'hui en couleurs n'est pas tout à fait le même : le scénario final a connu un certains nombre de modifications... dont la fin elle-même ! BDGest' a interviewé Barbara Caneppa et Alessandro Barbucci afin de connaître les raisons de cette longue attente et des conséquences qui en découlent. Coup de Projecteur sur une série où tout n'est pas si rose qu'elle en a l'air...

INTERVIEW
BDGest' : Alors qu'il n'y a eu que 2 ans entre les tomes 1 et 2, la sortie du tome 3 a demandé près de 4 ans. Pourquoi ? Alessandro Barbucci / Barbara Caneppa : Le temps de réalisation pour le tome 3 en réalité a seulement été de 2 ans et demi... Ce n'est pas peu, nous le savons (!) mais ce qui est sûr c'est que cela n'a pas duré 4 ans !  En effet en 2003 nous avons publié Sky Doll#0. Ce livre nous a pris (comme toujours) beaucoup plus de temps que ce que nous avions prévu. Ce qui devait être un recueil d'épreuves et de dessins de préparation est vite devenu un art-book plutôt très complet. Au-delà d'ajouter près de dix planches, sur lesquelles nous avons expérimenté une technique de dessin et de colorisation différente, nous avons aussi soigné toute la partie graphique et avons réalisé beaucoup d'illustrations inédites pour ce recueil.
 
En outre le travail de Sky Doll 3 a été fait en même temps que nos autres projets, parmi lesquels Monster Allergy en collaboration avec K.Centomo et F.Artibani. Paru également en 2003, le projet a vite pris des proportions enormes et inattendues.
Après avoir réalisé le design des personnages, le dessin et la couleur, nous avons aussi réalisé les premier tomes et successivement sélectionné des dessinateurs et des coloristes pour continuer la série.... Le temps consacré à la supervision de ce projet a été notre quotidien pendant 3 ans !  Près de 50 personnes travaillent sur ce projet, nous vous assurons que cela fait beaucoup à suivre...


Barbara Caneppa / Alessandro Barbucci 
À ce jour Monster Allergy compte 29 épisodes produits et publiés dans une douzaine de pays avec une cadence mensuelle, vu que c'est un magazine vendu chez les marchands de journaux dans le reste du monde et non pas un cartonné comme en France...
Tout ce travail de la part des 4 auteurs était aussi fait en symbiose avec la production immédiate (déjà de la fin de 2003) du dessin animé réalisé par Rainbow avec la maison de production française Futurikon et M6. Le dessin animé a été récemment acheté par Warner Bros en Amérique, c'est le premier dessin animé européen acquis par la maison de production de Harry Potter... Nous en sommes TRÈS fiers ! Dans les autres détails pour justifier ces 4 longues années d'attente, il y a aussi :   Deux déménagements entre l'Italie vers la France d'Italie en Espagne, un gros procès contre la Walt Disney Cie pour les droits d'auteur de W.I.T.C.H. qui dure depuis plus de 5 ans et n'est pas encore terminé (la véritable cause et le vrai motif du retard), un projet très féminin de Barbara qui sortira chez Soleil en 2007, un souci de santé (empoisonnement) dû aux ondes électromagnétiques de l'ordinateur (et ce n'est pas une blague !) qui a duré 7 mois, et durant lesquels Barbara a développé son second projet, vu qu'elle ne pouvait pas coloriser les planches de Sky Doll !
Avec tout ça nous pensons que nous nous sommes largement justifiés, non ?
 
BDGest' : La version N&B de "La Ville Blanche" a été présentée au public en septembre 2004. Quelle place a pris la couleur sur cette année et demi ?
 
Barbara Caneppa : Vous savez, c'est le minimun pour avoir ce type de qualité ! (rire)
En outre le scénario a été plusieurs fois changé au cours de la réalisation du tome 3... J'ai donc mis 2 ans pour tout recoloriser… Et même plus !  En comptant même l'aide exceptionnelle d'un de mes amis de chez Disney sur les couleurs.
Et comme j'ai répondu dans la précédente question j'ai été malade pendant 7 mois en 2004... Malheureusement.
 
BDGest' : Sans dévoiler la fin de l'histoire, le scénario a connu quelques changements en cours de création. Pourquoi ?

Des auteurs exploités !
Alessandro Barbucci / Barbara Caneppa : Simplement comme tous les auteurs de Bd qui ne maîtrisent pas parfaitement le métier de scénariste (qui est bien difficile !) nous nous sommes aperçus que nous avions perdu quelque chose dans la première histoire du 2B. D'en avoir trop dit et d'en avoir parlé de façon trop introspective...  qui ne nous satisfaisait pas. La conclusion du tome nous plaisait, mais en finissant le cycle, nous nous sommes aperçus que nous ne voulions plus prendre cette route... Le tome 4 sera très important pour comprendre réellement la vraie histoire de Sky Doll. En fait, il devra être relié au tome 3 pratiquement comme une histoire indépendante.
Pour que vous compreniez bien : dans ces 3 épisodes, seuls 2% du concept de Sky Doll ont été racontés. En effet à plusieurs reprises avons amené le lecteur à croire des choses, même avec des fausses pistes, pour ne pas dévoiler trop de chose sur l'histoire de la poupée synthétique Noa.
Le 2B pouvait donner encore plus de fausses routes en fait...
Nous avons réalisé que c'était mieux pour la continuité de développer le sujet sur deux tomes... C'est tout.
Et finalement nous voulions faire intervenir deux autres personnages nouveaux dans le tome 3, : Cleopatra et l'aquariana. BDGest' : Sky-Doll présente un univers totalement consacré à la religion, mais en même temps détourné pour des raisons commerciales. Est-ce votre vision de la société contemporaine ?
Alessandro Barbucci / Barbara Caneppa : Sky Doll a plusieurs niveaux de lecture.  
D’ailleurs, on ne vous souhaite pas de vivre l’année du jubilée en Italie ! (Vous avez de la chance, le prochain est dans 1000 ans... )  
Nous avons achevé le tome 2 justement en automne 2001. En septembre (!)
Imaginez que vous êtes un auteur de BD et qu'un mois après avoir terminé un album, près de chez vous, à 150 mètres de votre appartement du centre, un avion s'écrase sur la tour la plus importante de Milan (la tour Pirelli), en faisant trembler votre immeuble de 9 étages. Et vous voyez tout un quartier de Milan bloqué par l'armée et la police, et des milliers de bouts de papier venant des bureaux de la tour (dont neuf étages ont été détruits) se répandre dans les rues et sur les autos et tout devient blanc. Et la télévision, la BBC entre autres, qui annonce une attaque terroriste en Italie ! Et être contrôlés pendant des mois tous les jours sur le chemin des studios Disney à Milan, puisqu'ils se trouvent dans la même rue que l'ambassade des Etats Unis.
Nous n'avons certes pas vécu une guerre, nous le savons, mais notre perspective sur le monde à la suite de cet événement (qui peut paraître petit ou ridicule) a changé.
 
BDGest' : Sky-Doll montre la prostitution, le meurtre, la manipulation des foules... tout cela avec un graphisme très "Disney". Avez-vous choisi ce dessin très "Grand public" pour mieux faire passer des séquences très dures ? Sinon, comment expliquez-vous ce mélange ?
 
Alessandro Barbucci / Barbara Caneppa : Disney n'est tout de même pas présent partout dans Sky Doll... Notre style - c'est à dire notre dessin, nos couleurs et notre narration - est le produit naturel de ce que nous aimons, de ce nous avons lu, vu, entendu... Il y a des influences des comics sud-américains (argentins surtout), nord-américains, de la bande dessinée française et du manga. Bien sûr, ce mélange est aussi dû aux années pendant lesquelles nous avons travaillé chez Disney. Mais déjà, pendant, ces années, on le considérait comme le style Barbucci/Canepa, et pas comme celui du studio. Ca a toujours été notre force, parce que nous n'étions pas confondus avec les autres dessinateurs de chez Disney, et nous ne le serons plus heureusement. Tous nos projets ensemble ont connu le succès grâce à cette "marque de fabrique". BDGest' : avez-vous eu des problèmes de censure par rapport à la sexualité ou la violence associée à la religion ?
 
Alessandro Barbucci / Barbara Caneppa : Oui, mais seulement en France, c'est étrange, non ? Peut-être n'est-ce pas un pays aussi ouvert que ce que l'on veut nous faire croire, puisqu'on nous pose cette question à chaque interview ! Et à chaque fois nous répondons que... "pfff!" !
Même l'Amérique de Bush ne nous a pas censurés, voyez un peu !
 
BDGest' : quels sont vos futurs projets après Sky-Doll ? Dans un même graphisme ? De la BD pour adulte ?  
 
Alessando Barbucci : Je vais continuer à me tourner vers un public jeune. Ca a toujours été ma référence principale, et c'est là que je m'amuse le plus. Le premier projet sera une longue saga d'aventure et de rock & roll dont le protagoniste, comme c'était le cas pour Monster Allergy, est mon alter-ego pré-adolescent.  
Le second projet sera en solo, et sondera les recoins les plus "gore" de la psyché adolescente, et enfin, toujours séparé de Barbara, un dessin animé encore en travail avec un autre auteur de chez Disney.

Avec Barbara, évidemment, nous continuerons Sky Doll qui prendra une tournure plus aventureuse. Puis nous avons un projet d'hybridation musique/BD avec un groupe electro-pop avec lequel nous travaillons déjà un peu : les Too-Tiki.
Et enfin, nous allons réaliser notre plus grand rêve. Mais il est encore un peu tôt pour en parler, parce que ça va être vraiment grand et difficile. Je préfère ne pas en dire plus, par superstition. Barbara Canepa : Je suis déjà en train de travailler sans Alessandro sur un projet gothico-noir, où je signe le scénario et une partie des couleurs avec une jeune et talentueuse artiste de chez Disney, Anna Merli. Ca s'appellera End et ce sera une série dont la narration ressemblera à Tim Burton ou Isabel Allende.  
Ca sortira en France en 2007.
Ensuite, j'ai fini cet été d'écrire un polar, une véritable revisitation d'un chef d'oeuvre du XIXème siècle par un auteur américain (encore top secret, évidemment) et je crois que mon futur sera plus tourné vers le roman. Et enfin, avec Alessandro et au milieu de tout ce fouillis, j'ai fait une histoire courte de Sillage pour le tome 4 des Chroniques, un tirage de Luxe de Sky Doll et un art-book.
Tout le reste, mon associé vous l'a déjà amplement raconté !
En somme, ce sera de tout pour tous les goûts... Pour ceux qui aiment, bien sûr ! Propos recueillis par Christophe Steffan
Traduction : Nina Stavisky & Marlene Barsotti