Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La horde du Contrevent 2. L'escadre Frêle

10/10/2019 2298 visiteurs 7.0/10 (1 note)

D epuis son plus jeune âge, Golgoth a dû lutter pour montrer sa valeur et ses talents de traceur. Cela explique son inflexibilité et son absence totale de tolérance lorsqu'il est question de leadership de la trente-quatrième horde. Pourtant, il n'en inspire pas moins le respect parmi les membres : il faut un caractère et une poigne d'acier pour diriger une entreprise aussi risquée. Pietro pourrait en témoigner mais il n'est plus et comme en contrepartie, Coriolis a été admise officiellement dans le pack, Sov se doit donc maintenant responsable de la cohésion du groupe. Lors de la traversée de la steppe, ils rencontrent l'Escadre frêle sur leur vaisseau, la Physalis. L'occasion est belle pour prendre du repos et s'amuser. Cependant, malgré la liesse ambiante, le doute s'insinue dans l'esprit du scribe : trop de regards obliques et de faux-semblants. Que veut vraiment la flotte fréole : les aider à aller de l'avant ou les enfoncer ?

Éric Henninot poursuit son excellent travail sur l'adaptation du roman d'Alain Damasio. Ce deuxième tome approfondit la découverte de ce monde complexe, non seulement par l'apparition de nouveaux protagonistes mais aussi en développant la psychologie des personnages existants. Les tensions sont toujours présentes au sein de la troupe et en dehors, avec d'autres ennemis potentiels et la Nature indomptable. L'intrigue se densifie, mettant en évidence l'opposition manifeste entre frivolité des partisans des airs et la détermination des Traditionnalistes, ainsi que la méfiance latente. Grâce à une construction habile et une narration possédant un certain lyrisme, la lecture se révèle relativement agréable et abordable.

La prouesse graphique de l'auteur se manifeste dans l'appropriation remarquable de cet univers difficilement palpable. Dès le premier tome, l'artiste a su lui donner corps avec des illustrations réalistes très dynamiques, des plans variés et une mise en page aboutie. La colorisation assez légère, presque transparente, traduit l'aridité des panoramas, tout en laissant respirer le trait.

Alors que les étapes antérieures se sont montrées extrêmement éprouvantes pour le collectif, le pire est encore à venir. Cette suite se hisse dans la lignée du précédent épisode. La horde du contrevent persiste et signe dans le registre des séries de grande qualité.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

La horde du Contrevent
2. L'escadre Frêle

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.