Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Ad Romam 1. Le trophée d'Auguste

03/08/2020 1411 visiteurs 5.0/10 (1 note)

P ar un soir d’été, quatre chenapans franchissent la grille entourant le Trophée d’Auguste, un monument situé dans la commune de La Turbie, tout près de Monaco. L’un d’entre eux, Antoine, ramasse une pièce à l’effigie du chef d’État qui le conduit en 16 avant Jésus-Christ, où il s’incarne dans la peau d’un militaire participant à une bataille contre les Celto-Ligures. Il y retourne avec ses amis, et même accompagné d’un enseignant. Le phénomène permet également aux lycéens de découvrir le début du XVIIIe siècle, où ils croisent Louix XIV.

Écrit à six mains (Hubert Prolongeau et Arnaud Delalande, de même que l’historien et journaliste Yvon Bortello), le récit navigue entre deux eaux. Le cœur du projet est évidemment didactique ; les auteurs semblent cependant souhaiter rendre l’anecdote plus attrayante en y incorporant des adolescents d’aujourd’hui. L’album n’atteint pas tout à fait ses objectifs. D’une part, le propos historique, centré sur un seul événement, manque de perspective. Une préface aurait sans doute pallié ce manque. D’autre part, le lecteur ne s’attache pas à aux gamins à leurs préoccupations contemporaines en porte-à-faux avec les enjeux d’hier. Enfin, le prétexte du caillou magique qui transporte les gens en fonction de l’époque étudiée dans leur manuel d’histoire ne convainc pas.

Le dessin réaliste de Boris Talijancic demeure utilitaire. La reconstitution des lieux et des tenues vestimentaires s’avère rigoureuse ; le trait se montre toutefois hésitant et imprécis. Il faut reconnaître que l’artiste y perd au jeu des comparaisons avec Uderzo (Astérix) ou Jacques Martin (Alix), qui ont tous deux représenté l’Antiquité avec maestria. Une construction simple assure la fluidité de la narration.

Destiné aux enfants âgés d’une douzaine d’années, Ad Romam pourrait tout de même constituer un agréable complément à la visite du site touristique ; ce livre a d’ailleurs bénéficié du soutien des autorités locales.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Ad Romam
1. Le trophée d'Auguste

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.