Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Green Class 2. L'alpha

17/02/2020 2460 visiteurs 7.5/10 (2 notes)

N aïa et Noah d'une part, Linda, Beth, Sato et Lucas d'autre part ont été séparés. Alors que le second groupe cherche à rattraper le premier, ils comprennent que le mystérieux infesté a brisé la zone de quarantaine et ouvert une brèche. Les quatre amis vont devoir essayer de se frayer un chemin, retrouver le frère et la sœur et enfin réfléchir à la suite. Mais avant, ce qu'ils découvrent risque fort de mettre leur plan à mal...

Green Class, un des succès du début 2019 fait son retour, un an après, dans les rayonnages des librairies. La série de Jérôme Hamon (scénario) et David Tako (couleurs et dessins) avait débuté sur les chapeaux de roue et continue sur les mêmes bases. Le style réaliste du dessinateur contribue à l'immersion autant que la justesse des dialogues ou, en dépit du registre fantastique et de la situation exceptionnelle, la crédibilité des réactions. Les gens dont la cohésion est souvent mise à mal par les rebondissements imaginés par le scénariste de Nils restent soudés et avancent en même temps que l'intrigue. Le confinement du début laisse la place à une épidémie internationale et inquiétante. L'éclatement du groupe, les différentes factions, civiles ou militaires, la propagation de la maladie, les mutants eux-mêmes, les dangers sont nombreux et clairement exposés. L'action est au rendez-vous, mais bien dosée, elle imprime un rythme soutenu qui colle à l'urgence de la situation.

Le contexte, déjà bien posé avec Pandémie, l'album initial, est développé avec ingéniosité. L'ébauche d'explication sur l'origine de l'infection autant que quelques surprenants rebondissements contribuent à faire monter le suspense. Des personnages secondaires bien campés, au look travaillés, un découpage toujours aussi dynamique et une mise en couleur appliquée sont autant d'éléments qui rendent la lecture fluide et plaisante. Le tout se conclut sur une séquence finale décoiffante qui étreint et pose question !

Consistant et prenant, cet Alpha confirme les qualités d'une histoire qui se développe et avance. De la tension, de l'action, des relations changeantes et des surprises, voilà quelques-uns des ingrédients qui risquent fort de créer une certaine impatience en attendant le troisième album !

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Green Class
2. L'alpha

  • Currently 3.75/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.8/5 (16 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Yovo Le 23/02/2020 à 11:59:47

    Ce 2ème tome m’a surpris et a réussi à m’accrocher. Autant "Pandémie" avait tout du survival ado classique, autant "L’alpha" est étonnamment complexe et prend des directions assez inattendues. Beaucoup d’informations, d’évènements et de rebondissements viennent enrichir l’intrigue. Ça va à 100 à l’heure, et ce rythme est entretenu par un dessin très propre et ultra dynamique. Non, franchement, c’est pas mal.

    Ce 2ème opus confirme en tous cas que c’est une bonne série, sérieuse, solide et bien réalisée. Et les étonnantes couvertures texturées rajoutent encore à son attrait. Impatient de découvrir la suite !

    Dans le genre post apo, "Green class" sera, à mon avis, très vite incontournable.

    kurdy1207 Le 22/02/2020 à 13:48:33

    Un deuxième album encore plus rythmé que le précédent. Nous vivons une véritable aventure dans un monde en pleine déliquescence où les infectés deviennent de plus en plus nombreux. L’album s’aborde à grande vitesse et avec délice. Il est vrai qu’il s’agit plus d’une série pour adolescents mais qu’importe si elle vous transporte.

    thieuthieu79 Le 09/02/2020 à 18:10:33

    Moi qui espérais être surpris dans ce second tome, j'ai obtenu entière satisfaction à tout point de vue.
    Pour commencer, l'histoire s'est véritablement assombrie et complexifiée autour d'une vrai intrigue qui nous tient en haleine. On laisse de coté les sujets légers d'ados coincés dans la ville pour des conversations beaucoup plus matures et adultes dans un environnement ouvert. S'ajoute à cela quelques évolutions:
    Le groupe d'ado est séparé, plusieurs fortes personnalités coté militaire rentrent en scène, et les "Human First" mènent la résistance. De ce cocktail, il en ressort une trame solide, prenante mais surtout intelligemment construite pour le déroulement futur de la série.
    Second point, les dialogues un peu trop lourds et indigestes du premier opus, laissent places à beaucoup plus d'actions. Les scènes de poursuites et de combats sont très réalistes, notamment grâce aux mouvements des personnages que David Tako a pris soin de mettre en place.
    Pour finir, le dessin, même s'il est au même niveau que son prédécesseur, laisse la part belle à une mise en couleur qui elle, est beaucoup plus maîtrisée. Les jeux de lumières sont beaux, les atmosphères profondes, mais surtout le travail sur les jeux d'ombres est remarquable. On peut ainsi par exemple observer en pleine nuit, les ombres des branches d'arbres projetées par la lune sur les personnages. C'est juste magnifique.
    Pour couronner le tout, les dernières pages riches en révélations se concluent sur un cliffhanger qui surprend et donne furieusement envie de découvrir la suite..
    En résumé, ce second tome n'à pas monté, mais bondi d'un cran par rapport à son prédécesseur. Le virage est serré mais à le mérite de faire grandir la série pour la placer dans la cour des grands...