Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Ashman

03/02/2020 1200 visiteurs 7.0/10 (1 note)

S nev est un perdant. C'est comme ça, dans le monde du motorball, il faut des vainqueurs et d'autres qui se crashent. À ce jeu, il est assez fort, d'ailleurs, le public adore le voir s'éclater avant la ligne d'arrivée et finir en pièce. Jusqu'au jour où son entraîneur le vire de Spandau, son équipe. Snev se demande alors ce qu'il va bien pouvoir faire et se confie à Beretta, sa voisine.

Créé en 1999, comme une récréation entre la fin de sa série phare, Gunnm, et le début de Gunnm Last Order, Ashman est bien plus qu'une simple coquetterie de la part de Yukito Kishiro. Rompant avec les classiques du manga, le style graphique adopté surprend par un encrage gras qui rappelle d'emblée le dessin de Frank Miller. Dénué de trames, débordant d'énergie, il dégage une force en parfaite adéquation avec la violence du sujet.

Le sport futuriste, bien connu des amateurs de Gally, sert de cadre à ces cent-trente planches. La vacuité de l'existence du héros, le nihilisme qui suinte de ses déambulations et le cynisme de son entraîneur ou des sponsors et autres commanditaires transpirent à chaque page. Ces ambiances sombres, voire glauques par moments, hypnotisent et rendent la lecture fluide jusqu'à l'ultime case.

Accessoire donc totalement indispensable, cette réédition d'Ashman permettra aux fans de compléter leur collection dans un format, original, idéal. Pour les autres, c'est une bonne porte d'entrée dans l'univers, plus thématique que graphique, du mangaka et de sa série si populaire.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Ashman

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.