Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les Vraies Gens rassemble des gags parus précédemment dans Fluide Glacial ces dernières années. Laurent Houssin et Yan Lindingre y reprennent à leur compte le traditionnel dessin d’humour légendé en y ajoutant une note de classe et d’élégance, cela va de soi. Totalement gratuites et irrémédiablement méchantes sans possibilité de sursis, leurs observations du genre humain se situent entre le borborygme aviné et la provocation pure et simple. Vaguement amusant par moments, cet assemblage ressemble rapidement à pas grand-chose, avant de s’enliser dans un mauvais goût, certes revendiqué, mais très répétitif et finalement lassant.

Si le fond oscille entre le déjà vu et le pipi-caca de bon aloi, les illustrations se montrent plus intéressantes. Le dessinateur varie les styles, propose de jolies variations de mise en couleurs et s’offre un festival de trognes pas possibles. Les plus observateurs pourront même y déceler un soupçon d’Albert Dubout, référence s’il en est quand il s’agit de croquer la vulgarité sociale de tout niveau.

Relecture sous influence de L’Almanach Vermot, Les Vraies Gens joue en fait une partition bien éculée. À réserver aux amateurs de deuxième degré et aux nostalgiques des reportages de Michael Keal.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Les vraies Gens

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.