Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'Écolier en bleu L'écolier en bleu

04/11/2019 767 visiteurs 6.0/10 (1 note)

C ’est le printemps sous l’Occupation en 1942 à Champigny sur Veude. Marcel accompagne Irène. Ils sont encore en retard. Ils vont tomber sur un ogre face à une toile de peinture. Sans le savoir, Marcel fait une rencontre primordiale dans sa vie. Le soir, chez lui, il revoit l’ogre avec une femme. L’ogre, c’est un peintre, Chaïm Soutine, il se cache de l’occupant. Accessoirement, il s’installe chez lui.

L’histoire parle du peintre russe Chaïm Soutine à la fin de sa vie. Il n’y a pas besoin de connaître sa biographie par cœur pour apprécier cette histoire. Le scénariste Fabien Grolleau raconte sa vie en toute simplicité, sans en faire une longue biographie linéaire. Le sujet aurait pu être plus approfondi avec, au passage, plus d’éléments de sa vie. Mais cela aurait alors peut-être gâché l’histoire et l’amitié de l’écolier en bleu et du peintre…
En tout cas, l’histoire est touchante et donne envie de découvrir cet artiste.

Joël Legars, le dessinateur, est un grand amateur des œuvres de Soutine qui ont laissé une empreinte dans sa vie. Ses paysages sont magnifiques. Allez voir les arbres de la page 28, c’est… "Waouh !" La BD donne l’impression d’être réalisée à l’aquarelle ou au pastel. Le bémol concerne les personnages, pas toujours réussis.

Une histoire touchante, des dessins qui offrent matière à débat : L’écolier en bleu ne laissera pas indifférent, et peut être adoré ou... pas.

NDLR : Captain books est la benjamine de l'équipe des chroniqueurs de BDGest ; nous sommes ravis de l'accueillir.

Par Captain books
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

L'Écolier en bleu
L'écolier en bleu

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.