Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Léo Loden 27. Sète à huîtres

25/08/2020 2218 visiteurs 5.0/10 (2 notes)

P récurseur de ces séries télévisées du service public (Meurtres à …, Tropiques criminels, etc.) exploitant les régions et leurs particularismes pour nourrir de minces intrigues policières, Léo Loden est devenu au fil des tomes une entreprise qui ronronne tranquillement sans chercher midi à quatorze heures (apéro oblige). Sète à huîtres ne fait pas défaut et c’est à l’étang de Thau et dans ses environs que le sympathique limier se met en évidence dans ce vingt-septième tome.

Étienne, un ostréiculteur, a été retrouvé noyé au milieu de son exploitation. Concurrent jaloux du succès commercial de la victime, industriel courroucé par l’action militante écologique de celui-ci ou accident bête ? La liste des suspects est rapidement dressée et l’enquête démarre rondement. Celle-ci est évidemment agrémentée des épisodes obligatoires du titre : remarques et cuites de Loco, scène de ménage avec Marlène (voir plus bas), coup de main techno d’Amadéus et l’inévitable séance de poursuite et de tôles froissées. Afin de remplir ses quarante-quatre planches réglementaires, Loïc Nicoloff en profite pour dresser un topo sur l’activité ostréicole locale. Ce mini-reportage sur le comment et certains dessous peu reluisants de cet élevage coquiller se montre intéressant.

Éternelle parente pauvre, Marlène paie une fois de plus les pots cassés du formatage scénaristique de la collection. Simple personnage secondaire à la limite du faire-valoir, la tendre et chère du détective est rapidement renvoyée à la maison, réduite à s’occuper des jumeaux du couple par-dessus le marché ! La chose est entendue, le héros, c’est Léo (son nom est sur la couverture après-tout), mais voir une commissaire de police reléguée à changer les couches quand son mari court après les mécréants peut faire froncer les sourcils. Ici comme ailleurs, les stéréotypes ont la vie dure.

Aux pinceaux, le métronome Serge Carrère (vingt-sept albums + deux hors série en vingt-huit ans) offre comme à son habitude une copie solide. Impressionnantes grandes cases aériennes, mise en page nerveuse (malgré un découpage très serré) et ce talent pour la caricature, l’ensemble s’avère des plus vivants et dynamiques. Les très efficaces couleurs de Cerise apportent ce qu’il faut de lumière pour souligner l’atmosphère unique de ce coin de la France.

Les habitués ne seront pas déçus, les autres hausseront peut-être les épaules devant certaines facilité du récit. Cela étant, Sète à huîtres remplit toutes les coches de son contrat, humour et innombrables coups de blanc sec compris.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Léo Loden
27. Sète à huîtres

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    minot Le 11/09/2020 à 18:49:21

    Léo et Tonton Loco sont à Sète, et plus précisément sur les bords de l'étang de Thau, pour enquêter sur la mort d'un ostréiculteur.

    Nouvelle incursion "régionale" de LEO LODEN qui réunit tous les bons ingrédients de la série : dessin efficace et plaisant, enquête policière peu complexe mais bien ficelée, humour léger et toujours présent, liste de suspects bien fournie, sans oublier quelques citations humoristiques bien senties pour planter le décor. Bref, la recette est connue mais elle fonctionne toujours. En outre, l'album se révèle même didactique car on en apprend pas mal sur la filière ostréicole.

    Au final, un épisode très sympa (malgré une fin un peu précipitée), d'autant qu'il est très plaisant de voir évoluer LEO LODEN dans les environs sétois, plein de charme et de caractère.