Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Miss Charity 1. L'enfance de l'art

10/03/2020 2218 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

U n dimanche comme un autre pour les Tiddler, en 1875. Alors qu'elle assiste à l'office religieux - obligatoire pour toute personne de bonne situation à Londres -, Charity ferme les yeux et rêve que le prophète Ézéchiel s'adresse à elle. Cette discussion tellement plus passionnante que le sermon du curé sera malheureusement interrompue par sa chute de la chaise. Quelle honte ! Que voulez-vous ? À cinq ans, cette enfant préfère élever des animaux dans sa chambre et recueillir d'étranges bestioles pour éviter l'ennui et tromper sa solitude.

Loïc Clément adapte ici une œuvre de Marie-Aude Murail, auteure spécialisée dans la jeunesse. Un peu Sophie de la Comtesse de Ségur, un peu Fifi Brindacier, un peu Calpurnia, la petite fille timide se révèle une héroïne adorable, vraiment très attachante. N'ayant ni frère ni sœur, un père mutique et une mère obsédée de l'étiquette, elle se débrouille comme elle peut pour apprendre la vie par elle-même en observant la nature et les gens autour. Dans ce premier tome (trilogie), le lecteur suit ses péripéties jusqu'à ses quinze ans. Et il s'en passe des choses l'air de rien ! Drôle, intelligent, simple et passionnant, le récit est parfaitement rythmé et ne donne qu'une envie, connaitre la suite ! La galerie des seconds rôles n'est pas en reste avec la fantasque Tabitha (la domestique), ou encore Mademoiselle Legros, une Française romantique éperdue.

Anne Montel participe grandement au charme de la lecture. Son trait fin, presque fragile mais débordant de vivacité rappelle la minutie de Béatrix Potter dont la romancière s'est inspirée. Les aquarelles délicates fourmillent de détails, achevant ainsi de conquérir l'adhésion des yeux. Les cases sont libres de tout contour, excellente manière de laisser respirer les illustrations.

Débordante de fraîcheur et de délicatesse, cette mise en images des aventures d'une fillette solitaire qui se fait sa place tant bien que mal dans une société victorienne étriquée est indéniablement une réussite.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Miss Charity
1. L'enfance de l'art

  • Currently 4.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.7/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.