Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Aubépine 4. La fin de tout (et du reste)

02/03/2020 1768 visiteurs 7.0/10 (1 note)

T elle fille, telle mère ! Alors qu'elle tente de semer un oiseau vindicatif, la mère d'Aubépine surprend la cérémonie de passage de couronne entre la montagne, Roi de l'Hiver, et la rose, Reine du Printemps, et rompt l'équilibre. La Couronne des cimes a disparu et va devoir être reforgée avant que le Génie Saligaud ne détruise le village, les habitants et toute la vallée ! Le sort du monde entier repose sur les épaules de la jeune fille.

Après l'hiver, le printemps, mais avant de pouvoir profiter des bourgeons et des premières journées ensoleillées, il va falloir - comme à chaque fois - que Pelade, les chevaliers Châtaignes, Branche, le petit renard, la bergère et Aubépine unissent leurs efforts, et même plus que jamais. À la lecture de cette conclusion, l'idée que Tom Pico et Karensac avaient tout prévu ressort. Des références/clins d'œil aux autres tomes, un retour harmonieux des personnages croisés et la reprise de pistes précédemment ouvertes, tout y est. Mais, loin du défilé pour la galerie, les auteurs utilisent chaque élément avec astuce. Une fois l’événement déclencheur établi et la mission révélée, c'est une véritable quête en forme de course qu'ils réservent à leur héroïne. Nouveau monde, nouveaux dangers et nouvelle alliée, les surprises sont nombreuses.

Sur un rythme débridé, caractéristique de la série, l'intrigue avance rapidement alors que pas mal d'explications jonchent le récit. La plupart, bien amenées, tombent au bon moment et lorsqu'elles paraissent attendues, elles sont souvent intégrées sous un angle humoristique. Ce ton plein de dérision est également une marque de fabrique des quatre albums, au même titre que l'identité graphique. En plus de quatre cent quarante planches (pour une parution étalée sur seulement vingt-deux mois) Karensac aura imposé, avec une belle constance, un style lisible, aux diverses inspirations, tout en rondeur, bien mis en valeur par un découpage qui dynamise parfaitement la lecture. Cette approche permet une nouvelle fois aux auteurs d'aborder sans en avoir l'air des thèmes qui parleront aux adultes et concerneront les plus jeunes.

Fun, drôle et rondement menée, Aubépine est une série qui n'aura eu de cesse de proposer une histoire qui se tient, bourrée de rebondissements qui en font un divertissement de qualité. Au point d’espérer un nouveau cycle (dans un cadre plein de promesses) au plus vite !

Lire les chroniques du Génie Saligaud, Le Renard Furax et de Pourquoi tant de laine.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Aubépine
4. La fin de tout (et du reste)

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.