Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

U ne mère toxicomane dépassée, une petite sœur préférant le monde des insectes à celui des humains (c'est compréhensible vu son entourage) et un placement dans une famille d’accueil bien pensante, mais déconnectée de sa réalité, heureusement qu’il reste le skateboard à Nell pour s’évader. Et puis, il y a Ambre. Elle est sympa celle-là, malgré son continuel discours écolo.

Récit contemporain très formaté, Skateboard Chronicles aurait aussi bien pu être une série télé ado ou un téléfilm de début de soirée. Une cellule familiale déchirée, des jeunes qui se cherchent, une rédemption par le sport et beaucoup de pathos : tous les ingrédients classiques du genre sont présents. Sortez les mouchoirs, les larmes vont couler dans les chaumières. La sincérité du scénariste est indiscutable et les profils qu’il a imaginés impeccables, peut-être un peu trop malheureusement. En effet, le casting dans son ensemble semble sortir d’un manuel d’écriture dramatique. Chaque protagoniste a son rôle établi et jamais ne s’en échappe, ne serait-ce que dans une seule case. Résultat, les réactions sont téléphonées et l’intrigue, déjà guère originale au départ, s’avère totalement prévisible tant elle ne se repose que sur des poncifs.

Le trait très énergique de Mattéo Simonacci tente d’apporter un peu de peps à l’histoire. Celui-ci ne démérite pas et son style typé comics se montre efficace à défaut de véritablement décoiffer. La situation est vraiment regrettable, car il y avait la place pour proposer des images intéressantes, voire révélatrices (le parc d’attraction abandonné juste effleuré, les scènes de planche à roulettes à peine développées, par exemple). À la place, le dessinateur a préféré rester collé à son script. Dommage.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Skateboard Chronicles

  • Currently 1.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 1.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.