Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Tif et Tondu Mais où est Kiki ?

27/02/2020 2960 visiteurs 7.0/10 (3 notes)

A uteurs d’un roman inspiré de l’existence de l’antiquaire à scandale Goret de Saint-Guy, Tif et Tondu participent à une séance de dédicace. Celle-ci se transforme subitement en pataquès quand ils apprennent la disparition de leur amie Kiki et que Gisèle Goret de Saint-Guy, la fille du héros sur lequel est basé leur livre, débarque pour demander de l’aide afin d’innocenter son père. Qui dit vrai ? Qui dit faux ?

Depuis Le petit Christian et encore plus avec Variations, la passion de Blutch pour la BD de l’âge d’or est bien connue. Il s’offre, en compagnie de son frère Robber, un ouvrage plaisir avec Mais où est Kiki ?, une recréation personnelle pleine de panache à peine entachée de nostalgie des aventures de Tif et Tondu. Reste la question cruciale du comment. Ça ne sera pas un reboot ou un coup éditorial, la notoriété du titre et la trajectoire artistique du dessinateur n’y invitent pas. Une réinterprétation alors ? Oui, évidemment, mais, surtout, une tentative pour faire revivre l’émotion des lectures d’enfance.

Les deux amis ont été détectives et aventuriers, il y aura donc des pistes à remonter et de l’action. À une époque, ils ont flirté avec le fantastique, il faudra penser à en mettre un petit peu. Le plus important, c’était des camarades, presque des frères. L’un est plus posé, l’autre carrément fantasque, leurs différences les complètent et sont l’excuse pour de mémorables échanges et chamailleries. Cette dynamique est centrale dans la collection et elle doit être mise de l'avant. Le méchant ? Choc est pris ailleurs, il sera néanmoins mentionné, ça serait dommage de l'oublier. À la place, il y en aura d’autres, pas aussi formidables, mais bien campés quand même et, c’est obligatoire, avec de l’esprit. Et puis, de l’énergie, des poursuites et des coups de théâtre improbables. Il faut que ça file et que ça court sans répit.

Soixante-quinze pages plus tard, pas de doute, le programme a bien été suivi. Bon, le scénario aurait pu être un peu mieux boulonné ici ou là, la fin se montre abrupte et certaines scènes détonnent légèrement. Oui et alors ? Quelle maestria dans la réalisation ! Depuis le Tardi des grandes années, Paris et sa banlieue n’ont pas été aussi bien dépeintes. Et quels dialogues brillants ! Les planches pétillent de vie ; premiers, deuxièmes rôles ou simples passants, toute la distribution participe pleinement à l’histoire avec envie et malice.

Mission totalement réussie pour Blutch et Robber, sans rien éluder de leur talent et style respectif, ils offrent un véritable album de Tif et Tondu. Certes, celui-ci ne ressemble visuellement pas beaucoup aux précédents. Par contre, impossible de se tromper, tout ce qui fait l’essence de la série est bel et bien présent.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Tif et Tondu
Mais où est Kiki ?

  • Currently 3.38/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.4/5 (32 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    knet Le 20/04/2020 à 15:29:33

    Quelqu'un peut me dire où est le bon scenario en question car pour moi c'est le néant total cette histoire par contre je suis agréablement surpris par le côté visuel.

    Kermess Le 29/02/2020 à 11:06:48

    Le dessin fluide et dynamique de Blutch qui, sans chercher à singer l'inimitable Will, respecte parfaitement l'esprit de la série et constitue une savoureuse réinvention. Blutch est plus qu'un digne héritier de l'école de Marcinelle : il s'y inscrit tout en imposant son style. Signalons aussi les merveilleuses couvertures des différentes éditions qui nous plongent directement dans un univers à la frontière de la rêverie.

    Ocatarinetabelatchixtchix Le 28/02/2020 à 14:15:48

    Un bon scénario et une atmosphère polar à la Tillieux très bien rendue. On notera également des dialogues savoureux et un esprit de la série bien respecté. Un léger bémol sur certains dessins mais rien de grave. Une bonne surprise de ce début d'année

    kakawett Le 28/02/2020 à 12:26:39

    dessin insupportable,scénario in digent,l'art et la manière de prendre les gens pour des imbéciles....ressucitez-nous Will et Rosy

    Johnny Fletcher Le 26/02/2020 à 13:10:46

    Aaaah! l'excellente surprise que voilà!
    Et dire que j'hésitais à le lire, imbécile que je suis parfois. Parce qu'il ne fallait pas toucher à Tif et Tondu. Ah non! ... Oui mais.... on voit rapidement que les auteurs ont saisi le truc par le bon bout. Du respect d'un côté, de l'inventivité de l'autre. Ce n'est pas à une imitation plus ou moins adroite à laquelle on a affaire comme pour les reprises de Blake et Mortimer, non, il s'agit là d'une respectueuse réinvention.
    Résultat: un album qui se lit avec un vif plaisir, qu'on connaisse ou non les personnages. Car les dessins épatants de Blutch sont au service d'un récit habilement construit, émaillé de dialogues qui brillent comme des néons sur les grands boulevards un soir de pluie. Un très beau travail qui réclame d'autres albums.

    roquevidal Le 26/02/2020 à 09:58:52

    J'ai acheté ce titre en 3 cahiers n&b car j'attendais cette reprise avec intérêt (Il faudrait songer à regrouper ces éditions).

    Contrairement aux avis précédents, j'ai trouvé l'histoire insipide, sans queue ni tête, le scénario brouillon, les dialogues plutôt faciles et le dessin moyen.

    A éviter donc.

    Eric DEMAISON Le 25/02/2020 à 18:20:38

    Lire ce livre: un vrai plaisir! Le scénario et les dialogues sont savoureux au possible. Le dessin ainsi que la mise en planche donnent au récit une vitalité rare.
    Preuve que c'est une BD hors norme, on peut la lire, la relire, la re-relire... on découvre toujours quelque chose de nouveau dans le récit ou le dessin.
    Un pur joyau!

    ML121 Le 19/02/2020 à 12:33:28

    Les dessins sont magnifiques. Les dialogues (surtout entre Tif et Tondu) sont savoureux. Ils font penser un peu à ceux de M. Tillieux dans Felix et Gil Jourdan. Ils sont renforcés par un scénario volontairement quelque peu baroque, qui accentue ce côté vaudevillesque et met en valeur les répliques. C’est là l’intérêt de l’histoire.
    Inutile donc de se plaindre du dessin ou du scénario (au fait les scénarii des Tifs et Tondu, hein, hum, bon ….), ceci est une œuvre hors-série. Vous êtes classique ou pas, vous aimez ou pas.