Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Je veux une Harley 6. Garage, sweet garage

18/06/2020 976 visiteurs 5.0/10 (1 note)

Y en a marre de la ville ! Entre la pollution et le manque de place, Marc et Tanie étouffent et aimeraient avoir plus d’espace. C’est décidé, il faut changer d’air, la chasse à la perle rare est ouverte. Sur leur liste de souhaits : un potager bio pour elle et un garage façon man cave pour lui. La mission s’avère délicate à mener à bien, mais avec l’aide de potes comme les leurs, rien n’est impossible.

Tous les ans, les nouveautés déboulent chez les concessionnaires. Modèles revus et corrigés, couleurs de saison, détails esthétiques ou moteurs améliorés, ces innovations sont avidement accueillies par les amateurs et décortiquées par les spécialistes. Parfois, très rarement, car il ne faut pas effrayer le chaland, c’est la révolution avec des changements radicaux de philosophie. D’autres fois, le plus souvent, il s’agit juste d’ajustements secondaires purement triviaux. Garage, sweet garage penche dans cette seconde catégorie. Par contre, ayant épuisé leur réserve de gags « motards », Marc Cuadrado et Frank Margerin sont obligés d’élargir leur répertoire afin de nourrir ce sixième tome de Je veux une Harley : Marc et Tanie achètent une maison ; au revoir culasses qui fuient, bonjour agents immobilier obtus.

S’il y a encore quelques motos ici et là, se sont clairement les tribulations immobilières des héros qui mènent le bal. Situations classiques (amis maladroits qui viennent aider lors du déménagement, permis de construire élusif, entrepreneurs invisibles, etc.) déjà lues mille fois, minuscule moment d’émotion avec l’arrivée d’un petit-fils (l’anecdote peu développée tient plus du clin d’œil qu’autre chose) et une certaine tendance à précipiter les chutes, l’album ne tente rien d’audacieux et se contente d’un rythme pépère sans grande surprise. Également bien calé dans sa zone de confort, Margerin assure le minimum et évite les ornières pour ménager la mécanique et les cervicales. Au final, la destination est atteinte sans problème. Cependant, n’attendez pas à être décoiffé par la ballade. Rendez-vous l’année prochaine pour la nouvelle collection.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Je veux une Harley
6. Garage, sweet garage

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.