Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Jérôme K. Jérôme Bloche 27. Contrefaçons

07/11/2019 1305 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

A près une enquête à saveur familiale du côté de Dunkerque, Jérôme est de retour à Paris. L’affaire est sérieuse : un enlèvement, une demande de rançon et des ravisseurs apparemment prêts à tout. C’est par l’intermédiaire de son ami le Père Arthur que le limier a été mandaté pour « régler » discrètement ce kidnapping. Évidemment, s’il y a des apparences à sauver, c’est qu’elles cachent quelques secrets pas très avouables.

Il est difficile d’encore parler d’évolution ou de changements quand vient le temps d’évoquer les albums récents de Jérôme K. Jérôme Bloche. Pourtant, si son univers est parfaitement en place, Alain Dodier continue d'affiner et de préciser son œuvre d’une manière tout en retenue. Les premiers rôles se doivent d’être à la hauteur de leur réputation et les seconds faire en sorte d’exister sans porter ombrage aux « stars ». De plus, il faut proposer un suspens convenable et une intrigue cohérente sans gripper cette mécanique si bien huilée. Sur ces points, Contrefaçons ne décevra par le lecteur et, cerise sur le gâteau, la pagination a été revue à la hausse.

Oui, c’est un réel plaisir que de suivre une fois de plus le sympathique détective sur les pavés de la Capitale. Un coup en Solex©, une virée sportive dans une Alpine© d’époque (Monsieur le curé aime les belles bagnoles), quelques stations de métro (enfin quand il arrive à passer le portique) et les inévitables tracas ménagers avec Babette, Jérôme fait ce qu’il sait faire le mieux. La volonté d’animer et de raconter des « vraies » gens plutôt que des héros-acteurs en carton-pâte est à relever. Comme à son habitude, le scénariste élargit sa Comédie humaine personnelle avec une attention toute particulière pour traiter justement l’ensemble de sa distribution.

Techniquement, l’ouvrage se montre également solide. Le découpage parfois dense est contrebalancé par une mise en scène savante (quelle profondeur de champ !). Le dessinateur se joue avec habilité des pièges du moule à gaufre classique et offre une copie d’une grande tenue. Le trait toujours aussi fin et les silhouettes longilignes façon René Follet finissent par donner l’énergie nécessaire pour transformer ces pérégrinations en véritables rodéos urbains.

Devenue une référence, Jérôme K. Jérôme Bloche est une série paradoxale qui, d’un côté, respecte les codes les plus traditionnels du Neuvième Art et, de l’autre, s’avère profondément ancrée dans le monde d’aujourd’hui. Alain Dodier continue de surprendre sans s’égarer. Chapeau l’artiste !

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Jérôme K. Jérôme Bloche
27. Contrefaçons

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 11/11/2019 à 21:48:34

    Dans la lignée de ces prédécesseurs, ce nouvel opus ne déroge pas à la règle. Encore une fois, on suit avec grand plaisir les aventures burlesques mais non moins authentiques et sincères de Jérôme. Dans cette nouvelle aventure il enquête sur un vrai-faux médecin qui a organisé avec le fils de sa fausse mère son vrai-faux enlèvement pour demander une rançon à sa vrai mère.. Vous n'avez pas tout compris ? Découvrez vite ce 27ème album. A chaque fois c'est un vrai plaisir de découvrir les histoires de Dodier toujours aussi profondes. Vivement la prochaine.

    philjimmy Le 10/11/2019 à 23:50:10

    Ce Jérôme K Jérôme Bloche est définitivement un régal dont j'attends impatiemment les nouvelles aventures. C'est tout simplement jouissif quasi à chaque fois.
    J'adore les fins burlesques et celle ci est un pur bonheur.
    Vivement le 28.