Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L ’œil en coin et toujours à l’affût des dernières tendances, Emmanuel Reuzé (aidé ici et là par Nicolas Rouhaud pour les scénarios) aligne et extrapole jusqu’à l’absurde les us et coutumes du moment. Un point d’actualité marquant, les errances de la morale globale 2.0, la dernière bêtise connectée à la mode ou, plus simplement, l’éternelle stupidité du genre humain, il n’a pas eu beaucoup à se torturer pour mettre en exergue la petite bête qui agace et chatouille. Si la manière et le traitement rappellent Fabcaro, l’auteur de L’art du 9e art arrive néanmoins à imposer sa marque. Au choc des civilisations, il préfère celui de l’esprit avec l’intelligence : attention aux brûlures dues à un abus de deuxième degré.

Mécanique à la Monty Python et habile confrontation entre sujets disparates, Reuzé avance tel un dessinateur de presse ; l’ouvrage est d’ailleurs parsemé de gags en une case. Cependant, le gaillard excelle davantage dans les histoires en une planche, quand il prend le temps et la place de développer ses punchs. Établir une situation, poser une atmosphère et la laisser tranquillement dégénérer en y ajoutant subrepticement une bonne dose d’improbable. Résultat, le lecteur se retrouve piégé par des rapprochements incongrus qu’il n’avait pas vus venir. Coincé devant tant de contradictions, ce dernier ne peut trouver refuge que dans un grand éclat de rire. Bien vu, l’artiste.

Dérision sans méchanceté (même si certaines pages ne sont pas éloignées du coup de gueule) et humour évidemment très référencé associés à une réalisation graphique originale d’excellente tenue, Faut pas prendre les cons pour des gens pourrait instruire certain ; surtout les autres, cela va sans dire.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Faut pas prendre les cons pour des gens
1. Tome 1

  • Currently 5.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 5.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.