Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Punk Mamy Aux armes les doyens !

26/08/2019 1174 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

D epuis la mort de sa mère, Yann-Yann vit avec son père et sa super grand-mère. Si le daron noie son chagrin en multipliant les peintures de sa chère disparue, l’aïeule pète la forme et s’occupe avec amour et énergie de son petit-fils. Se baladant dans le quartier, le garçon remarque un jour un sinistre bâtiment, une maison de retraite apparemment. Curieux, lui et ses amis tentent une reconnaissance qui va se révéler périlleuse et pleines de surprises… Heureusement, mémé est là pour leur venir en aide !

Fable acide dans l’air du temps qui vient tenir compagnie au Vieux fou ! de Dieter et Moynot et aux impayables Vieux Fourneaux du duo Lupano/Cauuet, Punk Mamy lorgne aussi, de par son ton improbable, vers les premières aventures de Jack Palmer du regretté René Pétillon. Esprit grinçant, situations à la limite de l’absurde et personnages entiers au franc parlé, le scénario a un peu tendance à aller dans toutes les directions. Par contre, une fois acceptée l’allure foutraque et quelques ellipses osées, la lecture s’avère franchement hilarante. Si les punks d’hier sont maintenant âgés, ils n’ont pas tous perdus leurs convictions et gare à qui se mettra sur leur chemin ! Jean-Yves Lafesse offre un récit totalement déjanté tout en glissant ça et là des constats ravageurs sur la façon dont certains anciens sont traités.

Après un boucher extraordinaire, KolonelChabert donne vie à une bande d’allumés d’un tout autre ordre. Le trait est torturé à souhait, mais sait tomber dans la caricature quand il le faut (les prises de karaté de Bob). La vigueur du style s’associe à un découpage également très carré et nettement plus subtil que le pourraient le suggérer les apparences. Profondeur de la mise en page, sens du mouvement, il réalise là un excellent travail.

Un peu de réflexion sur le sort réservé aux personnes du troisième âge, énormément d’action et d’humour intergénérationnel, Punk Mamy a ressorti son Perfecto© et ses Doc Martin©, faites profil bas les fâcheux, ça va bastonner sec !

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Punk Mamy
Aux armes les doyens !

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.