Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Retour sur Aldébaran 2. Épisode 2

11/07/2019 1471 visiteurs 6.0/10 (1 note)

L a délicate expédition au-delà de la porte quantique débute par une disparition ! Manon a été enlevée presque immédiatement après l’arrivée sur la planète inconnue. Pire encore, dès que l’information est connue sur Aldébaran, celle-ci sert de prétexte à l’opposition pour prendre le pouvoir. La nouvelle gouverneure ne tarde pas à mettre un terme à l’utilisation du portail pour des raisons de sécurité. Kim arrache néanmoins in-extremis un sursis de sept jours afin de retrouver son amie.

La tension monte d’un cran dans cette suite immédiate de Retour sur Aldébaran. Finies les retrouvailles et les embrassades du premier tome, place à l’action, à l’exploration et aux manœuvres retorses en coulisses. Léo étant Léo, le scénario ne tombe pas totalement dans le thriller pour autant et le lecteur a droit à sa dose habituelle de scènes émotives remplies de larmes. Il y a des traditions qui ne changent pas. Une riche galerie de personnages à la psychologie bien campée, un montage parallèle impeccable, une dramaturgie convenue, mais parfaitement au point et une certaine actualité dans le propos, cette ultime aventure inter-galactique se montre à la hauteur de l’œuvre déjà existante. Sans trop tomber dans la redite, l’auteur affine les caractères de ses héros et dénonce, une fois de plus, les extrémistes de tout poil.

Qui dit planète inexplorée, dit nouvelles créatures. Sur ce plan, le dessinateur ne déçoit pas et ajoute plusieurs spécimens à son bestiaire extraordinaire. Par contre, si la nature est belle, elle est aussi dangereuse et il vaut mieux faire confiance à son guide pour ne pas succomber à ses pièges. Au niveau artistique, le trait est toujours aussi rigide et les protagonistes raides comme la justice, même quand le sol se dérobe sous leurs pas. Aux couleurs, Florence Spitéri réalise également une excellente prestation et apporte texture et volume à ces terres lointaines.

Classique et bien en main, Le retour sur Aldébaran s’avère aussi périlleux que les missions sur Beltégeuse ou Antarès. Suite et fin au prochain épisode !

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Retour sur Aldébaran
2. Épisode 2

  • Currently 4.56/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.6/5 (9 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Random- Le 21/07/2019 à 18:41:21

    Après la mise en place du tome 1, place à l’action. La recette de Léo est toujours efficace mais il manque sans doute un petit soupçon de surprise et d’émotion dans ce tome. Un événement marquant qui aurait permis de lancer le grand final des mondes d’Aldebaran...

    faune e Le 21/07/2019 à 10:23:55

    Je reprends mes hypothèses du T1.

    - Des "morts" présumées, des disparus (enfin pad mais ça va il est débrouillard et la porte la c'est plus chiant) de l'action ... au moins il se passe quelque chose. Il y a peu de romance. Les derniers mots du latinos m'ont fait vraiment rire.
    Avec tous cela y aura t-il des réponses ou un éternel a suivre a la prochaine saison.
    - Une gamine hystérique, ça m'avait manqué.
    - Une nouvelle coloriste, pourquoi pas on verra si au fur et à mesure il y aura un réel changement = ça va le dessin est pas mal mais parfois c"est moyen.
    - La fameuse race qui divise tout le monde; avec une téléportation dans le temps = deux mondes, Aldébaran et le monde préhistorique. Y aura t-il des relations entre eux.... ? Oui, en plus certains parlent le français du coup y a plus de rapprochement, ils sont assez clichées mais ça va.
    -Des personnages méchants, encore une femme-garçon méchante, décidément.
    - La relation entre Kim et Manon , 2 copines
    - le retour de la secte des hommes machos , aussi dangereux que sur d'autres planètes ? Oui, le retour d'un personnage d'Antarès, bien amené mais avec pour seul argument " je veux la tuer, je ne l'aime pas, c'est une femme..."

    Fafois16 Le 15/07/2019 à 08:36:39

    les dessins ne sont pas des chefs-d'oeuvre, mais la couleur et l'équilibre des pages donnent envie d'aller plus loin à chaque fois. Très bon album dans la veine est bien celle qui m'attire chez Léo... A lire aussi pour un scénario toujours plein de rebondissements

    kurdy1207 Le 19/06/2019 à 16:41:35

    Leo nous a concocté une suite comme à la grande époque d’Aldébaran et Bételgeuse avec trois albums de 62 pages au lieu des cinq sur 48 pages. Et j’ai cru comprendre que ce cinquième cycle serait le dernier et marquerait la fin des histoires de Kim, Marc, Monsieur Pad et Manon soit 25 ans de parutions ternies uniquement par le dernier album d’Antarès très moyen.

    Ce tome 2 du retour sur Aldébaran nous offre encore un bestiaire assez génial surtout à partir de la page 48. A la poursuite de Sam, qui a enlevé Manon, les poursuivants ne sont pas au bout de leurs surprises car sur Aldébaran se trame des événements qui vont les contraindre à rester plus longtemps que prévu sur GJ 1347-4.

    Quelques événements laissent entrevoir des tragédies dans le dernier album qui sera, je le souhaite, une explosion d’inventivité au risque d’être déçu mais je ne le pense pas.

    Je me suis amusé à comparer le graphisme avec les albums d’Aldébaran et Bételgeuse, comparaison que j’adore faire sur les séries au long cours. L’évolution bien présente et malgré tout limitée ne dépareille pas l’ensemble, ce qui donne une continuité assez incroyable sur un quart de siècle.