Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Wild West (Brugeas/Toulhoat) Wild West

16/03/2020 2802 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

A près les univers uchroniques, le polar médiéval et la fresque historique, Ronan Toulhoat et Vincent Brugeas s’offrent, dix ans après la parution de Block 109, une petite douceur en guise de gâteau d’anniversaire.

Adepte d’Inktober, le dessinateur manceau a décidé de compiler certaines de ses productions autour de la thématique de l’Ouest sauvage et de les éditer via un financement participatif ! Ainsi, grâce à deux-cent-soixante-dix-sept contributeurs, Wild West devient une réalité sous la forme d’une trentaine d’illustrations agrémentées d’un texte de Vincent Brugeas, auxquelles viennent s’adjoindre quelques clins d’œil, trois récits d’une vingtaine de pages et un cahier graphique, le tout dans un format à l’italienne à la couverture faussement patinée.

Pour l’occasion, Ronan Toulhoat semble avoir particulièrement peaufiné la dynamique de ses encrages. Est-ce dû à cette liberté qu’autorise un projet en crowdfunding ou faut-il voir là le résultat de la féconde émulation automnale orchestrée depuis 2009 par Jake Parker ? Quoi qu’il en soit, l’intensité des dessins provient autant des jeux du noir et blanc que des mouvements qu’ils laissent suggérer. Parallèlement, les histoires courtes scénarisées par Vincent Brugeas permettent de souffler quelque peu. Déclinées en trois actes, les pérégrinations d’un trio des plus improbables séduisent rapidement par leur humour et leur machiavélisme.

Album atypique à plus d’un titre, Wild West est une petite madeleine dont beaucoup aimeraient pouvoir faire leur quatre-heures !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Wild West (Brugeas/Toulhoat)
Wild West

  • Currently 3.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Shaddam4 Le 30/04/2020 à 16:21:58

    L'ouvrage est en format à l'italienne avec tranche toilée, titre à vernis sélectif. La BD proprement dite comprend trois "rocambolesques aventures du Juge Laudermilk" intercalée par des illustrations réalisées par Ronan Toulhoat lors d'un Ikntober. Outre les illustrations intérieures, un carnet de croquis de vingt-deux pages est inséré à la fin, ainsi qu'une page de remerciement suivant les "gains" choisis par les enchérisseurs.

    Le financement original prévoyait 8500€ et a été financé à 200%. Le palier raté prévoyait une histoire supplémentaire. Le dessinateur présente régulièrement des illustrations dans des univers balisés que ne lui permettent pas d'explorer ses séries en cours. C'est le cas du Western donc, mais aussi du Napoléonien, Victorien, bref, partout où son univers noir et rageur se trouve bien. Je regrette que le duo travaille depuis si longtemps sur l'époque médiévale (spécialité de Vincent Brugeas) et j'ai trouvé cette occasion d'aller voir du côté de l'Ouest à point nommé. Le premier point positif est l'excellent personnage
    improbable de juge itinérant que nous découvrons au travers de courtes BD humoristiques inégales. Le Juge Laudermilk troisième du nom parcourt les contrées sauvages et villes nouvelles dans sa diligence servant de bureau comme de tribunal, accompagné de Chochanna, pilote de l’attelage et fine tireuse avec sa carabine à lunette, ainsi que son aide de camp chicanos Igor, pas bien malin, à peu près muet et toujours utile pour profiter des situations et engranger des dollars dans la mise en place de belles arnaques... Si la première histoire est très chouette, la seconde m'a laissé sur ma faim avec une impression de redite. Chacune de ces trois histoires annonçant la fin de l'épisode, on peut imaginer une future série en bonne et due forme pour peu qu'un éditeur suive. L'équipe fictive du juge a du potentiel pour une courte série de one-shots ou en format histoires courtes.[...]

    Lire la suite sur le blog:
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2020/04/11/wild-west