Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Fédération (Ange/Janolle) 2. New York Underwater

08/07/2019 1272 visiteurs 7.0/10 (1 note)

A n 2043. Par trois mille mètres de fond au large des côtes new-yorkaises il existe un complexe scientifique démesuré baptisé «Underwater» dans lequel travaillent en étroite collaboration des chercheurs humains et extraterrestres. Alex Green y est dépêché pour déterminer l'origine de l'explosion d'un des dômes abritant des laboratoires. Son enquête l'amène à penser qu'il pourrait s'agir de la signature d'un groupe de terroristes appartenant à la mouvance «La Terre est à nous». À moins que les enjeux autour de Jenna, une fillette génétiquement modifiée, soient une piste à ne surtout pas négliger.

Comme Le Test, la très bonne entrée en matière de Fédération, New York Underwater est également tirée du roman éponyme de G. Elton Ranne. La transition, généralement délicate entre deux premiers tomes, se fait naturellement et sans réelle difficulté, et ce, grâce à une narration explicite et astucieuse alternant les changements notifiés d'interlocuteurs avec les deux principaux personnages. Sorte de huis clos abyssal, la fiction ouvre son hublot à une lieue sous les mers. L'entente entre l'espèce humaine et les aliens y a construit une base sous-marine perfectionnée, entièrement consacrée aux recherches conjointes sur l'hybridation et sur les expériences censées perfectionner les esprits et les conditions d'existence des populations. Cette alliance et la cohabitation qui est loin de faire l'unanimité provoquent des opérations coup de poing, souvent concrétisées par des attentats sanglants commis par des patriotes réclamant l'autonomie de la Terre. Au-delà de l'allusion et la dénonciation évidente des guerres de territoires et de la revendication d'identité qui perdurent depuis la nuit des temps, l'approche de l'auteur demeure créative, séduisante et servie sur un rythme soutenu.

Pour illustrer le récit, Alain Janolle offre de beaux décors qui mixent les milieux naturels des océans et les architectures futuristes, dans lesquels évoluent des personnages aux faciès et allures variés et crédibles, y compris sur les monstres aquatiques. Quant à la juxtaposition de nombreuses cases vivement colorées, elles créent un indéniable relief qui accentue l'atmosphère opprimante de l'histoire.

De remous en eaux troubles, l'immersion dans ce second opus se fait en constante apnée, le souffle revenant une fois la dernière page tournée.

Lire la chronique du tome 1.

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Fédération (Ange/Janolle)
2. New York Underwater

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    jmarcv Le 17/08/2019 à 09:29:30

    cette sorte de huit clos dans une cité sous marine est un peu décevant. la narration des deux personnages est parfois ennuyeuse.
    Si bien que la qualité de l'histoire en est affecté. plutôt décevant par rapport au premier tome.

    kergan666 Le 27/06/2019 à 23:13:39

    ce n'est pas l'album de l'année mais la lecture est agréable tout comme les dessins.
    une bonne BD moyenne qui donne envie d'attendre le prochain tome.