Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

« Asseyez-vous au coin du feu. Oui voilà, détendez-vous et ouvrez grand vos yeux et vos oreilles, j'ai une histoire à vous raconter...»

Reprenant le concept (et le titre original) de la série télévisée Monstres et merveilles (diffusée en France à la fin des années 80), Jim Henson's The storyteller, Dragons est composé de quatre histoires. Ayant pour fil rouge un thème aussi éculé que les dragons, le pire était à craindre, mais la singularité de l'origine des contes, leur diversité et leur nature en font une réussite. Qu'elles soient américaines, slaves, asiatiques ou britanniques, les sources ont toutes été réinterprétées par des artistes impliqués et imaginatifs.

C'est à croire que le créateur de Fraggle Rock et de The Muppet's Show les a inspirés. Ainsi, Daniel Bayliss (épaulé au script par Fabian Rangel Jr.), Nathan Pride (servi par les couleurs de Cassie Kelly), Hannah Christenson et Jorge Corona (avec Jen Hickman à la colorisation) ont livré chacun vingt-deux planches pleines d'aventures, de poésie et de mystère et à l'identité graphique forte. Une démarche que chaque créateur enrichit, en préface, d'une page explicative éclairant ses inspirations et ses ambitions.

L'hétérogénéité des styles, autant visuels que narratifs, offre une palette suffisamment variée pour toucher un large public. Un avantage qui peut toutefois se révéler un frein pour des lecteurs à la curiosité moindre ou aux goûts, en matière de dessin, arrêtés. Quoiqu'il en soit, la magie opère et, pour les plus âgés, la nostalgie pointe. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Fremantle a récemment annoncé le retour sur le petit écran de la série avec Neil Gaiman aux manettes, un tel format (voir John Hurt et le fameux chien croqués est savoureux) possède un charme particulier.

Peut-être un peu court, ce premier opus de Jim Henson's The storyteller est efficace et réussi. De quoi guetter avec intérêt le prochain recueil, annoncé par les éditions Kinaye en octobre prochain. Son sujet ? Les sorcières...

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Jim Henson's The Storyteller
1. Dragons

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Shaddam4 Le 09/09/2019 à 16:37:44

    Jim Henson est un mythe dans le monde de la TV, du cinéma et de l’imaginaire aux Etats-Unis. C’est lui qui a créé le Muppet Show et Dark Crystal, mais aussi l’émission de TV The Storyteller où un vieux monsieur incarné par l’acteur John Hurt racontait des histoires à son chien parlant au coin du feu. Cette tradition de récits pour les enfants s’est prolongée grâce à Boom! studio en une série d’anthologie développant quatre histoires sur un thème commun. Contrairement à la plupart des éditeurs de comics en France qui piochent essentiellement dans le catalogue d’un gros éditeur partenaire, le petit Kinaye fait un sacré boulot de défrichage parmi l’ensemble des labels de comics indépendants et nous trouve des projets de qualité.

    La réussite de cet album est de proposer des variations assez différentes (même graphiquement) sur la figure du Dragon. Les légendes du monde le présentent parfois comme une bête féroce, parfois comme l’incarnation du Démon/Satan, parfois comme un esprit protecteur, sous forme de dinosaure, de serpent, de ver [...]

    Lire ua suite sur
    https://etagereimaginaire.wordpress.com/2019/09/08/the-storyteller-dragons/