Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Boule à zéro 8. Le fantôme de la chambre 612

20/04/2020 2585 visiteurs 8.0/10 (1 note)

D ans ce huitième tome, Zita fait face au départ d’un autre patient… Malgré une leucémie, son jeune colocataire Moïse est adopté par une famille résidant à Lyon. Si l’hôpital Le Goff assiste au départ d’un de ces pensionnaires, il voit arriver un nouveau visiteur, un homme étrange qui fait chaque jour deux cent soixante kilomètre pour s’y rendre. Il vient toujours en dehors des heures de visites. Qui est-il ? Pourquoi est-il là ?

Le fantôme de la chambre 612 ne parle pas seulement de ce qu’endurent les patients ou le personnel médical mais aussi ce que ressentent leurs proches et leurs familles. Un thème qui n’était, jusqu’à présent, abordé que par les mères des enfants comme dans Le nerf de la guerre et qui s’élargit donc aux autres patients.

Le dessin est simple et enfantin. Il colle parfaitement au caractère de Zita. La couleur est toujours présente, même dans les moments les plus tristes, ce qui donne un petit côté optimiste aux situations.

Ce tome 8 est drôle et émouvant, une recette qui fait perdurer le succès de Boule à Zéro !

Par Captain books
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Boule à zéro
8. Le fantôme de la chambre 612

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.