Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Cigale

28/10/2019 1113 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

« La Cigale a classé, rangé, estampillé,
L’ordre et les consignes, elle a respectés.
Le temps de la restructuration étant arrivé,
Malgré son travail bien organisé,
Ses patrons l’ont virée.
 »

Plus illustrateur qu’auteur de bande dessinée per se, Shaun Tan s’est révélé au public européen en 2007 avec Là où vont nos pères, une histoire poignante ayant comme sujet l’émigration. Il est également l’auteur de nombreux livres jeunesse et a même reçu un Oscar pour la version animée de La chose perdue en 2010.

Avec Cigale, Tan prend à son compte la célèbre fable d’Ésope et Jean de la Fontaine et la retourne complètement, morale comprise. Première surprise, à l’inverse de sa cousine des champs, celle-ci est une bosseuse acharnée. De plus, le fait de s’être amendée ne l’a pas rendue populaire et ses collègues la martyrisent fréquemment. Dernier détail, il n’y a pas de fourmi dans la ville gigantesque où est située l’anonyme entreprise au sein de laquelle elle s’active jour après jour.

Malgré son estampille « Gallimard Jeunesse », le récit n’a rien d’une récréation. En effet, les visions de Kafka rencontrant les joies du néo-libéralisme, le scénario ne respire pas la gaieté de vivre. De plus, la palette gris béton du dessinateur penche plus vers les tonalités de M.C. Escher que celles de Loïc Jouannigot. Cela dit, la réalisation est impressionnante par sa force d’évocation. Textes minimalistes, à la limite du haïku, et extraordinaires illustrations pleines pages se font face, s’interrogent et se répondent. Résultat, la lecture se fait méditation tandis que les métaphores inondent l’esprit.

Les temps sont désespérés, mais la cigale peut être moqueuse. Elle sait ce qui l’attend et les hommes n’y auront pas droit. Tik Tik Tik nananère !

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Cigale

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.