Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Soon

15/12/2019 12443 visiteurs 7.8/10 (5 notes)

A près l'effondrement...

En 2151, la Terre n'a plus grand chose à voir avec celle que de ce début de vingt-et-unième siècle. Guerres, catastrophes écologiques, épidémies... La société a dû se réinventer en profondeur pour survivre et préserver l'environnement. Désormais, elle se concentre dans sept méga-cités dont l'existence et les relations sont régies par un "contrat". Le reste de la planète est laissé en friche. Et une partie de la population garde la tête tournée vers les étoiles. La mission Soon 2 va bientôt être lancée. Simone fait partie des membres de l'expédition. Avant le grand départ, elle emmène son fils Youri pour un dernier voyage autour du monde. Elle espère lui faire comprendre sa motivation et son désir d'absolu. Il lui reproche de l'abandonner, sachant ce voyage sans retour.

Avec Soon, Benjamin Adam et Thomas Cadène proposent un vaste récit d'anticipation prospective. Dans cet épais roman graphique, ils envisagent la manière dont notre monde pourrait tourner. Ils imaginent également la chute, les horreurs, les sacrifices, les errances, les espoirs déçus, les compromissions qu'il faudrait consentir pour espérer la survie de l'humanité. Leur propos ne peut qu'être politique. Les événements qu'ils projettent répondent à une certaine vision, parmi les scénarios les plus pessimistes. Il est pourtant difficile de ne pas voir une certaine crédibilité dans leur construction. Certains lecteurs leur reprocheront sans doute un catastrophisme très à la mode. Ce qu'ils décrivent n'a rien d'absurde, même s'ils font preuve d'une certaine radicalité. Leur travail n'est pas un essai de futurologie, mais bien une oeuvre de fiction. Ils racontent une histoire qui doit à la fois divertir et questionner.

Les auteurs ont donc choisi un couple mère-fils comme pivot narratif. Ils peuvent ainsi alterner chapitres explicatifs, qui relatent comment l'humanité a été amenée à cette ré-invention, et passages plus intimistes, laissant les personnages tenter de résoudre leurs conflits personnels. Dans l'ensemble, ce procédé fonctionne plutôt bien, la lente découverte de ce qui justifie l'expédition Soon 2 permettant de mieux comprendre les motivations des protagonistes et l'organisation sous-jacente du monde. Le récit résonne aussi comme une tentative de réconciliations. Les antagonismes sont nombreux dans Soon, que ce soit dans le cadre géopolitique, scientifique ou relationnel. S'il fallait dégager une morale à cette histoire, ce serait sans doute la nécessité d'un apaisement et de reconnaître que des opinions différentes, loin de s'exclure, se nourrissent mutuellement et sont vouées à évoluer. Cette vision des chose est en complète contradiction avec la polarisation de plus en plus marquée qui s'exprime de nos jours. L'exclusion l'emporte sur l'inclusion. L'autre est forcément un obstacle. Pour s'en sortir, il faut se libérer de ce mode de pensée. Voilà ce que Soon semble vouloir faire passer comme message.

Le travail visuel de Benjamin Adam participe grandement à la réussite de ce livre. Dans les chapitres "documentaires", il étonne par une mise en page originale qui invite à suivre une frise comme pour mieux insister sur l'enchaînement inexorable des faits. Ses planches évoquent presque une scénographie muséale, invitant à suivre la ligne du temps. Celles consacrées à Youri et Simone sont de conception plus classique. Son style très épuré permet de créer un univers rétro-futuriste allusif, sans esbroufe, mais qui ne manque pas de charme. Le but n'est pas de provoquer l'émerveillement face à des structures architecturales délirantes ou des vaisseaux chromés. L'humain reste au centre.

Soon interroge l'avenir de l'humanité ainsi que sa place sur sa planète d'origine et dans l'univers. Le sujet est ambitieux et le résultat, s'il souffre parfois d'un déséquilibre entre ses dimensions intimes et didactique, s'avère réussi.

Par T. Cauvin
Moyenne des chroniqueurs
7.8

Informations sur l'album

Soon

  • Currently 4.23/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (13 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 02/09/2020 à 19:09:01

    Cette œuvre nous dresse le portrait de notre planète pour les 150 années à venir. Ce n’est guère glorieux avec dans l’ordre les effets du réchauffement climatique qui va détruire la planète (11 grandes tempêtes en 11 semaines), une grippe qui va décimer la population mondiale (euh, c'est si proche ?) puis une guerre ravageuse pour le contrôle des vaccins. Les États vont disparaitre au profit d’un nouveau contrat liant 7 grandes mégalopoles. Il ne reste plus que 800 millions d’habitants dans le monde sur les 10 milliards d’êtres humains que nous étions.

    C’est une bd d’anticipation qui nous indique que l’avenir ne sera pas forcément sur notre planète et qu’il faut regarder au niveau de la conquête spatiale. C’est également une bd plus intimiste entre l’histoire d’une célèbre astronaute à la tête d’une mission sans retour et son fils qui ne comprend pas les enjeux. Je dois bien avouer que la fin de ce récit a été assez poignante à ce niveau.

    Je n’ai pas aimé ce graphisme qui m’a paru un peu touffu avec ces couleurs unies assez sombres. Il y a eu également des longueurs avec un bavardage incessant pour nous indiquer que cette mission Soon avait été fortement combattue. A noter également qu’on ne savait plus exactement où commencer le sens de la lecture avec tous ces mots se baladant sur une page. Bref, lecture parfois pénible sur la forme.

    Au final, cela reste une bonne bd pour nous montrer où va nous mener le réchauffement climatique et la prolifération des coronavirus. Un programme très pessimiste qui nous incite à regarder ailleurs (parce que l’humanité fera sans doute mieux ailleurs !).

    Csaintec Le 13/02/2020 à 19:06:32

    Graphiquement irréprochable. On est touché par cette histoire en demi-teinte où les personnages se laissent à peine effleurer, le temps d'une parenthèse. L'auteur suggère, guide son lecteur, sans jamais lui imposer une vision univoque. Un album tout en subtilité, jamais démonstratif. Une très belle découverte.

    Yovo Le 28/12/2019 à 18:35:01

    J’adore les gros one-shot de SF très typés comme l’étaient "Shangri-La", "Negalyod" ou le fascinant "Dans un rayon de soleil". Je me suis donc régalé tout au long des 212 planches de "Soon". D’abord en découvrant le trait de Benjamin Adam que je ne connaissais pas, puis en savourant le scenario très abouti de Thomas Cadène, construit en deux parties parallèles. L’une au présent (en l'an 2151), l’autre en flash-back, avec des planches sur fond noir. Ces parties noires et vertes détaillent de façon didactique l’histoire de l’humanité et de la conquête spatiale. Mais elles sont parfois longues et trop copieuses à ingurgiter à cause d’un découpage peu adapté. Il s’en dégage un manque de fluidité qui est pour moi le seul défaut notable de l’album.

    Le pitch est rapide : une femme, commandant de bord d’une mission spatiale, a choisi de quitter définitivement la Terre en y abandonnant son fils unique âgé d’une vingtaine d’année... Cette histoire plutôt banale en apparence est traitée avec une grande intelligence et une justesse peu commune. Les auteurs ne s’intéressent qu’aux évènements qui précèdent la mission, aux enjeux et aux fractures qu’elle provoque sur les individus, comme à l’échelle de la société entière. Les personnages, tiraillés entre engagements, sacrifices, égoïsme, renoncements et non-dits, sont poignants. C’est parfaitement écrit et parfaitement servi par le dessin, faussement simple et vraiment efficace. Le character design, notamment, est d’une force incroyable. En quelques traits, les différents protagonistes prennent vie, émeuvent et suscitent de l’empathie, preuve du grand talent de B. Adam. Je reconnais qu’il m’a fallu quelques pages pour bien rentrer dedans, mais visuellement, l’ensemble est tout de même impressionnant.

    Rien à voir donc avec "Alt life", le précédent opus de Cadène, beaucoup plus léger. Ici, il est toujours question de prospective, mais elle s’attache à être la plus cohérente et détaillée possible, faisant ainsi écho aux thèses collapsologiques d’actualité en ce moment.

    En conclusion, "Soon" est une BD magnifique et passionnante mais très exigeante. Elle réclame du temps et beaucoup d’attention. Je ne la conseillerais donc pas à tout le monde ; mais si vous pensez être un lecteur assez pointu, alors aucune hésitation, c’est une grande œuvre qui captive et pose d’excellentes questions. 4,5/5

    Zelmiro Le 03/11/2019 à 11:55:55

    Une belle surprise !
    Je ne connaissais aucun de ces deux auteurs et n'avais rien entendu de ce projet avant de l'avoir entre les mains.
    C'est passionnant de bout en bout malgré quelques à la lecture peu complexe. Mais ce foisonnement est sans doute volontaire et nous entraîne dans une spirale uchronique inéluctable.
    Une mise en abyme (au sens propre) fascinante de notre société énergivore et auto-destructrice.
    A faire lire à nos enfants.