Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Karoo

26/09/2019 1041 visiteurs 7.5/10 (2 notes)

S aul Karoo aurait pu être un père aimant, un mari attentif, un ami fidèle et à l'écoute et un écrivain de talent... Mais Saul est un salaud. Doublé d'un con qui n'en fait qu'à sa tête. Aussi, lorsque Jay Cromwell, son principal commanditaire, fait une nouvelle fois appel à ses dons pour sauver un énième film, il n'a pas vraiment l'intention d'y mettre du sien. Mais Saul Karoo est imprévisible...

Publié à titre posthume en 1998, deux ans après la disparition de son auteur, le roman fut acclamé outre-Atlantique par la critique et le public. Et lorsqu'enfin, en 2012, il est arrivé en France, grâce aux éditions Monsieur Toussaint Louverture et leur collection Les grands animaux, le succès a encore été au rendez-vous. Sorte de testament cynique, portant un regard lucide et sans concession sur la société américaine en général, celle du divertissement et des riches New-yorkais qui gravitent autour en particulier, le roman brille par sa distance, son humour et son fatalisme. L'association Steve Tesich - Frédéric Bézian, a donc de quoi faire saliver au vu de la production et de la patte de l'auteur d'Adam Sarlech.

Et de style, il en est effectivement question, tant le travail d'adaptation effectué est prégnant. À la verve insolente et sombre du personnage central, l'artiste haut-garonnais répond par une économie de dialogues et une mise en page sobre et aérée. Là où le verbe du « Doc » new-yorkais dégueulait ses états d'âme et étalait ses réflexions, Frédéric Bézian opte pour une narration à la première personne en voix off qui, paradoxalement, fait la part belle aux silences, aux respirations. Un séquencement pensé et induit par les coupes effectuées dans le texte original qui, s'il ne plaira pas à tout le monde, apporte un angle de relecture nouveau.

Pour autant, son dessin, si caractéristique, ne manque pas d'expressivité. Usant d'une bichromie qu'il affectionne, à dominante blanche, pour habiller ses cent dix-huit planches, l'auteur du Courant d'art la délaisse pour des passages tendance figures rouges grecques lors des séquences où Karoo rêve à son Odyssée. Une alternance qui renvoie au cheminement halluciné et aux décrochages dont Saul, hypocondriaque en plus de ses autres tares, est victime. Un trait sec et vif trace les décors ou chaque personnage avec le même dynamisme, parfois extrêmement lâché. Mais c'est dans la représentation de son héros, être crasse et égocentré, noyé dans ses tourments et ses questions que ce graphisme s'exprime le mieux.

Avec Karoo, Bézian trouve un terrain de jeux à la hauteur de son talent. Une adaptation libre, désarçonnante et à la fois évidente tant l'artiste parvient à réinterpréter une œuvre marquante en en gardant toute la sève.

Lire la preview.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.5

Informations sur l'album

Karoo

  • Currently 4.17/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.2/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.