Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

À l'époque des chasseurs-cueilleurs, chacun a son rôle à jouer dans la survie du clan. Il faut mériter sa pitance. Et malheur à qui refuse de se plier à cette règle. Pourtant, Penss fait bande à part. Pendant que les autres traquent le gibier et récoltent des plantes, il reste là, à regarder. Il est fasciné par le monde qui l'entoure, qu'il contemple inlassablement. Son inutilité attise la colère de ses compagnons qui finissent pas l'abandonner avec sa mère. Il décide alors de se lancer dans un projet fou : créer sa forêt nourricière.

Penss et les plis du monde est le nouvel album de Jérémie Moreau. Lauréat surprise du festival d'Angoulême il y a deux ans avec La saga de Grimr, l'auteur doit composer avec les attentes évidemment élevées pour son nouvel opus. Il y reprend certaines thématiques déjà présentes dans son livre précédent. Le personnage principal reste un paria qui tente de plier le monde à sa volonté. Le rapport à l'environnement naturel demeure profondément viscéral. Mais là où Grimr fuyait une menace, Penss est un visionnaire qui risque tout pour un rêve plus grand que lui. Avec ses connaissances limitées mais porté par une volonté sans limite, il entend renverser la relation entre l'Humain et la Nature.

La grande force de cet album réside dans sa capacité à se mettre dans le contexte du Néolithique, appréhendant l'environnement à travers le savoir empirique d'un homme qui expérimente, se trompe, s'entête, tire des conclusions qui paraissent fantaisistes au vu des connaissances modernes, mais qui étaient crédibles pour l'époque.

Le style graphique de Jérémie Moreau reste peu attrayant de prime abord. Au fil de la lecture, il apparaît pourtant clairement que son dessin fait partie intégrante de son écriture et le résultat est d'une fluidité parfaite. Particulièrement à l'aise pour représenter les structures minérales (à l'instar des grottes) et organiques, il adopte un style qui glisse vers le manga, tendance Osamu Tezuka, pour ses personnages.

Derrière l'apparente simplicité se trouve un sens inné du mouvement et de l'expressivité qui, conjugué à une écriture très maîtrisée et des protagonistes bien campés, concourt à faire de Penss une belle réussite confirmant pleinement les promesses de son livre précédent.

Par T. Cauvin
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Penss et les plis du monde

  • Currently 4.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 28/11/2019 à 07:06:52

    Dans la lignée de "La Saga de Grimr", on se retrouve ici avec une nouvelle aventure au cœur d'une nature aussi belle que sauvage et dans laquelle s'entremêle poésie, romance et tragédie.
    L'histoire est touchante, profonde et reflète non seulement notre passé, mais aussi ce que pourrait bien être notre avenir si l'homme ne change pas. Un homme qui n'est rien fasse à la puissance de la nature, et à plusieurs moment l'auteur nous le rappelle.
    Les couleurs à l’aquarelle sont toujours aussi maitrisées et fortes. La patte graphique de Jérémy Moreau est d'ailleurs mille fois reconnaissable. Lui seul a ce talent pour nous faire partager autant d'émotions avec des planches entières de dessins sans aucun texte.
    D'ailleurs, le découpage ne fait que renforcer cette impression. Entre des doubles pages pour partager avec nous l'immensité de la nature et des pages composées de dizaines de petites cases pour figer un moment fort, une émotion, l'auteur nous balade dans des rythmes très différents, ce qui ne nous laisse aucun moment de répit.
    Une fois plongé dans cet album, on le dévore littéralement jusqu'à la fin.
    A l'instar d'autres jeunes talents qui ont créés la surprise tels que Mathieu Bablet ou Timothé le Boucher, Jérémy Moreau est un auteur qui a sans aucun doute sa place parmi les grand, et dont je vais suivre avec intérêt la carrière très prometteuse.

    herve26 Le 22/11/2019 à 23:22:13

    Pourtant fortement conseillé par mon libraire, j'ai finalement emprunté ce livre à la médiathèque,et j'ai bien fait...
    En effet, je pense être passé à côté de quelque chose, tant ce one shot m'a déçu. Je n'ai pas compris l'engouement de certains autour de cette fable philosophie et écolo qui n'a m'a guère touché.
    Autant "la saga de Grimr" m'avait emballé, autant les aventures de Penss, personnage que je ne trouve pas sympathique,m'ont laissé perplexe.
    Seules les pages sur le sort que Penss réserve à sa mère, après sa mort, m'ont littéralement étonnées voire dérangées.
    Sinon, le sort de Penss m'a laissé complétement indifférent.
    Je passe sans doute à côté d'un bon album, mais je n'ai guère trouvé un intérêt dans cette histoire

    Zelmiro Le 31/10/2019 à 20:55:53

    Un moment de lecture inoubliable !
    Jérémie Moreau aborde un nouveau style graphique, et il fait une fois de plus mouche.
    Chaque page est une merveille de composition, avec mention spéciale pour les doubles pages se déroulant au coeur des plis du monde, de toute beauté.
    Le texte est à la hauteur des dessins, fin, sensible, extrêmement poétique, une plume admirable.
    Hautement recommandé.

    Yovo Le 04/10/2019 à 21:21:01

    Après la formidable "saga de Grimr", j’attendais avec envie le nouvel opus de J. Moreau.
    La grosse surprise vient du dessin. Si on reconnait bien le style de l’auteur dans les paysages, cette fois-ci ses personnages sont stylisés par un trait épaissi et très simplifié, presque enfantin. Ce côté manga est un peu déroutant, surtout quand on avait apprécié comme moi la finesse des traits de Grimr…mais on s’y fait rapidement.

    Jérémie Moreau nous raconte le moment précis où l’Homme se détache de la Nature pour fonder la Culture, où il passe de la bête à l’humain : après une perte insurmontable, Penss, le petit homme préhistorique, contemplatif et fluet se dresse contre LE monde pour mettre en œuvre "SON" monde, celui qu’il a rêvé, dans lequel les hommes ne seraient plus obligés de payer un lourd tribut à la nature. Fort de ses observations et de son intelligence, il va tenter de déjouer les pièges des hivers, de la famine et de la mort pour rechercher une forme d’harmonie.

    La portée philosophique de ce livre est énorme mais les mots sont simples et beaux, aussi puissants que poétiques. Un fascinant récit d’apprentissage plein de sagesse et de réflexion, universel, beaucoup plus abordable que "La saga de Grimr".