Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Mausart 2. Mausart à Venise

15/11/2019 1051 visiteurs 7.0/10 (1 note)

L a renommée de Mausart a franchi les Alpes et l’a conduit en Italie pour une tournée qui doit s’achever à Venise. Le virtuose y donnera un récital dans le palais d’un certain Sassin et pourra s’en remettre aux bons soins de Lopar, cousin du valet de l’éminent Salieri, pour le guider. Mais dans cette cité en prise à l’effervescence du Carnaval, il est tellement tentant d’aller explorer les venelles soi-même. Qui sait quelles surprises y attendent le minuscule compositeur ?

Le duo formé par Thierry Joor et Gradimir Smudja (Vincent et Van Gogh, Le Bordel des muses,Cheval de bois, cheval de vent) revient avec une nouvelle aventure consacrée au génie des notes. Ce concerto plante son décor au cœur de la Sérénissime, en proie aux festivités entourant le Mardi-Gras. Ouvrant la narration par une lettre adressée par le héros à sa dulcinée, le scénariste déroule sa partition sans anicroche, posant le contexte, ménageant le suspense, menant la danse crescendo et agrémentant le récit d’un zeste de fantaisie. Il y glisse également un savoureux interlude aux airs de songerie qui rapproche Wolfgang Amadeus d’un autre grand nom de la musique, Stradivarius. Pour autant, il n’oublie ni les embûches ni les périls qui semblent poursuivre son protagoniste, le final survenant après une fugue haletante jouée presto.

À la plume poétique de son partenaire qui marque le tempo, répondent brillamment les pinceaux du dessinateur serbe. La liesse vénitienne offerte sur un plateau à sa virtuosité lui permet de s’en donner à cœur joie. Les planches fourmillent de détails, tant dans les scènes extérieures et intérieures, qu’au niveau des costumes des personnages et de la foule déambulant dans les rues bondées. Les clins d’œil aux tableaux connus se retrouvent çà et là, tandis que l’artiste déploie tout son talent, allant jusqu’à imaginer, au détour de certaines planches, la vie subaquatique de la cité des Doges. La palette de couleurs, riche, parachève l’ensemble, en créant de belles atmosphères.

Régal pour les yeux des petits comme des grands, les quarante-huit pages de Mausart à Venise se lisent avec un plaisir gourmand.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Mausart
2. Mausart à Venise

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.