Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Nez-de-Cuir

26/08/2019 1555 visiteurs 7.0/10 (1 note)

I l fit preuve d'un grand courage en ce 13 mai 1814 à la bataille de Reims. Et aussi de beaucoup d'insouciance, en effet, une balle cosaque lui arracha un morceau de joue et un coup de sabre cosaque, le nez. Roger de Tainchebrave devrait remercier le ciel d'être toujours en vie, cependant, l'amertume et la rancœur emplissent son cœur. Dès sa première apparition publique lors de son retour dans son domaine, il obtint un surnom : Nez-de cuir. Curiosité, répulsion ou séduction, personne ne restera insensible à la personne devant le masque, surtout pas les femmes qu'il se met à collectionner comme autant de conquêtes personnelles, comme autant de défis au destin et faire la nique à la Mort. Jusqu'au jour où il rencontre Judith...

Jean Dufaux retrouve son collaborateur du Chien de Dieu, Jacques Terpant, pour une nouvelle adaptation littéraire, un roman de Jean de Varende datant de 1936.

En scénariste expérimenté, l'auteur de Giacomo C. et Murena a su retranscrire la qualité du texte dans une narration et des dialogues délicieusement désuets et joliment poétiques. L'accent est mis sur le héros et son aventure tourmentée et tragique - assez prévisible - mais tellement bien contée qu'elle tape dans le mille et passionne. Le Romantisme se retrouve incarné dans ce récit au travers d'un duo qui refuse l'évidence, chacun pour ses propres raisons. Le contexte géographique et le cadre temporel se révèlent également propices à l'intérêt de la lecture, grâce aux portraits sociaux et au terroir normand qui, s'ils ancrent l'histoire dans une époque précise, expriment néanmoins une intemporalité universelle.

Raffinement et élégance, ces deux mots résument le style du dessinateur de Sept cavaliers. La finesse du trait et l'expressivité des visages, malgré un soupçon de rigidité, expriment une sensualité qui sied particulièrement aux personnages féminins. Les décors bucoliques, les demeures cossues comme les forêts touffues, tout le décorum rustique s'offre à vos yeux.

Romance flamboyante maîtrisée de bout en bout et admirablement illustrée, Nez-de cuir réjouira les amateurs d'histoires d'amour contrariées ou tout simplement, les lecteurs qui apprécient la bande dessinée de qualité.

Par F. Paquet
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Nez-de-Cuir

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (8 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.