Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

S artre, Nietzsche, Spinoza, Dante sont sur un bateau... Non, sur les berges du Styx. Enfin, pas eux mais... Quand Philippe Foerster donne la parole aux philosophes pour mieux parler de ses semblables, il y a comme un Air de gravité dans les bulles...

Maître du noir et blanc, l'auteur du Confesseur Sauvage, revient avec un nouvel album décapant. Un enfer aux allures d'île de Pâques, un écrivain complexé de lire ses écrits en public, un complice qui questionne son environnement et de drôles d'histoires. Trois fables, fantastiques et glauques, oniriques et sombres, introduites par un Jean-Paul Sartre narrateur au phrasé... original.

Chacune d'entre elles (La horde de la douce nuit, La mère des viscères et Un air de gravité) mêle un thème universel de l'imaginaire collectif - Noël, l'Égypte ancienne, le cirque - à une peur moderne, un phénomène gentiment effrayant et à la mode - les zombies, les momies, les freaks -. Saisissant, parfois dérangeant, le dessin de l'artiste hypnotise à mesure que sa trame bascule dans l'horreur. L'humour, noir évidemment, est omniprésent, autant pendant les contes que lors des saynètes à la ville-sépulcre, créé une heureuse distance. Celle-ci est encore appuyée par la trogne des personnages, caricaturés à l'extrême, et le monstrueux bestiaire, organique, fabuleux et torturé. Un ingrédient bienvenu tant, parfois, la narration décousue rend le propos abscons ou obscur.

Dans la droite lignée de son précédent ouvrage, Philippe Foerster continue d'interroger le monde par le prisme de ses angoisses et de ses préoccupations. Plein de cynisme, Un air de gravité séduira les fans et déroutera les autres, mais ne laissera personne indifférent.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Un air de gravité

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    luclamainfroide Le 24/09/2019 à 11:38:35

    N'importe quoi! A eviter.... 22Euros pour une connerie pareille: du vol pur et simple! Le scenario (?) est debile, le dessin bacle et l'humour de bas etage.
    Quelle catastrophe!