[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
Enfant de l'orage (L') / Le Prince de l'orage 1. Pierres de sang
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'enfant de l'orage / Le Prince de l'orage 1. Pierres de sang

15/12/2003 15659 visiteurs 6.7/10 (7 notes)

M oskip trouva l'enfant dans les bras de sa mère inerte. A ses côtés, une besace contenant plusieurs pierres d'un rouge sang. Respectueux, le chasseur les placera sur la sépulture de la femme et ramènera l'enfant dans son clan. Il s'appellera Laith et deviendra son fils.
Plus rapide, plus agile, plus rusé que ses compagnons de jeu, rien ne semblait pouvoir effrayer Laith, rien si ce n'est le fracas de l'orage... C'est durant leur apprentissage qu'il révèlera alors ses pouvoirs latents en ressuscitant l'un de ses camarades. La nouvelle de la résurrection jettera l'émoi parmi les membres du clan et sur les conseils du sage Fahuw, Moskip décidera alors de révéler à Laith la vérité sur ses origines en emmenant son fils adoptif sur la tombe de sa mère.

L'enfant de l'orage s'inscrit dans une veine assez classique de l'heroic-fantasy: un orphelin atypique, aux mystérieux pouvoirs, sera chassé de son clan d'adoption et se mettra alors en quête de ses origines...

Malgré cette faiblesse apparente, cette bande dessinée mérite néanmoins que l'on s'y attarde. On peut en effet saluer la qualité visuelle de ce premier tome. La mise en couleur rend parfaitement justice à la diversité des lieux traversés. Mieux encore, le traitement informatique de l'image n'alourdit en rien l'ensemble et souligne, au contraire, avec beaucoup de subtilité, les détails des visages des protagonistes. L'esthétisme général des personnages est lui aussi très travaillé; certains traits rappelleront parfois la patte de Guarnido (Blacksad) ou Barbucci (Skydoll). Bref, c'est une vraie réussite visuelle.

Les personnages, malgré des archétypes bien connus, restent suffisamment crédibles et variés pour effacer l'impression de déjà-vu, un sentiment qui s'estompe d'avantage grâce au rythme soutenu qu'offre le récit. Bichebois - le scénariste- loin de simplement planter le (somptueux) décor de son premier tome, choisit de développer l'intrigue en profondeur, offrant ainsi aux lecteurs une rare diversité de lieux et de scènes.

L'enfant de l'orage ne se complait donc pas dans les facilités du genre, et nous plonge dans une aventure dense, pleine d'action et... d'intérêt, voilà tout !

Par Nerhu
Moyenne des chroniqueurs
6.7

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.