Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La cour des Miracles 2. Vive la Reine !

10/01/2020 1634 visiteurs 6.5/10 (2 notes)

A nacréon aux oubliettes, la milice qui nettoie les rues de Paris, le lieutenant Gabriel de la Reynie applique à la lettre les ordres de Louis XIV. Par contre, si la cour des Miracles a perdu son roi, elle n’a pas dit son dernier mot. Après avoir touché le fond à la suite de la mort de son frère, la Marquise a décidé de se reprendre en main et tente de rassembler les gueux derrière elle. Quel est son but ? Organiser un ultime raout pour laver son honneur ou mener une réelle révolution ? Le sang n’a pas fini de couler sur les pavés de la Capitale.

Un cadre historique extraordinaire, des protagonistes de légende, des intrigues entremêlées, beaucoup de péripéties et de panache, Stéphane Piatzszek et Julien Maffre continuent de s’amuser à jouer à Alexandre Dumas dans Vive la Reine !, deuxième tome (sur trois) de La Cour des Miracles. La comparaison est flatteuse et sans doute disproportionnée, mais est néanmoins fort à propos vu la générosité et l’énergie que les auteurs ont mis dans la réalisation de la série. Le mélange entre instantanés historiques et fiction se montre parfaitement dosé, les illustrations de haut vol et le rythme sans répit.

Certes, la violence est un peu trop soutenue et certains personnages semblent sortir de nulle part, tandis que quelques deus ex machina permettent de boucler des situations apparemment sans solution. Rien de grave, c’est simplement le genre qui veut ça. Feuilletons populaires d’hier, films d’action d’aujourd’hui, tous les moyens sont bons pour proposer un récit prenant et clinquant. C’est le résultat qui compte avant tout, le scénariste a bien retenu la leçon. De plus, il a avec Maffre un « complice » dévoué qui ne rechigne pas à la tâche. Vues plongeantes sur la ville, scènes de combat démentes, gueules cassées et minois poudrés, le dessinateur a mis les petits pinceaux dans les grands et fait revivre le Paris du XVIIe siècle et ses bas-fonds avec brio et autorité.

Aventures, vengeances et traquenards, lecture plaisir par excellence, la suite de La Cour des miracles continue sur le même tempo infernal. Espérons que la conclusion sera du même acabit.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

La cour des Miracles
2. Vive la Reine !

  • Currently 4.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.5/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kurdy1207 Le 31/01/2020 à 08:20:19

    Dans ce deuxième épisode de la série, la royauté fait de plus en plus la chasse aux différentes cours des miracles parisiennes envoyant les femmes dans les colonies et embrigadant de force les hommes dans l’armée.

    La « Marquise » réussi à s’échapper et va se faire élire grand Coësre à la place de son père qui croupit toujours dans un cul-de-basse-fosse. Elle va tenter de protéger la dernière cour qui reste encore impénétrable pour les forces de l’ordre. Quant à Anacréon, il va réussir à s’échapper avec l’aide du Noble Rohan, nouveau personnage entrant dans cette tourmente qui va voir le père et la fille s’écharper.

    Le scénario de Stéphane Piatzszek, haletant comme jamais, se dévore de la première à la dernière page. Aucun temps mort dans cette course à la survie à la plus grande joie du lecteur.