Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L e strip connaît récemment un petit retour en grâce, plus spécialement dans la BD d’humour « adulte ». Ce genre, présent dès les premières bandes publiées à la fin du XIXe siècle, a toujours été populaire outre-Atlantique. En Europe, ces histoires en trois et quatre cases n’ont jamais réussi à vraiment s’imposer. À la place, ce sont le gag en une, voire une demi, planche ou et le dessin d’humeur qui réunissent les faveurs du public. Cette technique narrative particulière resserrée exige un art certain de la concision, de l’ellipse et, évidemment de la chute. L’Abbé (Cafardman, Docteur Peste) apporte sa pierre à l’édifice avec le très parlant 3 cases pour 1 chute.

Après un mini-mode d’emploi, en une ligne naturellement, l’auteur déroule son esprit sans se poser de question et à peu près tous les sujets sont passés à la moulinette. Vue la quantité, il y a immanquablement des hauts et des bas, des situations qui fonctionnent mieux que d’autres, quelques répétitions (pas de running gag malheureusement) et une pincée de déjà-vus. Globalement, l’ensemble s’avère efficace et hilarant, ouf, c’est déjà ça. Graphiquement, l’influence de Manu Larcenet continue de hanter – pour ne pas dire habiter – la plume du dessinateur. À plusieurs occasions, la confusion est même possible. Il y a pire comme modèle, mais arrivé à son troisième ouvrage, il serait temps que L’Abbé trouve sa propre chapelle afin de s’épanouir librement.

Excellente lecture minute, 3 cases pour 1 chute démontre par l’exemple de la force des histoires courtes. Allez, encore une et je referme le bouquin.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

3 cases pour 1 chute

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.